Navigation – Plan du site
II. Après Palissy

Le collectionnisme des xviie et xviiie siècles. Les céramiques post-palisséennes de provenance ancienne dans les collections françaises

Collecting in the 17th and 18th centuries. Post-Palissian ceramics from previous collections in French public museums
Françoise Barbe, François Coulon et Jessica Denis-Dupuis
p. 80-89

Résumés

Afin de pouvoir s’appuyer sur des pièces incontestablement authentiques pour mener en toute confiance l’étude pluridisciplinaire en cours sur les céramiques post-palisséennes, la recherche sur les provenances s’est révélée précieuse. Au sein du corpus des pièces conservées dans les collections publiques françaises, trois ensembles permettent de remonter aux xviie et xviiie siècles : douze œuvres provenant des collections de Brunswick et de Cassel, saisies par les armées napoléoniennes, sont actuellement conservées au musée du Louvre, au musée national de la Renaissance à Écouen et au musée d’Art et d’Archéologie de Guéret ; sur la quinzaine de céramiques dessinées par Étienne de Faye entre 1690 et 1738 dans la Description d’un cabinet et d’un médaillier de l’abbaye Saint-Jean-des-Prémontrés d’Amiens, sept sont encore conservées au musée de Picardie à Amiens ; enfin, deux pièces de la collection constituée par Christophe-Paul de Robien au xviiie siècle sont arrivées au musée des Beaux-Arts de Rennes par le biais des saisies révolutionnaires.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2020.

Plan

Introduction
Brunswick et Cassel
Amiens
Rennes

Aperçu du texte

Introduction

À la suite des recherches portant sur le fonds de l’atelier de Bernard Palissy trouvé lors des fouilles des Tuileries, le département des Objets d’art du musée du Louvre, le musée national de la Renaissance au château d’Écouen et le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France coordonnent depuis 2009 un projet d’étude consacré aux céramiques françaises à glaçure plombifère de la première moitié du xviie siècle qui perpétuent l’usage du décor moulé. La notoriété de cette production, connue sous la dénomination « suite de Palissy » du xixe à la fin du xxe siècle et à laquelle on peine aujourd’hui à trouver un nom aisément identifiable – le terme « post-palisséen » n’étant pas totalement satisfaisant en ce qu’il maintient le lien avec Palissy –, cache en réalité un manque cruel de connaissances.

L’étude de ces céramiques post-palisséennes révèle en effet un paradoxe : si le corpus des œuvres identifiées dépasse le millier de pièces, conservées dans la plupart ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Barbe, François Coulon et Jessica Denis-Dupuis, « Le collectionnisme des xviie et xviiie siècles. Les céramiques post-palisséennes de provenance ancienne dans les collections françaises », Technè, 47 | 2019, 80-89.

Référence électronique

Françoise Barbe, François Coulon et Jessica Denis-Dupuis, « Le collectionnisme des xviie et xviiie siècles. Les céramiques post-palisséennes de provenance ancienne dans les collections françaises », Technè [En ligne], 47 | 2019, mis en ligne le 01 juin 2020, consulté le 26 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/techne/1538

Haut de page

Auteurs

Françoise Barbe

Conservateur en chef au département des Objets d’art du musée du Louvre (francoise.barbe[at]louvre.fr).

Articles du même auteur

François Coulon

Conservateur en chef au musée des Beaux-Arts de Rennes (f.coulon[at]ville-rennes.fr).

Jessica Denis-Dupuis

Chargée d’études documentaires au musée national de la Renaissance – château d’Écouen (jessica.dupuis[at]culture.gouv.fr).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF)
  • Logo Ministère de la Culture
  • OpenEdition Journals