Navigation – Plan du site
Bloc-notes

L’analyse des risques. l’expert, le décideur et le citoyen

Dominique Desbois
Référence(s) :

L’analyse des risques. l’expert, le décideur et le citoyen, Bernard Chevassus-au-Louis, coll. Sciences en questions Éditions Quae, 2007, 92 p.

Texte intégral

1Si dans cet ouvrage, le fondateur de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), place la figure du Prince au centre de l’échiquier, c’est pour analyser le trilogue indispensable entre les citoyens, les experts et le décideur que suppose la gouvernance d’une société démocratique confrontée aux risques naturels et technologiques.

2L’auteur nous livre, dans la transcription d’une conférence donnée en 2001, le fruit des réflexions issues de son expérience qui, en tant que chercheur mais surtout comme ex-directeur général de l’Institut national de la Recherche agronomique et vice-président de la Commission du génie biomoléculaire depuis 1997, le situe au cœur du processus de décision concernant les organismes génétiquement modifiés et l’appropriation du vivant. Compte tenu des difficultés rencontrées dans l’application pratique d’un principe de précaution désormais inscrit dans la législation, il nous propose un « paradigme constructiviste », une alternative au modèle « standard » d’analyse des risques pratiquée par la technostructure.

3Il s’agit de passer d’une appréhension unidimensionnelle du risque utilisé depuis que Pascal a fondé le calcul des probabilités, à une approche multidimensionnelle évaluant la situation selon une « rose des vents » de l’expertise. Les dimensions de cette rose des vents permettraient selon l’auteur d’instruire plus sereinement la réponse sociétale en différenciant selon le type d’actions à entreprendre : informatives, d’une part, pour ce qui concerne l’observation/évaluation du risque et régulatrices, d’autre part, en ce qui a trait aux procédures de réduction sélectionnées en fonction du niveau estimé de sévérité.

4La mise en œuvre d’une telle procédure de gestion des risques ne saurait vraisemblablement échapper à l’accusation de technocratisme mais pourrait bien constituer un progrès dans la mesure où elle ouvrirait des espaces de concertation/confrontation entre les experts, les institutions régulatrices et la société civile. Il faut saluer là une tentative méritoire de la part d’un grand commis scientifique de l’État d’échapper à la triste conspiration des énarques qui continue de corseter la société française en singeant désormais les recettes les plus éculées de la communication professionnelle et du marketing participatif.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Desbois, « L’analyse des risques. l’expert, le décideur et le citoyen », Terminal [En ligne], 103-104 | 2009, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 16 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/terminal/3041

Haut de page

Auteur

Dominique Desbois

Comité de rédaction de Terminal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Télécom École de Management
  • Logo CREIS terminal
  • OpenEdition Journals