Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48IV. Couleurs antiques et restitut...The experimental reconstruction o...

IV. Couleurs antiques et restitutions expérimentales modernes

The experimental reconstruction of the bronze warriors of Riace as part of the Frankfurt “Liebieghaus Polychromy Research Project”

La reconstitution expérimentale des bronzes de Riace dans le cadre des études sur la polychromie au Liebieghaus de Francfort
Vinzenz Brinkmann et Ulrike Koch-Brinkmann
p. 120-132

Résumés

Nous décrivons ici la reconstitution expérimentale de deux guerriers en bronze découverts dans la mer en 1972, près du rivage de Riace. Les travaux entrepris à Francfort tentent de contribuer au débat sur les procédés de fabrication de ces célèbres statues, mais aussi sur leur interprétation. Une réplique grandeur nature en bronze a pu être fondue à partir d’une numérisation en 3D. La reproduction des yeux, des cils, des lèvres, des dents et des mamelons, primitivement en pierre et incrustations de cuivre et d’argent, complétée par une patine hypothétique et une peinture à l’huile de lin et au bitume, fournit une base de réflexion sur l’aspect original des bronzes. Un examen méticuleux des traces matérielles décelables sur les têtes des guerriers a permis de reconstituer les deux coiffes disparues, et d’étayer solidement l’identification des personnages.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2021.

Plan

The 3D experimental reconstruction of Riace A and B
Bitumen and oil
Alloy, patina and colour

Aperçu du texte

In the following lines, we will briefly report on an archaeological experiment in the field of ancient Greek bronze sculpture – an experiment oriented not strictly towards the recovery of ancient metallurgical processes, but rather towards the recovery of the external appearance of the sculpture. The project, which is part of 40 years of research on Greek sculptural polychromy, aims above all to contribute to a discussion on the issue of polychromy of ancient Greek bronze sculpture, as well as on the question of interpretation. With this in mind, not only the results of scientific research on ancient bronze sculptures, which have been compiled by various research teams worldwide in recent decades, but also the relevant written sources have been taken into account.

In addition to the polychrome appearance, there was an effort to reconstruct the lost elements of the figures (headgear and weapons) on the basis of the preserved technical evidence, in order to be able to offer new argume...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vinzenz Brinkmann et Ulrike Koch-Brinkmann, « The experimental reconstruction of the bronze warriors of Riace as part of the Frankfurt “Liebieghaus Polychromy Research Project” »Technè, 48 | 2019, 120-132.

Référence électronique

Vinzenz Brinkmann et Ulrike Koch-Brinkmann, « The experimental reconstruction of the bronze warriors of Riace as part of the Frankfurt “Liebieghaus Polychromy Research Project” »Technè [En ligne], 48 | 2019, mis en ligne le 01 juillet 2021, consulté le 05 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/techne/2707 ; DOI : https://doi.org/10.4000/techne.2707

Haut de page

Auteurs

Vinzenz Brinkmann

Prof. Dr. Vinzenz Brinkmann, Head of the Department of Antiquities, Liebieghaus Skulpturensammlung, Frankfurt am Main – Institut für Archäologische Wissenschaften, Goethe-University, Frankfurt am Main (brinkmann[at]liebieghaus.de).

Ulrike Koch-Brinkmann

Dr. Ulrike Koch-Brinkmann, Polychromy Research Project, Frankfurt am Main (ulrikekochbrinkmann[at]yahoo.de).

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search