Skip to navigation – Site map
Penser par cas

Réassemblages marginaux au cœur de la « Mecque du hardware »

Yvan Schulz
p. 84-99

Abstracts

This article is based on ethnographic fieldwork carried out in China between 2014 et 2016, which explored the fate of what is generally termed « e-waste ». Its sheds light on the recycling of used and defunct high-end smartphones, a relatively little known — yet large-scale — phenomenon. I put forward that this phenomenon compels us to bring nuances to, if not revise, several dominant representations of the global consumer electronics industry.
The article shows that craftspeople and tradespeople engaged in the subsector of smartphone refurbishing have a fundamentally different approach to business from that of big brands such as Apple and Samsung, as well as an idiosyncratic operating mode and organization. Yet, the subsector occupies a key position within the global electronics industry, be it only on account of its geographic location.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

Un îlot bottom-up dans une mer top-down
Toute la gamme, du plus high tech au plus low tech
Escroquer et / ou upgrader  M. et Mme Tout le Monde ?
Approches opposées sur terrain commun

Text / first lines

Image d’ouverture

Image d’ouverture

La plupart des bâtiments de Huaqiangbei spécialisés dans la remise à neuf et la remise en circulation de smartphones sont ouverts au public ; certains stands donnent même sur la rue. Il est donc possible pour n’importe qui d’observer les opérations techniques et les transactions commerciales, du moins une partie d’entre elles. Les usines produisant pour le compte des grandes marques, en revanche, sont des lieux clos, dans lesquels on ne pénètre que grâce à un laissez-passer.

© Yvan Schulz

Shenzhen est la principale région de Chine en ce qui concerne la fabrication et l’assemblage de matériel électronique, un secteur que ce pays domine au niveau mondial. La « zone économique spéciale », à laquelle appartiennent aujourd’hui la plupart des districts de la ville, regroupe des milliers d’usines spécialisées, dont certaines n’emploient qu’une poignée de personnes, tandis que d’autres atteignent la taille d’une véritable ville dans la ville – tel es...

Top of page

References

Bibliographical reference

Yvan Schulz, « Réassemblages marginaux au cœur de la « Mecque du hardware » », Techniques & Culture, 67 | 2017, 84-99.

Electronic reference

Yvan Schulz, « Réassemblages marginaux au cœur de la « Mecque du hardware » », Techniques & Culture [Online], 67 | 2017, Online since 06 June 2019, connection on 23 May 2018. URL : http://journals.openedition.org/tc/8475 ; DOI : 10.4000/tc.8475

Top of page

About the author

Yvan Schulz

Yvan Schulz, doctorant à l’Institut d’Ethnologie de l’Université de Neuchâtel, s’intéresse au sort des appareils électriques et électroniques usés/usagés en République Populaire de Chine. Sa recherche porte sur le processus dit de formalisation de l’industrie du recyclage chinoise et sur l’emploi du discours écologique aux fins de justification de transformations qui dépassent la seule protection de l’environnement.

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page