Skip to navigation – Site map

HomeIssues50II. OutilsConserver l’instrument de musique...

II. Outils

Conserver l’instrument de musique en état de jeu : contraintes d’origine et origines des contraintes mécaniques au sein de l’instrument de musique à cordes

Maintaining a musical instrument in playing condition : original constraints and origins of mechanical constraints in a string musical instrument
Victor Almanza, Stéphane Vaiedelich, Vincent Placet, Scott Cogan, Emmanuel Foltête, Stéphane Serfaty and Sandie Le Conte
p. 63-71

Abstracts

What is the mechanical condition of an object kept in heritage collections? Is this mechanical condition compatible with the use value which museums of musical instruments have a mission to maintain? So as to guarantee a deontological approach to the conservation of string musical instruments, a digital helpline for maintaining string instruments in playing condition is being designed. Taking into account the physical condition of the structure and related operational stress, the adopted mechanical approach, which uses this discipline’s most recent tools, enables us to assess the parameters affecting the instrument’s dynamic behaviour the most, and with what level of ignorance of input parameters the prognostic for restoring the instrument to functioning condition remains valid. The mechanical models presented here provide quantified answers in terms of risk of damaging the instrument maintained in playing condition and highlight the fact that original fabrication constraints must be taken into account and may determine the musical potential of the instruments.

Top of page

Editor's notes

Ce travail a bénéficié du soutien de l’École universitaire de recherche PSGS HCH Humanités, Création, Patrimoine, Investissement d’Avenir ANR-17-EURE-0021 – Fondation des Sciences du Patrimoine.

Excerpt

Full text document will be published online on April 2022.

Outline

Introduction
L’instrument de musique à cordes, une structure mécanique complexe
PadJeu et la méthode de vérification et de validation (V&V)
Modèle numérique
Géométrie
Propriétés des matériaux
Contraintes mécaniques liées aux cordes
Étude de sensibilité
Contraintes mécaniques structurelles, gestes de facture et valeurs patrimoniales
Impact des barrages dans le comportement vibratoire d’un instrument à cordes
Étude par modélisation physique
Analyse des résultats
Conclusion

First lines

Introduction

L’existence de collections d’instruments de musique, reconnues au niveau national et international, incite à penser que l’instrument de musique peut être considéré comme un objet à caractère patrimonial au même titre que l’ensemble des objets composant les collections muséales. Objet d’art et d’usage, profondément inscrit dans l’histoire de toutes les cultures et de toutes les époques, les fonctions musicales qu’il recèle font cependant de lui un objet singulier. Il résulte de nombreux choix de fabrication, comme le matériau. Ainsi que le souligne le père Mersenne dès 1637 dans son Traité de l’harmonie universelle, il faut « pour faire une bonne flûte choisir un bois qui saura ravir l’oreille et séduire l’œil ». Cependant, la dimension mécanique prédomine dès lors qu’il s’agit d’un instrument à cordes – qu’elles soient frappées, pincées, frottées. Cette importance dérive des fortes contraintes mécaniques et des phénomènes vibratoires induits par la tension des cordes néc...

Top of page

References

Bibliographical reference

Victor Almanza, Stéphane Vaiedelich, Vincent Placet, Scott Cogan, Emmanuel Foltête, Stéphane Serfaty and Sandie Le Conte, “Conserver l’instrument de musique en état de jeu : contraintes d’origine et origines des contraintes mécaniques au sein de l’instrument de musique à cordes”Technè, 50 | 2020, 63-71.

Electronic reference

Victor Almanza, Stéphane Vaiedelich, Vincent Placet, Scott Cogan, Emmanuel Foltête, Stéphane Serfaty and Sandie Le Conte, “Conserver l’instrument de musique en état de jeu : contraintes d’origine et origines des contraintes mécaniques au sein de l’instrument de musique à cordes”Technè [Online], 50 | 2020, Online since 01 April 2022, connection on 23 September 2021. URL: http://journals.openedition.org/techne/7838; DOI: https://doi.org/10.4000/techne.7838

Top of page

About the authors

Victor Almanza

Doctorant, CY Cergy Paris Université (victor.almanza[at]univ-fcomte.fr).

Stéphane Vaiedelich

Responsable du laboratoire de recherche et de restauration, Musée de la musique, Paris, ECR, Musée de la musique – Centre de Recherche sur la Conservation (CRC), Muséum national d’Histoire naturelle, CNRS, ministère de la Culture (svaiedelich[at]cite-musique.fr).

Vincent Placet

Ingénieur de recherche, UBFC, Département de Mécanique Appliquée – Institut FEMTO-ST, UMR CNRS 6174, université de Bourgogne Franche-Comté (vincent.placet[at]univ-fcomte.fr)

Scott Cogan

Chargé de recherche, CNRS, Département de Mécanique Appliquée – Institut FEMTO-ST, UMR CNRS 6174, université de Bourgogne Franche-Comté (scott.cogan[at]univ-fcomte.fr).

Emmanuel Foltête

Professeur des universités, ENSMM, Département de Mécanique Appliquée – Institut FEMTO-ST, UMR CNRS 6174, université de Bourgogne Franche-Comté (emmanuel.foltete[at]femto-st.fr).

Stéphane Serfaty

Professeur des universités, laboratoire Systèmes et Applications des Technologies de l’Information et de l’Énergie (SATIE), CNRS UMR 8029, CY Cergy Paris Université (stephane.serfaty[at]cyu.fr).

By this author

Sandie Le Conte

Ingénieur de recherche, responsable du laboratoire de recherche, département des Restaurateurs, Institut national du patrimoine (sandie.leconte[at]inp.fr).

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
La revue Technè. La science au service de l’histoire de l’art et de la préservation des biens culturels est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search