Navigation – Plan du site

Revue de presse du numéro 53

Texte intégral

1   

Art absolument, décembre 2009

2« On ne saurait trop recommander la lecture du dernier numéro de la revue de recherche en sciences de l’homme Terrain, dont le sujet porte sur les différents points de convergences entre le visuel et le sonore. Bien que non exhaustive – quelle publication le pourrait ? – elle apparaît comme un véritable tour d’horizon de la question, créant un réseau de connaissances. Pour exemple, l’article de P. Junod sur l’évolution de la figure de l’auditeur au sein de la peinture se fait l’écho de la volonté, démontrée par les autres auteurs, de rendre visible l’effet suscité par la musique ; celui-ci se trouve renforcé, au cours de spectacles rituels ou profanes, par l’aspect visuel de la matière sonore, qu’il soit mental ou physique. Un très bel écrit sur la présence du violon dans l’œuvre de Paul Klee forme le point d’orgue de l’ensemble. »

Sciences humaines, novembre 2009

3« La musique n’est qu’apparemment invisible. En 1812, le bavarois Georg Sachs crée l’expression « audition colorée » qui, au titre de « synesthésie », traversera les arts de la composition, du cinéma et de l’organologie jusqu’à nos jours. Mais ce n’est pas tout. Du portrait d’auditeur aux procédés électroniques, en passant par la gestuelle, la danse, les notations graphiques, on découvre, dans ce numéro de Terrain, l’étonnante capacité de la musique à appeler des représentations visuelles. »

Le Croquant, décembre 2009

4« […] La dernière livraison donne à « voir la musique » à travers de multiples expériences, plus ou moins récentes, où des populations, des artistes et des scientifiques ont tenté de faire dialoguer ces deux modes d’expression, le visuel et le sonore. A l’appui d’un dossier savamment argumenté et bellement documenté (illustrations en couleurs et extraits sonores à écouter sur le site numérique de la revue), le lecteur est édifié sur une multiplicité d’expérimentations : le chant des Itcha du Bénin, la performance chorégraphique des Quechua boliviens, le vitrail sonore du compositeur et ornithologue Olivier Messiaen, le clavier à couleurs du pianiste russe Alexandre Scriabine, les automates à musique des temples hindous, les corps dispersés des violons du peintre Paul Klee, l’improvisation assistée par ordinateur du musicien de jazz Bernard Lubat [...] »

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Revue de presse du numéro 53 », Terrain [En ligne], 53 | septembre 2009, mis en ligne le 06 novembre 2013, consulté le 26 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/terrain/14025

Haut de page
  • Logo CNRS
  • Logo Université Paris Lumière
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Université Paris Ouest
  • Logo MAE - Maison Archéologie Ethnologie
  • Logo FMSH-Diffusion
  • OpenEdition Journals