Navigation – Plan du site
Chroniques

Bibliographie courante des travaux publiés en 2015

Nathalie Gillain et Pierre Piret
p. 165-173

Principes d’édition

1° La bibliographie est conçue pour être utilisée conjointement avec l’index nominorum. Les entrées de la bibliographie sont constituées par les titres des ouvrages collectifs, ensuite par les auteurs des travaux. Pour une recherche à partir des noms des écrivains, on se reportera à l’index, qui renvoie aux entrées concernées au moyen de leur numéro et non, en ce cas, au moyen de la page. Les noms qui font l’objet d’une entrée bibliographique ne sont pas repris dans l’index de la revue, et inversement.

2° Les ouvrages collectifs et anonymes figurent à leur titre. Le cas échéant, les collaborations à ces volumes sont ensuite détaillées par auteur, selon une formule abrégée renvoyant au titre. Lorsque le sommaire d’un ouvrage est détaillé par la suite, son signalement principal est suivi de l’indice : [détail] ; le signalement s’arrête toutefois toujours à ce qui regarde les études des lettres belges. Seuls les ouvrages concernant spécifiquement les lettres belges ont été repris de cette manière ; un article paru isolément est donc signalé par une référence au seul nom de l’auteur.

3° À l’intérieur de la bibliographie, des renvois onomastiques sont pratiqués et indiqués par les petites capitales, pour autant que l’activité critique concernée regarde les lettres belges.

4° Le cas échéant, le signalement a été complété par un renvoi au compte rendu déjà paru dans Textyles. Dans la mesure du possible, l’imprécision du titre ou le défaut de compte rendu ont été compensés par une indication sur le contenu, qui figure entre crochets.

5° La bibliographie tend bien entendu à l’exhaustivité ; néanmoins, il n’a pas été tenu compte des notices de dictionnaires, des articles publiés dans les journaux ou revues d’intérêt général, ni des articles ou des ouvrages qui paraissaient sans réelle ambition critique (de tels ouvrages sont néanmoins signalés à leur titre, sans que leur contenu soit détaillé).
Il n’a pas été tenu compte des préfaces littéraires à des œuvres littéraires ; ni des éditions ou rééditions qui ne comportent pas d’élaboration critique (on se reportera, pour de telles publications, au Carnet et les Instants).
N’ont pas été repris non plus les ouvrages que nous n’avions pu consulter ou dont nous ne connaissions pas la référence complète. Un complément pourra donc paraître ultérieurement.

6° Pour des raisons d’économie, les prénoms de certains écrivains connus ont été abrégés à l’initiale. On lira en outre : Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique dans l’abréviation arllf ; Université Libre de Bruxelles, dans ulb ; Société Internationale d’Études Yourcenariennes, dans siey ; Archives et Musée de la Littérature dans aml ; University Press dans up ; Presses universitaires dans pu.

7° Pour certaines œuvres (celles de Georges Simenon, de Henri Michaux et de Marguerite Yourcenar), nous renvoyons, pour complément, aux bibliographies spécialisées qui existent dans des périodiques qui leur sont entièrement consacrés.

8° Les auteurs remercient ceux qui leur ont envoyé et leur enverront encore toute information utile. Les lecteurs sont donc invités à faire part de leurs propres publications, mais aussi à signaler les parutions dont ils auraient connaissance et qui risquent de passer inaperçues, entre autres pour des raisons de lieu, de langue ou d’isolement au sein de publications non spécifiquement consacrées aux lettres belges.

Bibliographie

Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, sous la direction de Marc Quaghebeur & Judyta Zbierska-Moscicka, Bruxelles, p.i.e.-Peter Lang, coll. « Documents pour l’Histoire des Francophones : Théorie, 41 », 2015, 304 p. [détail].

Henry Bauchau, sous la dir. de Jean-Christophe Delmeule, Lille, pu Septentrion, juin 2015, 170 p. ( = Nord’ : Revue de critique et de création littéraire du Nord/Pas-de-Calais, n° 65) [détail].

Jean-Claude Pirotte, sous la direction de Lionel Verdier, Paris, Classiques Garnier, coll. » Écrivains francophones d’aujourd’hui, 4 », 2015, 238 p. [avec des textes de Pierre Drachline, Guy Goffette, Philippe Claudel, Jacques Réda, Jean-Pierre Lemaire, David Clerc, des inédits et une bibliographie + détail des études critiques].

Nouveaux regards sur Dominique Rolin, sous la direction de Maria Chiara Gnocchi, Bologne, 2015, 120 p. ( = Francofonia, n° 68) [détail].

Réécritures. De l’écrit à la scène, sous la direction de Catherine Bouko et Karel Vanhaesebrouck, Bruxelles, Samsa, 2015, 164 p. ( = Textyles. Revue des lettres belges de langue française, n° 49). [détail].

Utopie et anticipation, sous la direction de Valérie Stiénon, Bruxelles, Samsa, 2015, 184 p. ( = Textyles. Revue des lettres belges de langue française, n° 48). [détail].

Angelet (Christian), « Une romancière chez nous en Flandre : Nicole Verschoore », dans Nord’ : Revue de critique et de création littéraire du Nord/Pas-de-Calais, n° 65, juin 2015, p. 119-130.

Aron (Paul) – voir Vanderpelen-Diagre (Cécile).

Aron (Paul) & Bertrand (Jean-Pierre).– Anthologie du surréalisme belge, textes réunis et présentés par Paul Aron et Jean-Pierre Bertrand, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2015, 252 p.

Aron (Paul), « Les mystères des Mystères de Bruxelles », dans Dominique Kalifa et Marie-Ève Thérenty (dir.), Les Mystères urbains au xixe siècle : Circulations, transferts, appropriations, 21 p. ( = Médias 19, <http://www.medias19.org/index.php?id=17993>)

Aron (Paul), « Luc Malpertuis, auteur belge et collectionneur de revues théâtrales de fin d’année. Contribution à l’histoire d’un genre méconnu », dans En revenant à la revue, dossier dirigé par Olivier Bara, Romain Piana et Jean-Claude Yon, avril-juin 2015, p. 283-295 ( = Revue d’histoire du théâtre, n° 266).

Aron (Paul), « L’enseignement des classiques en Belgique francophone », dans Classique ou francophone ? De la notion de classique appliquée aux œuvres francophones, sous la direction de Corinne Blanchaud, Amiens, éd. Encrage, coll. » crtf », 2015, p. 85-99.

Baetens (Jan) & Kasper (Michael) – Correspondance : The Birth of Belgian Surrealism, traduit par Jan Baetens et Michael Kasper (avec une préface de Michel Delville et des notes de Marc Quaghebeur), New York, Peter Lang, coll. » Belgian francophone library, 27 », 2015, 110 p.

Baronian (Jean-Baptiste), « Norge », dans Revue générale belge, n° 11-12, novembre-décembre 2015, p. 52-54.

Bazin (Laurent), « Altérités, altérations. La littérature conjecturale d’Albert Bailly », dans Utopie et anticipation, p. 29-37.

Belin (Olivier), « Tentatives de louange ou comment imparfaire », dans Henry Bauchau, p. 85-94.

Bénit (André), « Émile Verhaeren et Daniel Charneux : fascination hainuyère pour le pays du Soleil levant », dans Mémoires et publications de la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut (actes du colloque Mons et le Hainaut, terre d’idées, d’inventions et de cultures (27-28 mars 2015)), Mons, Faculté polytechnique de Mons, 2015, p. 39-44.

Bénit (André), « Au-delà des multiples silences… Fictionnaliser la Shoah pour en surmonter la douleur et en perpétuer le souvenir. Le défi de Vincent Engel et de Françoise Lalande-Keil », dans Jesús Camarero (dir.), Le silence dans l’écriture de la Shoah, Caceres, 2015 ( = Çédille, Revista de estudios franceses), p. 65-96.

Bénit (André), « Il y a 150 ans… La triste épopée de la Légion belge au Mexique. Histoire et fiction », Universidad de la Rioja, 2015 ( = Cuadernos de Investigación Filológica, vol. 41), p. 103-128.

Bergeron (Patrick), « La vie derrière soi. Le motif de la terre déserte dans Moi qui n’ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman », dans Utopie et anticipation, p. 81-92.

Bertrand (Jean-Pierre) – voir Aron (Paul).

Bianchi (Valentina), Nougé et Magritte : les objets bouleversants, Bruxelles, P.I.E.-Peter Lang, coll. » Documents pour l’Histoire des Francophonies : Europe, 20 », 2015, 307 p., ill.

Bizek-Tatara (Renata), « Le retour au belge de Françoise Mallet-Joris : Sept démons dans la ville », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 253-264.

Bocholier (Gérard), « Toujours l’enfance », dans Jean-Claude Pirotte, p. 23-36.

Boudart (Laurence) & Piemme (Alice), « Passé-présent de la littérature urbaine », dans Projections, n° 10, été-automne 2015, p. 12-17 [sur Eekhoud, Verhaeren, Rodenbach, Hellens].

Boudart (Laurence), « Cosmopolitisme et traduction chez les symbolistes belges », dans L’Appel de l’étranger : traduire en langue française en 1886, Tours, pu François-Rabelais, 2015, p. 195-212.

Boudart (Laurence), « L’empathie : une modalité de l’expérience muséale de la littérature », dans Marie-Clémence Régnier (dir.), Ce que fait le musée à la littérature, juin 2015, p. 41-57 ( = Interférences littéraires, n° 16) [sur les Archives et Musée de la littérature].

Boudart (Laurence) & Quaghebeur (Marc), « Un ancêtre pérenne pour dire une identité multiple », dans Revue belge de Philologie et d’Histoire, 2015/3-4, p. 791-842.

Bouko (Catherine) – voir Réécriture. De l’écrit à la scène.

Bouko (Catherine) & Vanhaesebrouck (Karel), « De l’écrit à la scène. La réécriture dans la dramaturgie belge francophone », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 7-10.

Bouko (Catherine), « Frankenstein de Mary Shelley et The Birds d’Alfred Hitchcock dans le théâtre de Claude Schmitz », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 45-57.

Boxbergerova (Jana), « Henry Bauchau à Prague : souvenirs d’une rencontre », dans Henry Bauchau, p. 105-110.

Bragard (Véronique), « Out of Darkness ? Bofane’s Afropean Ndombolo Trickster Resistance in Mathematiques congolaises », dans Essays in French Literature and Culture, Issue 52, 2015, p. 63-78.

Brogniez (Laurence) – voir Debroux (Tatiana).

Canonne (Xavier), Surrealism in Belgium : The Discreet Charm of the Bourgeoisie, Bruxelles-Thuin, Marot-Berklet Éditions, 2015, 159 p.

Cheron (Sophie), « Ce que l’écriture littéraire dit de plus sur Michelle Martin », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 183-197.

Cloux (Patrick), « La péremption des peines », dans Jean-Claude Pirotte, p. 37-50.

Coadou (François) – Debord (Guy), Lettres à Marcel Mariën, édition, introduction et notes de François Coadou, s.l., La Nerthe, 2015, 160 p.

Debroux (Tatiana), Brogniez (Laurence), Decroly (Jean-Michel) & Loir (Christophe), « La dramatique histoire de Léon et Camille. Essai de géographie littéraire le long des boulevards bruxellois », Brussels Studies, n° 92, 2015 (revue en ligne : <https://brussels.revues.org/1307>).

Decroly (Jean-Michel) – voir Debroux (Tatiana).

Decron (Benoît) & Descamps (Jérôme), Henry de Groux, Le Front de l’étrange, Paris-Rodez, Lienart-Musée Fenaille, 2015, 110 p., ill.

Degott (Bertrand), « Lieux communs du poète, de Revermont à Vaine Pâture », dans Jean-Claude Pirotte, p. 67-82.

de la Croix (Arnaud) – Crickillon (Jacques), Chroniques de science-fiction, fantasy et fantastique, introduction et sélection des textes par Arnaud de la Croix, Bruxelles, Arllf-Samsa, coll. « Histoire littéraire », 2015, 280 p.

Delcour (Manon), « Procédés et effets de la reconstitution dans La Passion selon Pier Pasolini de René Kalisky », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 83-95.

Delmeule (Jean-Christophe) – voir Henry Bauchau.

Delmeule (Jean-Christophe), « Diotime chasseresse, Diotime prêtresse, dans Diotime et les lions », dans Henry Bauchau, p. 95-104.

Demoulin (Laurent) – Puttemans (Pierre), La Constellation du chien, postface de Laurent Demoulin, Bruxelles, Impressions nouvelles, coll. Espace Nord, 2015, p. 145-163.

Demoulin (Laurent), « Le névrosé dépressif de Maigret tend un piège », dans Julien Van Beveren (dir.), Littérature, langue et didactique. Hommages à Jean-Louis Dumortier, pu Namur, coll. Diptyque, 2015, p. 319-339.

Demoulin (Laurent), « Maigret et le clochard : un double échec de Maigret », dans Danielle Bajomée et Luciano Curreri (dir.), Per un racconto dello scacco. Simenon e Sciascia venticinque anni dopo/Pour un récit de l’échec. Simenon et Sciascia vingt-cinq ans après, Cuneo, Nerosubianco edizioni, coll. Le Bandiere, 2015, p. 64-69.

Demoulin (Laurent), « Simenon et la médecine : un lien étroit et complexe », dans Histoire des sciences médicales. Organe officiel de la Société française d’histoire de la médecine, tome xlix, n° 2, 2015, p. 219-222.

Demoulin (Laurent), « L’inaccessible devenir-classique d’André Baillon », dans Corinne Blanchaud (dir.), Classique ou francophone ? De la notion de classique appliquée aux œuvres francophones, Cergy-Pontoise, éd. Encrage, coll. » crtf », 2015, p. 55-71.

Descamps (Jérôme) – voir Decron (Benoît).

De Schaepdrijver (Sophie), « Projet ou hiatus : journaux intimes de civils belges sous l’occupation allemande, 1914-1918 », dans Écrits de guerre 1914-1918 (colloque international de Bruxelles, Palais des Académies, 11 octobre 2014), s.l., De Schorre, 2015, p. 153-170.

Dessy (Clément), « De la science-fiction à la dystopie. Les romans d’anticipation de Jacques Sternberg », dans Utopie et anticipation, p. 65-79.

Detemmerman (Jacques) & Stevens (Gilbert), Denis Marion : Essai de bibliographie, précédé de Denis Marion, écrivain engagé, Mons, Université de Mons, Service de communication écrite, 2015, « Travaux et documents, 6 », 77 p.

Dewez (Nausicaa), « Péplum, le voyage dans le temps d’A.N. », dans Utopie et anticipation, p. 93-104.

Doizelet (Sylvie), « La liste », dans Jean-Claude Pirotte, p. 127-134.

Dozo (Björn-Olav), » Pour un repérage systématique des animateurs de la vie littéraire. Le cas de Gaston Pulings : faits historiques et figuration littéraire », dans Ingrid Goddeeris et Noémie Goldman (dir.), Animateur d’art, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 2015, p. 199-211.

Dozo (Björn-Olav) – voir Warfa (Dominique).

Dubois (Matthieu), Voie de la plume, voie du sabre : le corps-à-corps poétique chez Bauchau, Dotremont et Bonnefoy, P.I.E.-Peter Lang, coll. » Comparatisme et Société, 31 », 2015, 584 p., ill.

Durand (Pascal) – Thiry (Marcel), Nouvelles du Grand Possible et autres textes (nouvelle édition revue et complétée), Bruxelles, Impressions nouvelles, coll. Espace Nord, 2015, p. 381-441.

Fels (Laurent) – Dans la chambre secrète du silence : Actes du colloque de Clervaux (26 janvier 2013), textes réunis et présentés par Laurent Fels, s.l., Poiêtês, coll. » Cahiers Jean Kobs, 1 », 133 p., ill. [sur Jean Kobs].

Froye (Marianne), « L’écriture qui s’écrit, le poète qui se fait : lectures génétiques croisées des Années difficiles et de La Chine intérieure », dans Henry Bauchau, p. 45-54.

Funari (Fernando), « Michaux dystopiste. La violence dans l’imaginaire social du Voyage en Grande Garabagne », dans Utopie et anticipation, p. 39-50.

Gnocchi (Maria Chiara), « Je, neveu (II). André Baillon et la subversion du modèle scolaire », dans Utopie et anticipation, p. 147-156.

Gnocchi (Maria Chiara), » Écrire en sabots. André Baillon et la recherche de la simplicité », dans Marco Modenesi, Maria Benedetta Collini et Francesca Paraboschi (dir.), La Grâce de montrer son âme dans le vêtement. Scrivere di tessuti, abiti, accessori, vol. III, Milano, Ledizioni, « Di/segni », 2015, p. 297-308.

Gnocchi (Maria Chiara), Sortir de la séduction. Nouveaux regards sur Dominique Rolin, dans Nouveaux regards sur Dominique Rolin, p. 3-13.

Gnocchi (Maria Chiara), « Dominique Rolin et la “nécessité” de William Faulkner », dans Francofonia, n° 68, 2015, p. 83-106.

Grabowska (Ewa), « Les actes de survie de Jacques Sojcher », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 147-158.

Gravet (Catherine), « Denise Lehmann, Déborah Del Perez : un destin brisé », dans Mémoires et publications de la Société des Sciences des Arts et des Lettres du Hainaut, 107e vol. , 2015, p. 55-110. [sur Denise Lehmann, Alexis Curvers].

Grutman (Rainier), « Maeterlinck et les langues de Flandre : attitudes et représentations », FrancoFonie : Revue du Centre d’étude des francophones en Flandre (Bruxelles), no 5, 2015, p. 94-115.

Grutman (Rainier), « Le moment biculturel de la littérature française », dans Britta Benert (dir.), Paradoxes du plurilinguisme littéraire 1900. Réflexions théoriques et études de cas, Francfort, P.I.E.-Peter Lang, coll. « Nouvelle poétique comparatiste », 2015, p. 125-143 [sur la génération symboliste belge].

Gullentops (David), Émile Verhaeren inédit, Bruxelles, vubPress, 2015, 215 p.

Hahn (Julie), Le Défi de la forme dans les nouvelles de Pierre Mertens : une esthétique du genre narratif et une herméneutique existentielle, Francfort, Peter Lang, coll. » Sprachen Literaturen Kulturen, 8 », 2015, 473 p.

Hombourger (Juline), « Le travail du négatif dans Dulle Griet de Dominique Rolin », dans Nouveaux regards sur Dominique Rolin, p. 39-52.

Janssens (Christian), « Henry Kistemaeckers, un “auteur commercial” dans le théâtre et le cinéma français, de la Belle Époque aux années 1930 », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 113-132.

Jassogne (Pierre), « Dans le ventre de la baleine », dans Revue générale belge, n° 9-10, septembre-octobre 2015, p. 60-72 [sur Jacques De Decker].

Kangomba Lulamba (Jean-Claude), « Paysage avec rivière, un essai-fiction précurseur de la Belgitude », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 77-84.

Kasper (Michael) – voir Baetens (Jan).

Klein (Charlie), Liotard (Léo) & Palazzo (Lisa), « Bruxelles-Laeken, 1860-1870 », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 97-112.

Klinkenberg (Jean-Marie), « Geschichte und Konstanten einer frankophonen Kultur. Die belgische Literatur », dans Anne Begenat-Neuschäfer et Marieke Gillessen (dir.), Die Wallonie und Brüssel,. Eine Bestandsaufnahme (Belgien im Fokus. Geschichte – Sprachen – Kulturen, 5), Frankfurt am Main, Peter Lang, 2015, p. 171-182.

Komandera (Aleksandra), « Identité mosaïque dans De cendres et de fumées de Philippe Blasband », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 201-212.

Kroker (Wieslaw), « La quête identitaire dans l’œuvre de François Emmanuel », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 213-224.

Lambert (Jérémy), « Un père à soi : enjeux de la figure paternelle dans Le Régiment noir d’Henry Bauchau », dans Henry Bauchau, p. 55-72.

Laoureux (Denis), « Desceller le signe. Espace et poésie dans les lettres belges », dans Isabelle Chol, Serge Linarès et Bénédicte Mathios (dir.), Espace(s) du livre : espace(s) d’expérimentations poétiques, Paris, Honoré Champion, 2015, p. 120-139.

Leclair (Yves), « Une sacrée situation ! », dans Jean-Claude Pirotte, p. 83-98.

Lefèvre (Pascal), « L’utopie en question(s) dans la bande dessinée francophone de Belgique (1945-1989) », dans Utopie et anticipation, p. 123-136.

Lejeune (Samuel), « Paradis perdus et retrouvés dans quelques œuvres de Jean-Claude Pirotte », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 159-172.

Le Lay (Maëline), « La réécriture des témoignages du Congo chez David Van Reybrouck et Lorent Wanson », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 59-75.

Lesplingart (Philippe), « Correspondance Paul Nougé – Aragon : à propos de quelques lettres… et d’une correspondance entre surréalistes bruxellois et parisiens », dans Faites entrer l’infini, n° 59, juin 2015, p. 8-23.

Liotard (Léo) – voir Klein (Charlie).

Lis (Jerzy), « L’Autre au service du moi dans les fictions biographiques de Guy Goffette », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 225-238.

Loir (Christophe) – voir Debroux (Tatiana).

Lukasiak (Julia), « La mémoire d’un paysagiste : autour de Paysage avec la chute d’Icare de Pierre Mertens », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 85-94.

Lukasiak (Julia), « Déclinaisons identitaires et invention littéraire chez Jean Louvet », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 95-114.

Lukasiak (Julia), « Ballade tragique sous forme de quête de soi : Le Dernier Duc d’Occident de Gaston Compère (1977) », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 115-134.

Lysœ (Éric), « Alain Dartevelle : fiction postmoderne et brouillage des frontières », dans Utopie et anticipation, p. 105-121.

Mamatsashvili (Atinati), « La littérature belge sous l’Occupation. Anti-utopie et réalité à travers le réalisme magique et le fantastique », dans Utopie et anticipation, p. 51-63.

Manz (Eliza), « Les journaux autofictionnels d’Henry Bauchau », dans Henry Bauchau, p. 25-44.

Meizoz (Jérôme), « L’expérience Toussaint. Disposition esthétique, déréalisation, humour », dans Utopie et anticipation, p. 157-162.

Michaux (Ginette), André Sempoux. L’Écrit bref : comme givre au soleil, Avin, Luce Wilquin, 2015, coll L’œuvre en lumière, 158 p.

Michel (Katia), « La féminité : issues de secours. Évolution de la question féminine dans deux romans de Dominique Rolin », dans Nouveaux regards sur Dominique Rolin, p. 65-81.

Moreels (Isabelle), Jean Muno : La Subversion souriante de l’ironie, Bruxelles, P.I.E.-Peter Lang, coll. » Documents pour l’Histoire des francophonies : Europe, 38 », 2015, 415 p., ill.

Moreews (Alain), La grève des mineurs du borinage : Belgique, 1932-1936. Cinéma et littérature, Paris, L’Harmattan, 2015, 260 p., ill.

Nola (Jean-Paul de) – Lettres de Marcel Thiry adressées à Jean-Paul et Giovanna de Nola, établies, présentées et annotées par Jean-Paul de Nola, Vauvert, Au diable Vauvert, 2015, 47 p.

Nys-Mazure (Colette), « Dans la lumière d’Henry », dans Henry Bauchau, p. 111-118.

Oleksiak (Bogumila), « Le Livre des Rabinovitch : entre l’autonarration et le palimpseste identitaire », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 277-286.

Ortlieb (Gilles), « Brouillards journaliers », dans Jean-Claude Pirotte, p. 119-126.

Outers (Jean-Luc), « L’instinct du bonheur. Dominique Rolin, le dernier entretien », dans Nouveaux regards sur Dominique Rolin, p. 107-120.

Palazzo (Lisa) – voir Klein (Charlie).

Piemme (Alice) – voir Boudart (Laurence).

Piemme (Jean-Marie), « Écrire dans la trace », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 77-82.

Piret (Pierre), « Théâtre, récit et idéaux », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 23-32 [sur Paul Pourveur].

Plamondon (Jean-François), « La nécessité déjouée comme possible vérité du moi rolinien, dans Nouveaux regards sur Dominique Rolin, p. 53-64.

Pychowka (Joanna), « L’identité mélancolique de Nicole Malinconi », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 173-181.

Quaghebeur (Marc), Histoire, forme et sens en littérature. La Belgique francophone, tome 1. L’Engendrement (1815-1914), Bruxelles, P.I.E.-Peter Lang, coll. » Documents pour l’Histoire des francophonies : Théorie, 40 », 2015, 430 p., ill.

Quaghebeur (Marc) & Zbierska-Moscicka (Judyta) – voir Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style.

Quaghebeur (Marc) – voir Boudart (Laurence).

Quaghebeur (Marc), « Au creuset du moderne, du politique et du soi : la Belgitude », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 23-73.

Quaghebeur (Marc), « Comme une musique de clavicorde un soir d’automne », dans Jean-Claude Pirotte, p. 51-66.

Quaghebeur (Marc), « Jeunes écrivains durant la première occupation allemande de la Belgique », dans Carnets. Revue électronique d’études françaises, iie série, n° 5, 2015, p. 26-43 (revue en ligne).

Quaghebeur (Marc), « Une langue évidente piégée dans sa limpidité même. Pour une relecture du Cahier bleu de Maeterlinck », dans FrancoFonie. Revue du Centre d’Etude des Francophones en Flandre, 5, 2015, p. 116-136.

Quaghebeur (Marc), « Unveiling Nougé. Some Notes on Nougé’s Philosophy and the Conférence de Charleroi », dans, Correspondance. The Birth of Belgian Surrealism, New York, Peter Lang, coll. « Belgian Francophone Library », 2015, p. 105-110.

Radermecker (Vincent), « Le bleu chez Jean Louvet », dans Cuardernos de filologia francesa, n° 26, 2015, p. 185-209.

Renouprez (Martine), « Le Rayonnement international de Claire Lejeune »,dans Mémoires et publications de la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut, vol. 108, Mons, Faculté polytechnique de Mons, 2015, p. 50-56.

Siwek (Ryszard), « Des fleuves impassibles d’Alain Van Crugten ou de la Belgique nostalgique en jeu », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 265-276.

Schoentjes (Pierre), « Entretien avec Jacques De Decker », Écrits de guerre 1914-1918 : Colloque international de Bruxelles, Palais des Académies, 11 octobre 2014 », s.l., De Schorre, 2015, p. 185-189.

Slusarska (Alicjia), « En amont et en aval de la Belgitude, Henry Bauchau : du “rêveur exilé de l’histoire du vent” à l’homme “parmi les autres hommes” », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 135-144.

Sterckx (Pierre), L’Art d’Hergé : Hergé et l’art, Bruxelles-Paris, Moulinsart-Gallimard, 2015, 238 p., ill.

Stevens (Gilbert) – voir Detemmerman (Jacques).

Stiénon (Valérie) – voir Utopie et anticipation.

Stiénon (Valérie), « Une école belge de l’anticipation ? », dans Utopie et anticipation, p. 13-27.

Stiénon (Valérie), « Anticipation et mondes parallèles », dans Utopie et anticipation, p. 137-146.

Svobodova (Karolina), « De la réécriture dans L’Amour, la guerre de Selma Alaoui », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 33-43.

Teklik (Joanna), « Dans les méandres de la mémoire et de l’oubli : Nous veillerons ensemble sur le sommeil des hommes de Françoise Lalande », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 287-296.

Tilleul (Jean-Louis), « La dictature dans la BD pour la jeunesse. Un voyage incongru dans la production du xxe siècle (France-Belgique, 1940-1960) », dans Stéphanie Delcroix et Costantino Maeder, Littérature pour la jeunesse et dictature au xxe siècle. Entre histoire et fiction, pu Louvain-la-Neuve, coll. « Studi d’italianistica nel mondo », 2015, p. 159-177.

Van De Kerckhove (Fabrice), « Émile Verhaeren et Stefan Zweig devant la guerre : Deux écrivains dans un temps d’incertitudes », dans Écrits de guerre 1914-1918, actes du colloque international de Bruxelles (Palais des Académies, 11 octobre 2014), s.l., De Schorre, 2015, p. 47-70.

Vanderpelen-Diagre (Cécile) & Aron (Paul), » “Notre grande aînée” : Dominique Rolin et Judith Cladel », dans Nouveaux regards sur Dominique Rolin, p. 15-37.

Vanhaesebrouck (Karel) – voir Réécritures. De l’écrit à la scène.

Vanhaesebrouck (Karel) – voir Bouko (Catherine).

Vanhaesebrouck (Karel), « King Lear comme novellisation. La réécriture de Shakespeare par Jean-Marie Piemme », dans Réécritures. De l’écrit à la scène, p. 11-21.

Vanwelkenhuysen (Gustave), J.-K. Huysmans et la Belgique : essai, Bruxelles, arllf, Samsa, 2015, 175 p.

Van Ypersele (Laurence), « Écrire face à la mort : les dernières lettres de patriotes fusillés par l’occupant, 1914-1918 », Écrits de guerre 1914-1918, actes du colloque international de Bruxelles (Palais des Académies, 11 octobre 2014), s.l., De Schorre, 2015, p. 119-138.

Verbeke (Frederik), « Belgica – Pais vasco : dinamicas interculturales entre periferias », dans Çédille, n° 11, avril 2015, p. 529-560.

Verdier (Lionel) – voir Jean-Claude Pirotte.

Verdier (Lionel), « Lire Pirotte », dans Jean-Claude Pirotte, p. 7-20.

Verdier (Lionel), « Jean-Claude Pirotte, poésie et peinture », dans Jean-Claude Pirotte, p. 99-118.

Warfa (Dominique) & Dozo (Björn-Olav), « Allégorie d’une termitière déshumanisée, ou Le Retour au silence. Journal d’un homo citroënsis K.228.bis, de Stéphane Hautem », dans Clément Dessy et Valérie Stiénon, (Bé)vues du futur. Les imaginaires visuels de la dystopie (1840-1940), Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2015, p. 255-267.

Watthée-Delmotte (Myriam), « Faire œuvre du deuil : la place des morts dans l’univers romanesque d’Henry Bauchau », dans Henry Bauchau, p. 73-82.

Zbierska-Moscicka (Judyta) – voir Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style.

Zbierska-Moscicka (Judyta), « Claude Javeau et Thomas Gunzig, ou quand un guérillero de la Belgitude rencontre un guérillero de la postmodernité », dans Entre Belgitude et Postmodernité : textes, thèmes et style, p. 239-249.

Haut de page
  • OpenEdition Journals