Navigation – Plan du site

AccueilNuméros50I. CorpusIdentification naturaliste et pro...

I. Corpus

Identification naturaliste et production des céramiques à décor rustique (1550-1650) : nouveaux axes de réflexion pour une recherche en construction

Species identification and production of rustic wares (1550-1650) : new lines of thinking for ongoing research
Laetitia Métreau, Françoise Barbe, Aurélie Gerbier et Cécile Callou
p. 19-23

Résumés

Le projet Figulines est l’héritier de trente années de recherche transdisciplinaire consacrée aux terres cuites glaçurées moulées en relief des xvie et xviie siècles. Il s’intéresse plus particulièrement au décor naturaliste dit rustique. Si la production de l’atelier de Palissy est désormais bien définie, un corpus d’une centaine d’objets – probablement fabriqués en série par des ateliers anonymes à sa suite – soulève encore plusieurs questions relatives à leur origine et à leur élaboration. Pour tenter d’y répondre, la recherche explore maintenant deux nouvelles directions. La première vise à l’identification des espèces animales et végétales représentées, en quête de marqueurs caractéristiques de groupes de production et d’informations sur leur localisation. La seconde se concentre sur leur chronologie de fabrication, en associant démarche typologique et imagerie 3D.

Haut de page

Notes de l’auteur

Ce travail a bénéficié du soutien de l’École universitaire de recherche PSGS HCH Humanités, Création, Patrimoine, Investissement d’Avenir ANR-17-EURE-0021 – Fondation des Sciences du Patrimoine, et d’une allocation de recherche de la Région Île-de-France dans le cadre du Domaine d’intérêt majeur « Matériaux anciens et patrimoniaux ».

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2022.

Plan

Introduction
Des productions en cours de caractérisation
Identification naturaliste
Séquence de fabrication
Conclusion

Aperçu du texte

Puis les herbes qui pres du naturel verdoyent,
Et les petits poissons qui dans les eaux ondoyent,
Aussi des clercs esmailz la tenue couverture.
Au vray te feront dire, en voyant ça & la,
Les animaux rempens à l’entour de cela,
Que l’art ingenieux surmonte la nature
.

Introduction

Bernard Palissy, « philosophe naturel » et céramiste de génie, invente vers 1550 les rustiques figulines, vaisselle d’apparat en terre cuite glaçurée à l’étonnant décor naturaliste moulé en relief avec la plus grande délicatesse (fig. 1). Cette production couronne de succès sa longue et difficile quête de la céramique initiée autour de 1530 à Saintes (Charente-Maritime). Elle syncrétise aussi ses préoccupations scientifiques et ses convictions religieuses calvinistes : la Nature, intermédiaire entre Dieu et l’homme qui imite, est à la fois modèle et but à atteindre. Dès 1555, ces œuvres originales gagnent les faveurs de la cour et de l’aristocratie puis se déclinent bientôt sous forme monumentale pour l’agrément de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laetitia Métreau, Françoise Barbe, Aurélie Gerbier et Cécile Callou, « Identification naturaliste et production des céramiques à décor rustique (1550-1650) : nouveaux axes de réflexion pour une recherche en construction »Technè, 50 | 2020, 19-23.

Référence électronique

Laetitia Métreau, Françoise Barbe, Aurélie Gerbier et Cécile Callou, « Identification naturaliste et production des céramiques à décor rustique (1550-1650) : nouveaux axes de réflexion pour une recherche en construction »Technè [En ligne], 50 | 2020, mis en ligne le 01 avril 2022, consulté le 02 août 2021. URL : http://journals.openedition.org/techne/7496 ; DOI : https://doi.org/10.4000/techne.7496

Haut de page

Auteurs

Laetitia Métreau

Chargée d’étude, Fondation des Sciences du Patrimoine (laetitia.metreau[at]mnhn.fr).

Françoise Barbe

Conservateur en chef, département des Objets d’art, musée du Louvre (francoise.barbe[at]louvre.fr).

Articles du même auteur

Aurélie Gerbier

Conservateur du patrimoine, musée national de la Renaissance – château d’Écouen (aurelie.gerbier[at]culture.gouv.fr).

Articles du même auteur

Cécile Callou

Maître de conférences, Muséum national d’Histoire naturelle (cecile.callou[at]mnhn.fr).

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search