Navigation – Plan du site

AccueilNuméros56II. Les transformations du noirLife in the Atacama Desert 10.000...

II. Les transformations du noir

Life in the Atacama Desert 10.000 years ago, as told by a tiny black obsidian tool

La vie dans le désert d’Atacama il y a 10 000 ans, telle que retracée par un petit outil en obsidienne noire
Rodrigo Loyola, Joëlle Vinh, Benoît Mille, Emmanuelle Demey-Thomas, Lautaro Núñez, Agnès Lattuati-Derieux, Valentina Figueroa Larre et Christian Espíndola
p. 96-104

Résumés

Le bord frais d'un fragment d’obsidienne, qui peut n’avoir qu’une molécule d’épaisseur, est extrêmement tranchant. Les sociétés andines n’ignoraient rien des qualités insignes de ce verre volcanique qu’elles utilisaient pour fabriquer non seulement des armes de guerre et de chasse, mais également des instruments de chirurgie et de trépanation. Qui plus est, en raison de sa beauté et de son éclat inhabituel, il se prêtait à la fabrication d’ornements et d’objets de prestige souvent échangés dans le cadre du trafic caravanier. Parmi les vestiges archéologiques du désert d’Atacama, une ancienne industrie de perforateurs en obsidienne de petite taille signale la prédilection des premiers chasseurs-cueilleurs nomades pour ce type de roche. En tirant parti d’une approche interdisciplinaire associant à des études technologiques des analyses protéomiques et compositionnelles, nous avons reconstitué la biographie de certains de ces objets. Outils de pierre, fragiles mais tranchants, dont la taille ne dépasse guère quelques centimètres, ce sont autant de véritables documents d’archives du passé qui nous renseignent sur le mode de vie dans le désert d’Atacama il y a 10 000 ans.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2025.

Plan

Introduction
The human occupation of Tambillo-1: the archaeological scale
Obsidian micro-perforators: the technological scale
Micro-perforators: some typological aspects
Extraction of the flake-blank
Retouching by pressure
Proteomic residue analysis: the molecular scale
PIXE compositional analysis: atomic scale
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

On a geological scale, the steep relief of the Salar de Atacama area has been shaped for millions of years by the tecto-volcanic activity of the Andes Mountains. To settle this region, human groups needed, on the one hand, to domesticate the arid Atacama Desert, and on the other to conquer the Andes highlands. The Tambillo-1 site in the eastern margin of the Salar de Atacama preserves the archaeological remains of an ancient base camp occupied 10.000 years ago by nomadic hunter-gatherers. The material vestiges left behind by these pioneer inhabitants constitute one of the most eloquent pieces of evidence of the early populations of the Salar de Atacama. However, the study of this scarce and fragmented record is not easy and requires the use of a combination of different approaches.

In recent years, we have carried out an interdisciplinary project to study the obsidian perforators of Tambillo-1. Collaboration between specialists from different areas and laboratories enable...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rodrigo Loyola, Joëlle Vinh, Benoît Mille, Emmanuelle Demey-Thomas, Lautaro Núñez, Agnès Lattuati-Derieux, Valentina Figueroa Larre et Christian Espíndola, « Life in the Atacama Desert 10.000 years ago, as told by a tiny black obsidian tool »Technè, 56 | 2023, 96-104.

Référence électronique

Rodrigo Loyola, Joëlle Vinh, Benoît Mille, Emmanuelle Demey-Thomas, Lautaro Núñez, Agnès Lattuati-Derieux, Valentina Figueroa Larre et Christian Espíndola, « Life in the Atacama Desert 10.000 years ago, as told by a tiny black obsidian tool »Technè [En ligne], 56 | 2023, mis en ligne le 14 mars 2025, consulté le 12 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/techne/18090 ; DOI : https://doi.org/10.4000/techne.18090

Haut de page

Auteurs

Rodrigo Loyola

Doctorant, UMR 8068, Technologie et Ethnologie des Mondes PréhistoriqueS (TEMPS), Nanterre – Instituto de Investigaciones Arqueológicas y Museo, Universidad Católica del Norte (UCN), Chile (rodarkeo[at]gmail.com).

Joëlle Vinh

Directeur de recherche, Spectrométrie de masse biologique et protéomique (SMBP), École supérieure de physique et de chimie industrielles, ESPCI Paris, Université PSL, UMR 8249 CNRS (joellevinh.psl[at]gmail.com).

Benoît Mille

Responsable du groupe Objets, département Recherche, Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF), Paris – UMR 8068, Technologie et Ethnologie des Mondes PréhistoriqueS (TEMPS), Nanterre (benoit.mille[at]culture.gouv.fr).

Articles du même auteur

Emmanuelle Demey-Thomas

Ingénieure d’études, Spectrométrie de masse biologique et protéomique (SMBP), École supérieure de physique et de chimie industrielles, ESPCI Paris, Université PSL, UMR 8249 CNRS (emmanuelle.demey[at]espci.fr).

Lautaro Núñez

Enseignant-chercheur, Instituto de Investigaciones Arqueológicas y Museo, Universidad Católica del Norte (UCN), Chile (lautaro.nunez[at]hotmail.com).

Agnès Lattuati-Derieux

Ingénieure de recherche HdR, cheffe du groupe Organique, département Recherche, C2RMF – IRCP UMR CNRS 8247 (agnes.lattuati-derieux[at]culture.gouv.fr).

Articles du même auteur

Valentina Figueroa Larre

Enseignant-chercheur, Instituto de Investigaciones Arqueológicas y Museo, Universidad Católica del Norte (UCN), Chile (vfigueroa[at]ucn.cl).

Christian Espíndola

Coordinateur territorial, Comunidad Lickanantay de Toconao, Chile (cespindola2304[at]gmail.com).

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search