Navigation – Plan du site

Revue de presse du numéro 37

Texte intégral

Le Bulletin critique du livre en français, 2002

1"Rien ne résiste à l'ethnologue, ni à l'ethnologie. Surtout pas à la revue Terrain qui traite résolument des sujets les moins conformistes pour la discipline. Loin de proposer un austère numéro d'ethnomusicologie, la collusion de l'émotion et de la musique contribue à une approche originale, attrayante et riche de promesses car on comprend que les terrains explorés sont infinis. En allant des aspects historiques avec l'émergence du disque et d'une nouvelle culture musicale, qu'étudie Sophie Maisonneuve, à l'analyse sociologique des DJ, étudiée par Morgan Jouvenet, ou à une approche plus ethnographique sur les chansons d'amour en Afrique et en Amérique centrale et du Sud, par Denis-Constant Martin, le numéro montre la nécessité d'une pluralité de perspectives. Le texte de Gabriel Segré sur les fans d'Elvis Presley n'est pas moins surprenant et utile pour la compréhension de la construction des mythes. Annie Paradis s'intéresse à l'apprentissage de l'art lyrique et Tia De Nora à l'influence de la musique sur les comportements des consommateurs dans les magasins. Bref, un numéro aussi riche que divers, qui retiendra l'attention de ceux que le rapport à l'art et à la culture intéresse […]"

Musiques traditionnelles, décembre 2002

2"[…]Le thème choisi pour ce numéro de la revue Terrain est traité de manière originale et pertinente. L'ouvrage donne au lecteur les éléments historiques, sociaux, culturels et artistiques, nécessaires à l'analyse des liens entre musique et émotions, qui se manifestent dans différents processus reflétant une histoire de l'individu ou d'une société. "

Sciences humaines, octobre 2001

3"Pour les sciences sociales, la musique est souvent considérée comme un simple miroir social, ramenée à un code quasi linguistique ou étiquetée comme un objet ethnographique. Ces contributions s'intéressent au contraire aux pratiques et aux usages de la musique, aux affects qu'elle suscite, à l'acte créateur et interactif, au vécu quotidien dans un univers saturé de musiques. Tant pour les musiciens (DJ, chanteuses lyriques) que pour les auditeurs ou les "fans", le "travail de l'émotion déborde largement les cadres sociaux de la pratique."

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Revue de presse du numéro 37 », Terrain [En ligne], 37 | septembre 2001, mis en ligne le 10 février 2006, consulté le 22 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/terrain/3914

Haut de page
  • Logo CNRS
  • Logo Université Paris Lumière
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Université Paris Ouest
  • Logo MAE - Maison Archéologie Ethnologie
  • Logo FMSH-Diffusion
  • OpenEdition Journals