Navigation – Plan du site

AccueilNuméros77ContrôlerObjets et production de genre

Contrôler

Objets et production de genre

L’usage des techniques par les personnes transmasculines
Yael Armangau
p. 94-103

Résumés

À partir des compénétrations entre les champs des feminist technological studies, des trans studies et des études trans, l’article développe une réflexion sur la manière de penser le rapport d’assemblage entre genre et techniques. Plus précisément, il interroge l’appropriation d’objets et de techniques par les personnes transmasculines et non binaires en s’appuyant sur des photographies d’objets exposés au Museum of Transology en Angleterre et des étiquettes qui les accompagnent. Ce travail permet de faire émerger des formes de (trans)masculinités plurielles et ajustables dans lesquelles les corps et les techniques dialoguent ensemble.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Image d’ouverture.

Image d’ouverture.

Broderie faite à la main, « Mon identité de genre et ma transidentité ne peuvent pas être définies en une seule image »

© Katie Davies, Fashion Space Gallery, London College of Fashion

Les feminist technological studies (FTS) qui ont émergé en contexte étasunien interrogent le couple genre et techniques à travers deux courants de pensée antinomiques qui, comme le résume Faulkner (2001), se distinguent entre approbation (Haraway 2007, Butler 2006) et rejet des techniques (Bray 2007, Turkle 1988). Alors même que ces travaux interrogent conjointement masculinité et techniques, il est important de souligner leur caractère ciscentré (Baril 2017a et 2017b). Pourtant, les compénétrations entre le champ des FTS et ceux des trans studies et des études trans  sont nombreuses.

En effet, le point de départ des trans studies est attribué au manifeste de Stone (1987) qui dialogue avec les travaux d’Haraway pour discuter du binôme transmédecine. Dans ce...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yael Armangau, « Objets et production de genre », Techniques & Culture, 77 | 2022, 94-103.

Référence électronique

Yael Armangau, « Objets et production de genre », Techniques & Culture [En ligne], 77 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 12 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/tc/17427 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.17427

Haut de page

Auteur

Yael Armangau

Yael Armangau est doctorant en sociologie au LISST à l’université de Toulouse II - Jean Jaurès. Sa recherche doctorale vise à analyser les parcours des personnes trans en se centrant sur leurs réseaux de soutien en ligne et hors ligne. Il développe des méthodes de recherche mixtes basées sur une connaissance située. Il est également un militant transféministe.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search