Navigation – Plan du site

AccueilNuméros77SituerL’affaire Semenya ou la forteress...

Situer

L’affaire Semenya ou la forteresse sportive assiégée

Athlètes intersexes et techniques de détermination à l’aube du xxie siècle
The Semenya case or the besieged sports fortress. Intersex athletes and sex determination techniques at the dawn of the 21st century
Sylvain Villaret
p. 50-69

Résumés

Fondé sur l’analyse de la carrière sportive mouvementée de Caster Semenya, spécialiste du 800m, cet article vise plus largement à interroger les techniques d’identification du sexe des athlètes employées par les instances sportives (CIO, IAAF) de 2000 à 2021 et leurs conséquences sur le devenir des athlètes intersexuées. Il met en lumière les problèmes que ces techniques soulèvent au regard notamment de l’évolution des connaissances scientifiques mais aussi des mentalités. Il éclaire également les différents enjeux qui se nouent autour des athlètes intersexes confrontées aux techniques d’identification/ construction des identités sexuées qui se déploient dans un champ sportif fondée sur la bicatégorisation et la séparation des sexes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

À la recherche de la « féminité perdue » : une succession de techniques d’identification
Des victimes émissaires
Au carrefour d’enjeux scientifiques, politiques, médiatiques et militants

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture.

Image d’ouverture.

Caster Semenya au Bislett Games (meeting d’athlétisme à Oslo, en Norvège), en 2011

CC BY-SA 4.0 © Chell Hill

Voilà plus de dix ans que Mokgadi Caster Semenya est sous le feu des projecteurs. Cette coureuse sud-africaine du 800 mètres se fait connaître du grand public lors des jeux mondiaux d’athlétisme de Berlin, du 15 au 23 août 2009. À 18 ans, elle y glane la médaille d’or sur sa distance de prédilection, avec un temps de 1 min 55 s 45. Cependant, son physique jugé « masculin », associé à la progression rapide de ses performances, suscite l’émoi parmi ses concurrentes et les représentants de l’International Association of Athletics Federations (IAAF). Des rumeurs remettant en cause son identité féminine courent déjà dans la communauté sportive depuis le 9e championnat d’Afrique junior, organisé quelques semaines plus tôt, du 30 juillet au 2 août. Dans ce contexte, l’IAAF diligente une enquête le jour même de la finale du 800 mètres des...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Villaret, « L’affaire Semenya ou la forteresse sportive assiégée », Techniques & Culture, 77 | 2022, 50-69.

Référence électronique

Sylvain Villaret, « L’affaire Semenya ou la forteresse sportive assiégée », Techniques & Culture [En ligne], 77 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 12 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/tc/17314 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.17314

Haut de page

Auteur

Sylvain Villaret

Sylvain Villaret enseigne l’histoire des pratiques corporelles et de l’éducation physique au sein du département STAPS de Le Mans Université. Il est rattaché au laboratoire TEMOS (UMR 9016). Historien, ses thématiques de recherche ont trait aux nudités militantes, au retour à la nature (naturisme), à l’éducation physique et aux sports appréhendés au travers des politiques sportives mais aussi du genre, avec le cas, notamment, des athlètes intersexes. Dernière parution : Villaret S. & Tétart, P. dir. 2020. Des édiles au stade. Aux origines des politiques sportives municipales (vers 1850-1914). Rennes : Presses Universitaires de Rennes. Site : http://temos.cnrs.fr/villaret-sylvain

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search