Navigation – Plan du site
II. Après Palissy

A Re-evaluation of ‘Palissy’ Ceramics at the Museum of Fine Arts, Boston

Une réévaluation des céramiques à la manière de Palissy conservées au Museum of Fine Arts de Boston
Abigail Hykin, Richard Newman et Thomas Michie
p. 126-139

Résumés

Cette communication porte sur onze céramiques du Museum of Fine Arts de Boston, diversement attribuées au cours des cent cinquante dernières années à Bernard Palissy (1510-1590), son atelier, ses disciples, ses suiveurs, son entourage ou ses imitateurs. Nous avons examiné l’attribution de chaque céramiques à la date du dépôt ou de l’acquisition, en essayant de voir si elle était compatible avec l’état actuel de la recherche. Toutes ces œuvres ont subi une analyse qualitative non destructive par spectrométrie de fluorescence X (SFX). Des échantillons prélevés sur quatre d’entre elles ont pu être observés au microscope électronique à balayage couplé à un spectromètre par dispersion d’énergie (MEB-SDE). Une analyse complémentaire par spectrométrie gamma a été effectuée sur ces échantillons au C2RMF. L’analyse d’un plat à rustiques figulines fait l’objet d’une étude approfondie.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2020.

Plan

Introduction
Rustic ware
Other ware: biblical and allegorical scenes and ajouré
Analysis – Overview
Rustic Platter
Triangular Graphs – Sem And Pixe
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Like many American art museums established at the end of the nineteenth century, the Museum of Fine Arts, Boston, was modeled on the South Kensington Museum in London (now the Victoria and Albert Museum), for the purpose of educating the public, training artists, and providing sources of inspiration for industrial manufacturers. Its collecting goals have always been broadly defined, and today the collection includes works of art in all media from antiquity to the present. Incorporated in 1870, the Museum of Fine Arts grew out of the Boston Athenaeum, a membership library established in 1807 and still in operation today. Like a doting parent, the Athenaeum launched the museum, provided gallery space during its infancy, and continued to provide funds for acquisitions even after a purpose-built museum was finally erected across the city, in Copley Square. The museum opened its doors to the public on July 4, 1876, coinciding with the nation’s centennial celebration. Since th...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abigail Hykin, Richard Newman et Thomas Michie, « A Re-evaluation of ‘Palissy’ Ceramics at the Museum of Fine Arts, Boston », Technè, 47 | 2019, 126-139.

Référence électronique

Abigail Hykin, Richard Newman et Thomas Michie, « A Re-evaluation of ‘Palissy’ Ceramics at the Museum of Fine Arts, Boston », Technè [En ligne], 47 | 2019, mis en ligne le 01 juin 2020, consulté le 26 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/techne/1596

Haut de page

Auteurs

Abigail Hykin

Museum of Fine Arts, Boston (ahykin[at]mfa.org).

Richard Newman

Museum of Fine Arts, Boston (rnewman[at]mfa.org).

Thomas Michie

Museum of Fine Arts, Boston (tmichie[at]mfa.org).

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF)
  • Logo Ministère de la Culture
  • OpenEdition Journals