Navigation – Plan du site

AccueilNuméros78Matérialités primordialesDes robes nuptiales sans noces

Matérialités primordiales

Des robes nuptiales sans noces

Fabrication de vêtements de mariage nanaï, Extrême-Orient de la Russie
Anne Dalles Maréchal
p. 156-169

Résumés

Les Nanaï habitent dans la région de l’Amour, à l’Extrême-Orient de la Sibérie, en Russie. Selon les règles d’échanges asymétriques qui régissaient les mariages, en quittant le village paternel, les mariées se séparaient de la protection des esprits du clan de leur père pour se placer sous la protection de ceux de leurs futurs époux. Lors du voyage effectué le jour de la noce, les mariées étaient considérées comme particulièrement vulnérables, car elles ne bénéficiaient plus de la protection d’aucun esprit, et la robe nuptiale permettait de leur apporter une protection sous la forme de broderies. Les mariages nanaï ont été interdits pendant la période soviétique et les mariées ne portent plus cette robe brodée. L’abandon de ces rites n’a pas conduit à la disparition de cet assemblage matériel, au contraire, son efficacité est réinvestie dans d’autres domaines. Les brodeuses gardent cette robe pour leurs propres funérailles et l’arbre de vie brodé dessus est entré dans le discours patrimonial. Étudier cette robe permet d’appréhender son efficacité rituelle et son utilité aujourd’hui, sans les noces, mais aussi d’ouvrir la recherche sur les brodeuses, dont le savoir-faire est condensé dans ces robes. En présentant un corpus de photographies issues d’enquêtes menées entre 2011 et 2015, je me propose de montrer à la fois la complexité de la technicité nanaï ainsi que le lien intime entre matérialité et système de pensée.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Un assemblage matériel, rituel et sémiotique
Une broderie narrative
Une broderie rituelle
Une autre robe de mariée
Utilisation contemporaine
Funérailles
Patrimonialisation

Aperçu du texte

Image d’ouverture. Robe brodée par Zinaïda, Troitskoïe, juin 2014

Image d’ouverture. Robe brodée par Zinaïda, Troitskoïe, juin 2014

La partie supérieure du dos de la robe est constituée d’écailles figurées, et sur la partie basse, deux pans comportent ce que les Nanaï appellent « l’arbre de vie ». © Anne Dalles Maréchal.

© Anne Dalles Maréchal

Les Nanaï habitent le long du fleuve Amour et de ses affluents en Extrême-Orient russe et dans le Heilongjiang en Chine (où ils sont appelés Hezhe). C’est une population dite chamaniste, dont la vision du monde repose sur un système d’échanges interdépendants entre les humains et les esprits. Dans cet article, je m’intéresserai à ce que les Nanaï appellent leur « robe de mariée ». Les mariages nanaï étaient constitués de plusieurs rencontres entre les familles pour discuter de la dot et du « prix de la mariée » (kalym en russe). Ils se terminaient le jour de la noce, lorsque la mariée quittait son village pour rejoindre celui de son époux (Gaer 1991 : 64‑82, Smoljak 1980). La fabri...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Dalles Maréchal, « Des robes nuptiales sans noces »Techniques & Culture, 78 | 2022, 156-169.

Référence électronique

Anne Dalles Maréchal, « Des robes nuptiales sans noces »Techniques & Culture [En ligne], 78 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 13 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/tc/18356 ; DOI : https://doi.org/10.4000/tc.18356

Haut de page

Auteur

Anne Dalles Maréchal

Anne Dalles Maréchal est membre associée au groupe Sociétés Religions Laïcités, GSRL (CNRS/EPHE PSL) et chercheuse associée à la Bibliothèque nationale de France. Son travail se concentre sur les interactions religieuses et culturelles dans la région de l’Amour (Russie et Chine), en particulier chez les Nanaï depuis la seconde moitié du xixe siècle.

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search