Navigation – Plan du site

AccueilNuméros76I - Génétique du wazaL’imagination anthropologique par...

I - Génétique du waza

L’imagination anthropologique par le dessin

Croquis des jeux d’enfants san en Afrique australe
Anthropological imagination through drawing. Depicting playful childhood activities among the San of Southern Africa
Akira Takada
Traduction de Valentine Leÿs
p. 56-69

Résumés

Les images peuvent être plus riches de sens que les mots. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’on étudie le monde des enfants, qui sont moins aptes à se faire comprendre en utilisant le langage. Dans cet article, je cherche à recréer dans toute sa richesse le monde vécu des enfants du peuple San, en m’appuyant sur des dessins réalisés à partir des photogrammes de vidéos filmant les activités ludiques de ces enfants, accompagnés de brefs textes descriptifs. Les San d’Afrique méridionale, que l’on appelle aussi « Bushmen », sont généralement considérés par le grand public et la communauté scientifique comme représentatifs des sociétés de chasseurs-cueilleurs. Cependant, il est important de noter que personne ne naît doté de compétences de chasseur-cueilleur : celles-ci s’acquièrent sur la durée, par socialisation. De plus, les communautés san ont presque toutes subi des transformations sociales radicales, ce qui a eu une influence notable sur la vie des enfants de ce peuple. Malgré ces changements, dans beaucoup de cas, les caractéristiques des activités des chasseurs-cueilleurs continuent d’être recréées dans les communautés san (Takada 2015). En ce sens, comme le souligne Barnard (2002 : 6), les sociétés san sont plus résilientes que l’on a pu le croire. Après des années d’immersion dans ces terrains, j’ai pu apprécier le rôle incroyablement important que remplit le « jouer » dans la (ré)génération de la société san. Les comportements ludiques sont présents à tous les niveaux dans les pratiques complexes et quotidiennes d’interaction auxquelles participent les enfants san (Takada 2020). Les dessins d’activités ludiques qui figurent ici sont une représentation de l’enfance chez les San et de certains aspects du quotidien exposés de leur point de vue ; ils apportent un éclairage approfondi sur la plasticité de la société san et sur sa résilience.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Histoire naturelle et dessin
Les San d’Afrique australe
Socialisation et activités ludiques
Comportement gymnique
Les premiers stades de la communication vocale
Le jeu mimétique
Activités de chant et de danse
Le waza de l’anthropologue

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture.

Image d’ouverture.

Oryx gazelle et son petit, saisis dans l’instant par l’auteur illustrateur, Botswana 2010

© Akira Takada

Histoire naturelle et dessin

L’histoire naturelle repose sur l’étude systématique d’une catégorie d’objets ou d’organismes naturels. On remarquera que le mot « histoire » dérive à l’origine d’un mot grec qui signifie « description ». Dans cette optique, lorsque l’histoire naturelle a été fondée au xviiie siècle, celle-ci ne consistait que rarement à étudier des événements passés (Matsunaga 1992 : 8-9). Carl von Linné (1707-1778), l’un des grands savants du xviiie siècle, a apporté une contribution majeure au développement de l’histoire naturelle. Pour nombre de ses contemporains, la nature était considérée comme ayant été créée par Dieu de manière ordonnée, ainsi que le décrit la Bible. La visée de l’histoire naturelle était donc de trouver de l’ordre dans la nature pour comprendre les actions de Dieu. Les savants, déterminés à accompli...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Akira Takada, « L’imagination anthropologique par le dessin », Techniques & Culture, 76 | 2021, 56-69.

Référence électronique

Akira Takada, « L’imagination anthropologique par le dessin », Techniques & Culture [En ligne], 76 | 2021, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 26 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/tc/16335 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.16335

Haut de page

Auteur

Akira Takada

Akira Takada est professeur associé à la Graduate School of Asian and African Area Studies (ASAFAS) de l’université de Kyoto, au Japon. Spécialiste de la question de l’enfance, ses études portent notamment sur l’interaction soignant-
enfant, la socialisation du langage et la perception de l’environnement. Il a mené des recherches approfondies sur le terrain en Namibie, au Botswana et au Japon.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search