Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48IV. Couleurs antiques et restitut...Mesopotamian Sculpture in Colour,...

IV. Couleurs antiques et restitutions expérimentales modernes

Mesopotamian Sculpture in Colour, edited by Astrid Nunn and Heinrich Piening, PeWe-Verlag, Gladbeck, 2020

Annonce de parution
Astrid Nunn
p. 133-134

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2021.

Plan

Le projet
Les méthodes scientifiques
Le corpus
Les couleurs et leur emploi
Conclusion

Aperçu du texte

Le projet

En Occident, on pense souvent que les statues antiques n’étaient pas polychromées et qu’elles avaient, dès l’origine, la couleur de la pierre. Cette idée fausse reste bien ancrée dans les mentalités malgré le nombre et la vulgarisation croissante des recherches portant sur la couleur dans l’Antiquité. Il n’y a aucune raison pour que les spectateurs de la statuaire orientale réagissent différemment. Pourtant, il ne fait maintenant plus aucun doute que les effigies humaines mésopotamiennes étaient colorées. L’absence de prise en compte de la polychromie dans ce domaine est due à la disparition quasi-totale des couleurs sur ces objets très anciens et à la difficulté de trouver des protocoles analytiques adaptés à l’étude des restes colorés et répondant aux exigences déontologiques des musées.

La monographie comblera cette lacune en proposant une restitution de la polychromie sur les statues de pierre mésopotamiennes. Outre la description de tous les aspects techniques (caracté...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Astrid Nunn, « Mesopotamian Sculpture in Colour, edited by Astrid Nunn and Heinrich Piening, PeWe-Verlag, Gladbeck, 2020 »Technè, 48 | 2019, 133-134.

Référence électronique

Astrid Nunn, « Mesopotamian Sculpture in Colour, edited by Astrid Nunn and Heinrich Piening, PeWe-Verlag, Gladbeck, 2020 »Technè [En ligne], 48 | 2019, mis en ligne le 01 juillet 2021, consulté le 01 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/techne/2783 ; DOI : https://doi.org/10.4000/techne.2783

Haut de page

Auteur

Astrid Nunn

Professeure d’archéologie du Proche-Orient ancien, université de Würzburg/Allemagne (astrid.nunn[at]uni-wuerzburg.de).

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search