Navigation – Plan du site

AccueilNuméros76II - Socialiser le wazaDécouvrir les possibilités du han...

II - Socialiser le waza

Découvrir les possibilités du handicap à travers le spectacle socialement engagé

Discovering new affordances of disability through the socially-engaged performance
I-Lien Ho
p. 154-165

Résumés

La performance intitulée Je suis une personne normale no1 a eu lieu à Taïwan, dans les villes de Tainan et Kaohsiung, en août et septembre 2018. Directrice de ce projet, j’ai réalisé ce spectacle en collaboration avec la chorégraphe Yi-Chun Chen et l’interprète et novice en théâtre Hsiao-Chun Hsieh, atteinte de paralysie cérébrale. Nous sommes passées par un processus de deux mois de stages et quatre mois de répétitions. Le spectacle était un solo féminin de 90 minutes. Ma rencontre avec Hsiao-Chun s’est faite dans le cadre d’ateliers de performances pluridisciplinaires avec des personnes souffrant de handicaps divers. À l’occasion d’un exercice de chute au sol, j’ai découvert le potentiel performatif des mouvements de Hsiao-Chun. C’est ainsi qu’un cheminement m’est apparu et a pris forme, de l’effondrement du mouvement à la libération de l’émotion. Partant de mon expérience, j’ai émis l’hypothèse que la personne handicapée intériorise souvent le stéréotype du handicap pour construire une image de soi et une image corporelle, lesquelles limitent ses possibilités d’action. Les exercices corporels lors des répétitions et du spectacle pourraient déjouer les stéréotypes sociaux intériorisés et nous amener à découvrir d’autres gestuelles possibles. Tandis que de nombreux obstacles extérieurs aux personnes handicapées les affectent (environnement, éducation et lois), des barrières intérieures, spécifiques à la personne, existent également (liées à l’image de soi ou à l’apparence physique). La performance théâtrale a rarement d’effet sur les contingences externes mais peut avoir un impact sur les freins personnels propres à chaque individu.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture. Je suis une personne normale no 1

Image d’ouverture. Je suis une personne normale no 1

Un solo féminin de Hsiao-Chun Hsieh, novice en théâtre atteinte de paralysie cérébrale, dirigé par I-Lien Ho et chorégraphié par Yi-Chun Chen

© Yi-Wei Chen / Kong Performance Experimental Field

Le spectacle Je suis une personne normale no 1 peut être perçu comme une performance socialement engagée. Celle-ci tient son nom de la vaste catégorie d’art éponyme – l’art dit socialement engagé – dont elle hérite (Bishop 2012 & Helguera 2011). J’utilise l’expression « performance socialement engagée » et non celle de « théâtre appliqué » car à Taïwan cette dernière est souvent associée aux méthodes du Théâtre de l’opprimé d’Augusto Boal et du théâtre en milieu scolaire. Dans ma pratique comme dans ma recherche, à l’appui de ma formation basée sur l’art vivant et la performance, je cherche à combler le fossé entre l’art en direct et le théâtre (Shaughnessy 2012). Je cherche à introduire l’art du spectacle vivant ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

I-Lien Ho, « Découvrir les possibilités du handicap à travers le spectacle socialement engagé », Techniques & Culture, 76 | 2021, 154-165.

Référence électronique

I-Lien Ho, « Découvrir les possibilités du handicap à travers le spectacle socialement engagé », Techniques & Culture [En ligne], 76 | 2021, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 26 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/tc/16700 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.16700

Haut de page

Auteur

I-Lien Ho

I-Lien Ho est professeur associée au département des arts du théâtre de l’Université nationale Sun-Yat Sen, à Kaohsiung, Taïwan. Artiste de théâtre, chercheuse, diplômée de l’université de New York et de l’université de Cambridge, I Lien Ho est détentrice d’un doctorat en pratique des arts de la performance obtenu à l’université d’Exeter.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search