Navigation – Plan du site
II. Après Palissy

L’identification des moulages des coquilles fossiles et des organismes actuels des rustiques figulines : un apport naturaliste à la caractérisation des ateliers successifs de Palissy et de ses émules

The identification of casts of fossil shells and existent organisms in rustic glazed earthenware: a naturalistic contribution to the particularity of the workshops of Palissy and his followers
Jean-Claude Plaziat
p. 102-115

Résumés

Une révision de l’identification des organismes moulés (animaux actuels, fossiles du Tertiaire et végétaux) conduit à proposer une caractérisation des rustiques figulines produites par Bernard Palissy, à Saintes puis à Paris, par opposition à l’ensemble de la vaisselle à décor rustique due à différents émules post-palisséens anonymes, à partir de l’invention du décor « au serpent dans une île », qui est une véritable création artistique sans précédent. Celle-ci est caractérisée par des moulages de certaines coquilles fossiles de l’Éocène du nord du Bassin de Paris et de feuillages variés, ainsi que par le modelage d’insectes. Bien que nombreuses, les variantes de cette famille de plats à décor rustique suggèrent une production par des artisans successifs, dans un petit nombre d’ateliers, sans doute à partir du xviie siècle. Cette floraison se situe donc bien avant l’engouement du Romantisme pour l’artisanat d’art pré-classique qui a favorisé les céramistes néo-palisséens du xixe siècle, dont les œuvres n’ont abandonné que progressivement le moulage sur nature.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2020.

Plan

Introduction
Le cadre historique de la production des diverses rustiques figulines (xvie-xxe siècles)
Les sujets de moulages qui caractérisent les productions des ateliers successifs de Palissy
Palissy à Saintes
Palissy à Paris
La vaisselle d’apparat dite post-palisséenne
Caractérisation générale des décors rustiques post-palisséens
La question de l’atelier du Maître du dragon : nouvelles hypothèses
Les décors rustiques des pièces historiques de référence
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Bernard Palissy, céramiste exceptionnellement inventif, est aussi connu comme un savant naturaliste de premier plan, dont les écrits (Palissy, 1563, 1580) sont riches en découvertes et innovent dans bien des domaines. Il est distingué, en particulier, depuis le xviiie siècle, comme un véritable précurseur de la géologie scientifique, internationalement reconnu à ce titre par les pétrographes, les paléontologues et les pédologues d’aujourd’hui.

Sa magistrale interprétation de la nature des fossiles et ses commentaires sur l’origine environnementale des coquilles du Tertiaire de la Montagne de Reims n’ont pas manqué d’influencer les interprétations des premiers géologues (à partir de Brongniart) qui ont reconnu des fossiles du Bassin parisien dans le décor d’un grand nombre de pièces appartenant à la vaisselle d’apparat qualifiée de rustiques figulines et globalement attribuée à Bernard Palissy. La remarque vaut notamment pour les plats dont le décor s’organise autour d’un ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Plaziat, « L’identification des moulages des coquilles fossiles et des organismes actuels des rustiques figulines : un apport naturaliste à la caractérisation des ateliers successifs de Palissy et de ses émules », Technè, 47 | 2019, 102-115.

Référence électronique

Jean-Claude Plaziat, « L’identification des moulages des coquilles fossiles et des organismes actuels des rustiques figulines : un apport naturaliste à la caractérisation des ateliers successifs de Palissy et de ses émules », Technè [En ligne], 47 | 2019, mis en ligne le 01 juin 2020, consulté le 27 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/techne/1569

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Plaziat

Maître de conférences honoraire en géologie, université Paris-Sud (Paris-Saclay) (jc.plaziat[at]dbmail.com).

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF)
  • Logo Ministère de la Culture
  • OpenEdition Journals