Navigation – Plan du site

AccueilNuméros50I. CorpusLes pigments verts en Égypte au d...

I. Corpus

Les pigments verts en Égypte au début de la Troisième Période intermédiaire : de l’objet à l’artisan

Green pigments in Egypt in the early Third Intermediate Period : from artefact to craftsman
Lucile Brunel-Duverger, Yvan Coquinot, Nancy Brodie-Linder et Sandrine Pagès-Camagna
p. 10-18

Résumés

Quelle que soit la période, quel que soit le support, le vert est l’une des cinq couleurs prédominantes de la palette de l’artisan égyptien avec le blanc, le jaune, le rouge et le bleu. Parmi toutes ces teintes, le vert fut celle qui contenta le moins les peintres égyptiens, lesquels n’ont eu de cesse d’expérimenter de nouveaux matériaux, tant naturels que synthétiques, comme en témoignent les pigments verts employés sur les cercueils à fond jaune de la XXIe dynastie (1069-945 av. J.-C.). Cet article se propose de montrer, par l’étude des couches picturales vertes d’un corpus composé de dix ensembles funéraires des collections du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, comment l’approche analytique renseigne sur les pratiques artisanales d’une époque, pratiques pouvant être rattachées à des signatures matérielles d’ateliers de production.

Haut de page

Notes de l’auteur

Ce travail a bénéficié du soutien de l’École universitaire de recherche PSGS HCH Humanités, Création, Patrimoine, Investissement d’Avenir ANR-17-EURE-0021 – Fondation des Sciences du Patrimoine.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2022.

Plan

Introduction
Les cercueils égyptiens à fond jaune
Identification de la nature des pigments verts
Étude de la microstructure et des phases structurales
Étude de la composition élémentaire
Compréhension des processus chimiques en jeu
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Le vert, dans la culture de l’Égypte antique, est empreint d’une symbolique forte. Le terme égyptien ouadj, employé pour le décrire, englobe à la fois les tonalités vertes et bleues ; il renvoie ainsi au paysage nilotique, que ce dernier soit végétal ou aquatique. Sa signification première évoque en effet les notions de « frais » et d’« humide », mais aussi de « jeune » qui, par extrapolation, renvoie à celles de « renaissance » et de « régénération ». Teinte de la carnation d’Osiris, roi des morts et vecteur de renaissance dans l’au-delà, ouadj est donc la couleur du vivant, que ce soit dans le monde terrestre comme dans celui des morts.

Bien que la dénomination chromatique ne différencie pas les teintes vertes et bleues, l’artisan les distingue par l’emploi de matériaux bien spécifiques. Si le bleu égyptien est bien connu, notamment comme premier pigment de synthèse, c’est moins le cas des pigments verts, qui peuvent être obtenus à partir de différents matériaux, nature...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lucile Brunel-Duverger, Yvan Coquinot, Nancy Brodie-Linder et Sandrine Pagès-Camagna, « Les pigments verts en Égypte au début de la Troisième Période intermédiaire : de l’objet à l’artisan »Technè, 50 | 2020, 10-18.

Référence électronique

Lucile Brunel-Duverger, Yvan Coquinot, Nancy Brodie-Linder et Sandrine Pagès-Camagna, « Les pigments verts en Égypte au début de la Troisième Période intermédiaire : de l’objet à l’artisan »Technè [En ligne], 50 | 2020, mis en ligne le 01 avril 2022, consulté le 21 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/techne/7451 ; DOI : https://doi.org/10.4000/techne.7451

Haut de page

Auteurs

Lucile Brunel-Duverger

Post-doctorante, C2RMF (lucile.brunel[at]culture.gouv.fr).

Yvan Coquinot

Ingénieur de recherche, C2RMF (yvan.coquinot[at]culture.gouv.fr).

Articles du même auteur

Nancy Brodie-Linder

Professeur associé, laboratoire BIOCIS UMR 8076 équipe Chimie Biologique, CY Cergy Paris Université (nancy.brodie-linder[at]cyu.fr).

Sandrine Pagès-Camagna

(†) Ingénieur de recherche, C2RMF.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search