Navigation – Plan du site

Texte intégral

Avril

Exposition : Entendre la Grande Guerre – sons, musique et silences

1En cette année de commémoration du centenaire, l’Historial de la Grande Guerre se penche sur l’expérience sensible face aux bruits de la Première Guerre mondiale. Cette exposition propose un regard qui porte autant sur les sons de la guerre que sur la guerre dans la musique.

2Du 27 mars au 13 novembre 2014. Historial de la Grande Guerre. Château de Péronne. BP 20063, 80201 Péronne Cedex. www.historial.org

Exposition : Rwanda, wounded vision

3Face à la faillite de l’autorité des images à informer et à l’usage inflationniste de la notion d’ « irreprésentable » dans le champ de l’art, le travail d’Alexis Cordesse interroge le pouvoir des images à dire uniquement par elles-mêmes la nature de ce qui s’est passé au Rwanda. Pour se confronter à l’incroyable, le photographe invite le spectateur à engager son imagination, sa capacité à se représenter l’événement, pour penser le crime plutôt que de le contempler. Cette exposition regroupe l’ensemble des travaux d’Alexis Cordesse.

4Du 5 avril au 14 octobre 2014. Kazerne Dossin. Goswin de Stassartstraat 153 – 2800 Mechelen. www.kazernedossin.eu

Réouverture : Musée de la Tour de l’Yser

5La présentation muséale renouvelée du Musée de la Tour de l’Yser met l’accent sur la confrontation Belgo-Allemande durant la Première Guerre mondiale et sur l’émancipation flamande. Au centre de cette présentation : la Paix. Le fil conducteur de l’exposition se résume dans les questions : « Que reste-t-il de la vie ? Que reste-t-il du pays ? »

6Musée de la Tour de l’Yser. IJzerdijk 49 – 8600 Disksmuide. www.aandeijzer.be

Exposition : Max Jacob – Un poète assassiné – Drancy 1944

Max Jacob – Un poète assassiné – Drancy 1944

Max Jacob – Un poète assassiné – Drancy 1944

© D.R.

7Le 24 février 1944, à Saint-Benoît-sur-Loire (Loiret), Max Jacob est arrêté par la Gestapo, puis enfermé à la prison d’Orléans, en même temps que d’autres Juifs arrêtés le même jour – dont le petit Simon Hochberg, 9 ans. Quelques jours après, il est conduit au camp de Drancy pour être déporté. Il y meurt d’épuisement le 5 mars 1944. Si cette période de sa vie a souvent été évoquée lors d’expositions antérieures, elle n’a jamais été l’occasion d’une exploration d’envergure. S’appuyant sur l’expertise scientifique de l’association des Amis de Max Jacob, l’équipe du Cercil abordera ainsi des éléments peu explorés jusqu’à ce jour et travaillera sur les aspects historiques de la biographie du poète durant cette période.

8Du 19 mars au 21 septembre 2014. CERCIL – Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv. 45, rue du Bourdon-Blanc, 45000 Orléans. www.cercil.fr

Exposition : Les 100 jours du génocide des Tutsi

9Photos, dessins et caricatures de la presse internationale.

10À la Cité Miroir-Sauvenière, à Liège, du 18 avril au 15 mai 2014 ; à l’Ecole internationale de l’UNESCO, à Luxembourg, du 19 mai au 16 juin 2014 ; au foyer de l’ULB, campus du Solbosch, à Bruxelles en octobre 2014.

11Informations : Aloys Kabanda, promoteur de l’exposition. kabanda@hotmail.com. +32 (0)4 71 57 48 56

Expositions : Kamp Westerbork

12Westerbork, l’ancien camp de transit nazi aux Pays-Bas, présente une exposition temporaire sur Etty Hillesum, une des figures célèbres passée par ce lieu avant de trouver la mort à Auschwitz-Birkenau. La vie d’Etty Hillesum y est racontée en photos et en extraits sonores à l’occasion de son 100e anniversaire. Aussi, de février à décembre, les enfants de 8 à 12 ans y découvrent dans une exposition interactive l’histoire de Leo Meijer, un enfant juif pendant la guerre.

13Enfin, le camp de Westerbork participe au projet La Seconde Guerre mondiale en 100 objets, qui rassemble des objets provenant de vingt-cinq musées néerlandais. La collection est présentée à la Kunsthal de Rotterdam jusqu’au 5 mai.

14Herinneringscentrum Kamp Westerbork. www.kampwesterbork.nl

15Kunsthal Rotterdam. www.kunsthal.nl

Mai

Concert-théâtre : Festival Van Vlaanderen

16Avec Christianne Stotijn (mezzo-soprano) et Julika Marijn (comédienne). Un spectacle basé sur le thème du journal écrit par Etty Hillesum, déportée à Auschwitz.

17Le 3 mai 2014. Festival van Vlaanderen-Mechelen. Zoutwerf 5. B-2800 Mechelen. www.mechelenhoortstemmen.be

Juin

Colloque : Débuts, commencements, initiations : les « premières fois » de la Grande Guerre

18Du 30 juin au 5 juillet 2014, auront lieu à l’Historial de la Grande Guerre un colloque et une université d’été pour « jeunes chercheurs » (doctorants et Master 2). Le colloque, dont le thème sera « Débuts, commencements, initiations : les “premières fois” de la Grande Guerre » se tiendra du 30 juin au 2 juillet et l’université d’été du 30 juin au 5 juillet. Le colloque accueillera trente spécialistes de la Grande Guerre de renommée mondiale et l’école d’été sera l’occasion de recevoir à l’Historial pendant une semaine également trente jeunes chercheurs (doctorants ou masterants). En tout ce seront donc plus de soixante chercheurs du monde entier qui seront présents à Péronne.

19Du 30 juin au 5 juillet 2014. informations : c.fontaine@historial.org +33 (0)3 22 83 54 13 www.historial.org

Colloque : Muséographie des violences en Europe centrale et ex-URSS

Muséographie des violences en Europe centrale et ex-URSS

Muséographie des violences en Europe centrale et ex-URSS

© D.R.

20L’espace muséographique dévolu, en Europe centrale et en ex-URSS, à la mémoire collective des violences de masse – génocides, camps, déportations, famines, persécutions – a connu, depuis la chute du Mur, un remaniement radical. De nouveaux enjeux politiques, sociaux, culturels, scientifiques, l’accès à des documents jusque-là inaccessibles, la circulation des idées et des savoirs à travers des frontières désormais ouvertes ont permis à la fois de créer des façons inédites de documenter le passé traumatique à travers la construction d’une trace muséale et d’initier une réflexion à l’échelle européenne, voire mondiale sur cette mise en mémoire du passé.

21Les 23 et 24 mai 2014. Le 23 mai : Centre universitaire Malesherbes – amphithéâtre 117 – 108, Bd Malesherbes, 75017 Paris. Le 24 mai : la Sorbonne – amphithéâtre Cauchy – 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

22Organisateurs : Paris-IV/CNRS (CERCEC & IRIS) – Delphine Bechtel, Catherine Gousseff, Luba Jurgenson. Informations : www.crecob.paris-sorbonne.fr/

Haut de page

Table des illustrations

Titre Max Jacob – Un poète assassiné – Drancy 1944
Légende © D.R.
URL http://journals.openedition.org/temoigner/docannexe/image/1190/img-1.jpg
Fichier image/, 32k
Titre Muséographie des violences en Europe centrale et ex-URSS
Légende © D.R.
URL http://journals.openedition.org/temoigner/docannexe/image/1190/img-2.jpg
Fichier image/, 32k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Agenda », Témoigner. Entre histoire et mémoire, 117 | 2014, 7-8.

Référence électronique

« Agenda », Témoigner. Entre histoire et mémoire [En ligne], 117 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 19 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/temoigner/1190 ; DOI : 10.4000/temoigner.1190

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Auschwitz
  • Logo Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Logo Loterie nationale
  • Logo Nationale Loterij
  • OpenEdition Journals