Skip to navigation – Site map

HomeNuméros102Bloc-notesNouvelles technologies, nouvelles...

Bloc-notes

Nouvelles technologies, nouvelles pensées ? La convergence des NBIC

Jacques Vétois
Bibliographical reference

Nouvelles technologies, nouvelles pensées ?

La convergence des NBIC Jean-Michel Cornu FYP éditions, 2008.

Full text

1Cet ouvrage est issu du programme Prospectic de la FING1. Il analyse ou plutôt vulgarise les technologies les plus récentes dans les domaines NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, information et cognition). Mais, on finit par se demander à la lecture si un certain nombre de problèmes évoqués concernent réellement notre planète en ce début de XXIe siècle, et si les projets ont été confrontés aux réalités matérielles de ce temps.

2Il ne suffit pas que la compétence d'un scientifique soit reconnue dans son domaine pour accepter et développer ses idées les plus farfelues. Je ne prendrai qu'un exemple. L'avènement d'une singularité comme convergence accélérée des nouvelles technologies prophétisée par Ray Kurzweil et reprise dans certains milieux post-humanistes ne repose, en fait, sur les plans scientifiques et technologiques que sur l'accroissement de la vitesse des processeurs et leur miniaturisation qui ouvre la porte à la fabrication de nouveaux matériaux par des manipulations au niveau atomique. Mais où sont les percées correspondantes au niveau du logiciel, de l'intelligence artificielle, du fonctionnement du cerveau ? On annonce régulièrement la fabrication de la vie artificielle, la naissance d'une biologie synthétique, l'interfaçage direct des puces informatiques et du cerveau humain comme les cyborgs de la science-fiction ; mais tout cela n'est guère étayé par des théories validées et reste bien souvent au niveau de modèles informatiques ou d'expériences sans lendemain.

3Même si un certain nombre d'affirmations et de prédictions peuvent donc laisser rêveur, cet ouvrage fournit une introduction à l'état de l'art dans un certain nombre de domaines comme les nanotechnologies, les réseaux ou les neurosciences. On peut regretter que l'auteur ne consacre que 3 pages au problème de la voracité énergétique des systèmes informatiques et des méga-serveurs qu'implique le développement des réseaux et des communications.

4Effectivement, les NBIC ne peuvent guère nous aider à résoudre la crise de l'énergie qui nous menace, ni celle d'un certain nombre de matières premières ou de denrées alimentaires. Et la survie de l'Humanité à court et à moyen terme en dépend.

5A moins que l'homme biotech puisse survivre, comme les plantes, simplement avec de l'eau et des sels minéraux ainsi que le décrit Michel Houellebeq dans son roman La possibilité d'une île.

Top of page

Notes

1 Fondation Internet nouvelle génération, www.fing.org.

Top of page

References

Electronic reference

Jacques Vétois, Nouvelles technologies, nouvelles pensées ? La convergence des NBICTerminal [Online], 102 | 2008, Online since 31 March 2019, connection on 03 December 2021. URL: http://journals.openedition.org/terminal/3978; DOI: https://doi.org/10.4000/terminal.3978

Top of page

About the author

Jacques Vétois

Comité de rédaction de Terminal

By this author

Top of page

Copyright

tous droits réservés

Top of page
  • Logo Institut Mines-Télécom Business School
  • Logo CREIS-Terminal
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search