Navigation – Plan du site
Chroniques

Bibliographie courante des travaux publiés en 2018

Pierre Piret
p. 195-206

Principes d’édition1

  • 1 Je remercie Élise Delchambre pour son aide précieuse.

1° La bibliographie est conçue pour être utilisée conjointement avec l’index. Les entrées de la bibliographie sont constituées par les titres des ouvrages collectifs, ensuite par les auteurs des travaux. Pour une recherche à partir des noms des écrivains, on se reportera à l’index, qui renvoie aux entrées concernées au moyen de leur numéro et non, en ce cas, au moyen de la page. Les noms qui font l’objet d’une entrée bibliographique ne sont pas repris dans l’index de la revue, et inversement.

2° Les ouvrages collectifs et anonymes figurent à leur titre. Le cas échéant, les collaborations à ces volumes sont ensuite détaillées par auteur, selon une formule abrégée renvoyant au titre. Lorsque le sommaire d’un ouvrage est détaillé par la suite, son signalement principal est suivi de l’indice : [détail] ; le signalement s’arrête toutefois toujours à ce qui regarde les études des lettres belges. Seuls les ouvrages concernant spécifiquement les lettres belges ont été repris de cette manière ; un article paru isolément est donc signalé par une référence au seul nom de l’auteur.

3° À l’intérieur de la bibliographie, des renvois onomastiques sont pratiqués, pour autant que l’activité critique concernée regarde les lettres belges.

4° Le cas échéant, le signalement a été complété par un renvoi au compte rendu déjà paru dans Textyles. Dans la mesure du possible, l’imprécision du titre ou le défaut de compte rendu ont été compensés par une indication sur le contenu, qui figure entre crochets.

5° La bibliographie tend bien entendu à l’exhaustivité ; néanmoins, il n’a pas été tenu compte des notices de dictionnaires, des articles publiés dans les journaux ou revues d’intérêt général, ni des articles ou des ouvrages qui paraissaient sans réelle ambition critique (de tels ouvrages sont néanmoins signalés à leur titre, sans que leur contenu soit détaillé). Il n’a pas été tenu compte des préfaces littéraires à des œuvres littéraires ; ni des éditions ou rééditions qui ne comportent pas d’élaboration critique (on se reportera, pour de telles publications, au Carnet et les Instants). N’ont pas été repris non plus les ouvrages que nous n’avions pu consulter ou dont nous ne connaissions pas la référence complète. Un complément pourra donc paraître ultérieurement.

6° Pour des raisons d’économie, les prénoms de certains écrivains connus ont été abrégés à l’initiale. On lira en outre : Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique dans l’abréviation arllf ; Université Libre de Bruxelles, dans ulb ; Société Internationale d’Études Yourcenariennes, dans siey ; Archives et Musée de la Littérature dans aml ; University Press dans up ; Presses universitaires dans pu.

7° Pour certaines œuvres (celles de Georges Simenon, de Henri Michaux et de Marguerite Yourcenar), nous renvoyons, pour complément, aux bibliographies spécialisées qui existent dans des périodiques qui leur sont entièrement consacrés.

8° Les auteurs remercient ceux qui leur ont envoyé et leur enverront encore toute information utile. Les lecteurs sont donc invités à faire part de leurs propres publications, mais aussi à signaler les parutions dont ils auraient connaissance et qui risquent de passer inaperçues, entre autres pour des raisons de lieu, de langue ou d’isolement au sein de publications non spécifiquement consacrées aux lettres belges.

Bibliographie

Bibliographie 2018

Architecture du texte, l’architecture dans le texte (L’-), sous la dir. de Patrizia Oppici et Susi Pietri, Macerata, Eum, 2018, 482 p. [détail pour les lettres belges].

Françoise Lalande-Keil ou la musique du monde, sous la dir. d’André Bénit, 2018 (= Alternative francophone vol. 2 n° 3), 130 p. [détail].

Grande Guerre de nos écrivains : cahier pédagogique (La-), catalogue de l’exposition des aml, 7 novembre 2018-31 janvier 2019, Bruxelles, aml, 2018, 28 p. [détail].

Identité, mémoire, lieux. Le passé, le présent et l’avenir d’Amélie Nothomb, sous la dir. de Mark D. Lee et Ana de Medeiros, Paris, Classiques Garnier, coll. Rencontres, n° 353, 2018, 275 p. [détail] [cr dans Textyles, n°54].

Nicole Malinconi, sous la dir. de Laurent Demoulin et Pierre Piret, Bruxelles, Samsa, 2018 (= Textyles55), 218 p. [détail].

Penser l’eau dans les lettres belges francophones (1830-2017), sous la dir. de Renata Bizek-Tatara, 2018 (= Lublin Studies in Modern Languages and Literature vol. 42, n°3), 199 p. [détail].

Réception, transferts, images : phénomènes de circulation littéraire entre la Belgique, la France et la Russie (1870-1940), sous la dir. de Svetlana Cecovic, Hubert Roland et Laurent Béghin, Louvain, pulouvain, 2018, 194 p. [détail pour les lettres belges].

Reconstructions du Brésil dans les imaginaires littéraires français et francophones, sous la dir. de Leonor de Abreu et Ana Maria Bicalho, Bruxelles, pie-Peter Lang, 2018, 258 p. [détail pour les lettres belges].

Relire La Légende d’Ulenspiegel, sous la dir. de Jean-Marie Klinkenberg, Bruxelles, Samsa, 2018 (= Textyles n° 54), 218 p. [détail].

Roman francophone de l’extrême contemporain (-Le) [Actes du colloque offerts à Jerzy Lis], sous la direction de Jedrzej Pawlicki et Joanna Teklik, Posnan, uam – Pasja dobrze wykształcona, 2018, 148 p. [détail pour les lettres belges].

Sagesse et résistance dans les littératures francophones, sous la dir. de Marc Quaghebeur, avec la collaboration de Nicole Leclercq, Bruxelles, pie-Peter Lang, Documents pour l’Histoire des Francophonies, 2018, 631 p. [détail pour les lettres belges].

Simenon et l’Italie, sous la dir. de Laurent Demoulin et Hugues Sheeren, Bologne, Olschki editore, 2018 (= Francofonia, anno xxxviii, n°75), 180 p. [détail].

Abreu (Leonor de) – voir Reconstructions du Brésil.

Abreu (Leonor de), « Images et mirages du Brésil dans le roman francophone de Belgique : Lucien Marchal, Conrad Detrez et Evelyne Heuffel », dans Reconstructions du Brésil, p. 175-202.

Akonga Edumbe (Émilienne), « La Gazelle et le Léopard : la sagesse comme arme de résistance contre la violence coloniale. Sans rancune de Thomas Kanza », dans Sagesse et résistance, p. 373-384.

Alavoine (Bernard), « Le commissaire Salvo Montalbano : un Maigret italien ? », dans Simenon et l’Italie, p. 17-32.

Amuri Mpala-Lutebele (Maurice) – voir Kaoze (Stefano).

Amuri Mpala-Lutebele (Maurice), « Rencontre des cultures et quête d’identité. Démystification du discours sur l’Autre dans Exils africains d’Albert Russo », dans Sagesse et résistance, p. 357-372.

Anamaria (Lupan), « Représentations de l’eau dans les essais yourcenariens », dans Penser l’eau, p. 56-65.

André (Anne), Bajomée (Danielle) & Renouprez (Martine), Claire Lejeune. Pour trouver la clé, il fallut perdre la mémoire des serrures. Textes inédits, Bruxelles, L’Arbre de Diane, 2018, 96 p.

Amanieux (Laureline), « Amélie Nothomb, Une vie entre deux eaux. Un documentaire métaphorique », dans Identité, mémoire, lieux, p. 157-164.

Aron (Paul) & Chatelain (Françoise), « Les deux misères : des pauvres chiens aux pauvres gens, lectures naturalistes de l’œuvre du peintre Joseph Stevens », dans Tous Dingo ? Une politique de l’animal naturaliste, sous la dir. de Paul Aron et Clara Sadoun-Edouard, Bruxelles, éd. Samsa-ciel-ulb-ulg-Société Octave Mirbeau, 2018, p. 95-107.

Aron (Paul), Caspers (Barbara), Hemmerijckx (Rik) & Nachtergaele (Vic), Verhaeren, Montald : Vriendschap, kunst en poëzie, catalogue de l’exposition, Musée Emile Verhaeren à Sint-Amands, 17 juin-14 octobre 2018, Sint-Amands, Emile Verhaerenmuseum, 2018, 95 p.

Aron (Paul), Une histoire du théâtre du théâtre belge de langue française, préface et postface de Nancy Delhalle, Bruxelles, Impressions nouvelles-fwb, coll. Espace Nord, 2018, 365 p.

Baetens (Jan). – Klinkenberg (Jean-Marie), Petites Mythologies belges. Essai, Postface de Jan Baetens, Bruxelles, Impressions nouvelles, coll. Espace Nord, 2018, p. 181-195.

Bainbrigge (Susan), « “Neutralisation” et écriture du réel : Hôpital silence (1985) et la pratique poétique documentaire de Nicole Malinconi », dans Nicole Malinconi, p. 13-20.

Bainbrigge (Susan), « Sagesse et résistance, deuil et écriture : Comment j’ai vidé la maison de mes parents de Lydia Flem », dans Sagesse et résistance, p. 545-556.

Bajomée (Danielle) – voir André (Anne).

Barnet (Marie-Claire), « Du vide ou de l’enfance “extensible”. Le Pays d’Amélie Not Home », dans Identité, mémoire, lieux, p. 79-95.

Baronian (Jean-Baptiste), « Et l’Italie dans cela ? », dans Simenon et l’Italie, p. 153-159.

Béghin (Laurent) – voir Réception, transferts, images.

Bénit (André) – voir Françoise Lalande-Keil.

Bénit (André), « Françoise Lalande-Keil, mémorialiste de la Shoah en Belgique : une “méchante” histoire familiale », dans Fernando Carmona Fernández et José Miguel García Cano (éd.) et José Javier Martínez García (coord.), Guerra y violencia en la literatura y en la historia, Universidad de Murcia / Museo de la Universidad de Murcia / Centro de Estudios del Próximo Oriente y la Antigüedad Tardía (Seminario Interdisciplinar de Historia y de Literatura, V), 2018, p. 117-126.

Bénit (André), « Françoise Lalande-Keil, une écrivaine de passions et de combats », dans Françoise Lalande-Keil, p. 3-54.

Bénit (André), « “¡No pasarán!” Madrid 1936-1939. Résistance et reddition d’une ville-symbole. Le témoignage des intellectuels et écrivains de Belgique », dans Cahiers internationaux de symbolisme, nº 149-150-151, 2018, p. 91-112.

Beyen (Marnix), « Uilenspiegel cléricalisé par un libéral exemplaire ? Les adaptations de La Légende par Jan Bruylants Jr. (1904 et 1921) », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 13-24.

Bianco (Claudia), « Egmont(s) sur scène. Parcour(s) identitaire(s) autour de la pérennité d’un mythe belge », dans Sagesse et résistance, p. 345-356 [Iwan Gilkin, Michel de Ghelderode, Georges Thinès].

Bicalho (Ana Maria) – voir Reconstructions du Brésil.

Biggio (Marco) & Derchi (Andrea), « Couvertures simenoniennes », dans Simenon et l’Italie, p. 33-48.

Bigirimana (Concilie), « Mémoires parallèles et concurrentes : la mythification de l’Histoire à travers Les Années avalanche de Juvénal Ngorwanubusa », dans Sagesse et résistance, p. 189-201.

Bizek-Tatara (Renata) – voir Penser l’eau.

Bizek-Tatara (Renata), « Aspects postmodernes du fantastique belge : Vogelsang ou la mélancolie du vampire de Christopher Gérard », dans Roman francophone de l’extrême contemporain, p. 71-80.

Bizek-Tatara (Renata), « Métamorphoses fantastiques. Des êtres aquatiques de Maurice Carême et d’Anne Richter », dans Penser l’eau, p. 150-161.

Boixareu (Mercè), « L’imaginaire “vrai” : Françoise Lalande, entre biographie et biofiction », dans Françoise Lalande-Keil, p. 55-65.

Boudart (Laurence) – Boumal (Louis), Écrits de guerre (1914-1918), édition établie par Laurence Boudart et Gérald Purnelle, Bruxelles, aml Éditions, 2018, 362 p. [cr dans Textyles, n°54].

Boudart (Laurence) & Meurée (Christophe), « “Je n’aime pas à dire ce que je suis mais j’aimerais à le prouver un jour”. Émile Verhaeren au miroir de ses contemporains », dans Une galerie de portraits, sous la dir. de Federica Locatelli et Chiara Nifosi, 2018 (= Nouvelle Fribourg, n°3) en ligne : http://www.nouvellefribourg.com/archives/je-naime-pas-a-dire-ce-que-je-suis-mais-jaimerais-a-le-prouver-un-jour-emile-verhaeren-au-miroir-de-ses-contemporains/

Boudart (Laurence), « La sagesse du héros malgré lui dans Le Bourgmestre de Stilmonde de Maurice Maeterlinck », dans Sagesse et résistance, p. 205-226.

Boudart (Laurence), « Maeterlinck et le Nobel », dans Francophonie vivante, n°2, 2018, p. 29-34.

Brogniez (Laurence), « Madame est sortie. Parcours féminins dans le roman bruxellois de la seconde moitié du xixe siècle », dans Romantisme, n°179, « Littérature et arts au xixe siècle : questions de genre », dirigé par Damien Zanone et Christine Planté, 2018, p. 85-102.

Brogniez (Laurence) & Debroux (Tatiana), « L’atelier et son double au xixe siècle. Un lieu et ses représentations », dans Bruxelles Patrimoines, n°26-27, Les ateliers d’artistes, 2018, p. 92-99.

Brouwer (Maëlle de), « Pour Axel de Missie (1923) par Marie Nizet : l’œuvre d’une Sapho « Fin de siècle » belge ? », dans Nicole Malinconi, p. 179-194.

Cadeddu (Paola), « Au-delà de la traduction miroir. Amélie Nothomb auprès de lecteurs italiens », dans Identité, mémoire, lieux, p. 179-202.

Campagnoli (Ruggero), « Le Jambot de Constant Malva ou la résistance au modernisme », dans Sagesse et résistance, p. 447-458.

Caspers (Barbara) – voir Aron (Paul).

Cecovic (Svetlana) – Réception, transferts, images.

Cecovic (Svetlana), « Les adaptations théâtrales des œuvres de L. N. Tolstoï et de F. M. Dostoïevski au théâtre bruxellois du Parc (1900-1930) au miroir de la presse et des critiques de Louis Dumont-Wilden », dans Réception, transferts, images, p. 149-167.

Cecovic (Svetlana), « Un regard belge sur l’émigration russe : le roman La Matriochka de Charles Plisnier », dans Revue de Littérature comparée, n°1, janvier-mars 2018, p. 37-50.

Cecovic (Svetlana) & Roland (-Hubert), « La Belgique “espace comparatiste”. Ses transferts multilatéraux (Russie, France, Allemagne) et les images de l’autre », dans Réception, transferts, images, p. 7-23.

Cenciarelli (Cecilia), « Avant--propos : à la recherche de George Simenon, à Bologne », dans Simenon et l’Italie, p. 11-16.

Cervellati (Francesca), « Jamais était le pays que j’habitais. Amélie Nothomb au prisme de la critique postcoloniale », dans Identité, mémoire, lieux, p. 109-120.

Chatelain (Françoise) – voir Aron (Paul).

Chevillot (Frédérique), « Écrire dans le frimas de la mémoire et du fantasme », dans Identité, mémoire, lieux, p. 13-23.

Clemmen (Yves-Antoine), « Amélie Nothomb à la recherche du temps retrouvé », dans Identité, mémoire, lieux, p. 45-54.

Collington (Tara), « La Chambre noire. Espace privé et relations interpersonnelles dans l’œuvre d’Amélie Nothomb », dans Identité, mémoire, lieux, p. 131-143.

Coudenys (Wim), « La réception des littératures russes en Belgique entre 1918 et 1940 : Des chiffres et des lettres », dans Réception, transferts, images, p. 47-73 [notamment sur Franz Hellens].

Counet (Maxime), « De l’engagement révolutionnaire au délire personnel. La logique retorse de Paul Nothomb », dans Écrire la révolution de Jack London au Comité invisible, études réunies et présentées par Émilie Goin et Julien Jeusette, Rennes, PURennes, 2018, p. 89-100.

Cristea (Carmen), « Fictions de l’Histoire dans Les Grands Masques de Marc Quaghebeur », dans Sagesse et résistance, p. 515-528.

David (Julie), « Écrivains “périphériques” et périphéries de la domesticité. Incongruité des cabinets de lecture chez Jean-Luc Benoziglio et Jean-Philippe Toussaint », dans Sagesse et résistance, p. 567-608.

De Bonis (Benedetta), « La génétique de Gengis Khan d’Henry Bauchau : héroïsme, résistance et sagesse », dans Sagesse et résistance, p. 459-474.

Debroux (Tatiana) – voir Brogniez (Laurence).

Degrande (François), Georges Eekhoud, La Nouvelle Carthage. Dossier pédagogique, Bruxelles, aml, Fédération Wallonie-Bruxelles, 2018, 23 p.

Delhalle (Nancy) – voir Aron (Paul).

Demoulin (Laurent) – voir Nicole Malinconi.

Demoulin (Laurent) – voir Simenon et l’Italie.

Demoulin (Laurent), « La double filiation des italiens d’Amérique dans les “romans durs” de Simenon », dans Simenon et l’Italie, p. 49-66.

Demoulin (Laurent), « Nicole Malinconi, le style ou l’écriture ? À propos de De fer et de verre », dans Nicole Malinconi, p. 93-107.

Derchi (Andrea) – voir Biggio (Marco).

Dewez (Nausicaa), « Attentat. Du souvenir de lecture à l’écriture du souvenir », dans Identité, mémoire, lieux, p. 55-66.

Dewitte (Jacques), « On lance un bruit », dans Nicole Malinconi, p. 131-138.

Domain (Magali), « Château-de-l’Ouest. L’exil selon Marie Gevers », dans Nord, n°71, 2018, p. 55-66.

Dubois (Jacques), « Dans le genre vignette », dans Nicole Malinconi, p. 109-118.

Duchène (Marie-Christine), Frantz Fonson et Fernand Wicheler, Le Mariage de Mlle Beulemans. Dossier pédagogique, Bruxelles, aml, Fédération Wallonie-Bruxelles, 2018, 31 p.

Dunn-Lardeau (Brenda), « Échos, pastiches et détournements des lieux de mémoire chez Amélie Nothomb. Dialogue avec Platon, Cicéron et Diderot dans Hygiène de l’assassin », dans Identité, mémoire, lieux, p. 67-77.

Durand (Pascal) & Habrand (Tanguy), Histoire de l’édition en Belgique : xve-xxie siècle, postface d’Yves Winkin, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, 2018, 565 p.

Durand (Pascal), « À propos de l’Histoire de l’édition en Belgique (avec Tanguy Habrand) », propos recueillis par Frédéric Saenen, dans Revue générale, n°1, automne 2018, p. 91-97.

Fortunati (Vittorio), « Dalle pietre alle stelle : l’architettura nei Mémoires d’Hadrien », dans Architecture du texte, p. 333-340.

Fourcaut (Laurent), « Le Train de Venise : sauter du train en marche ou E pericoloso sporgersi », dans Simenon et l’Italie, p. 67-82.

Fréville (Carine), « Retours et réécritures nothombiennes de l’enfance et du Japon. Du “choc fondateur” à la “nostalgie heureuse” », dans Identité, mémoire, lieux, p. 217-231.

Galtsova (Elena), « Médiations et émotions : le processus de la construction d’un dialogue belgo--russe dans les lettres de Franz Hellens à Maria Vesselovskaïa (1912-1927) », dans Réception, transferts, images, p. 75-94.

Gabriel (Jean-Benoît), « Nicole Malinconi. Évolution d’une écriture documentaire », dans Nicole Malinconi, p. 21-36.

Garcia (Bob), Tintin, le Diable et le Bon Dieu, Paris-Perpignan, Desclée De Brouwer, 2018, 243 p.

Gasparro (Rosalba), « Franz Hellens et Paul Willems, architectures de brume en Belgique francophone », dans Architecture du texte, p. 305-318.

Geat (Marina), « Georges Simenon et Federico Fellini. Ces mystérieuses synchronicités », dans Simenon et l’Italie, p. 83-100.

Giraud-Claude-Lafontaine (-Marie), « La neige et la guerre dans La neige était sale de Georges Simenon et Warna ou le poids de la neige de Paul Willems », dans Penser l’eau, p. 78-89.

Glaude (Benoît), « Les fictions policières de Jean Doisy dans les années 1930 et 1940. Reproduction, sérialisation et transmédiatisation », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 171-192.

Gnocchi (Maria Chiara), « Constant Malva et ses modèles. Une lecture de Borins », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 127-139.

Gnocchi (Maria Chiara), « Des constructions. L’architecture du corps, de la mémoire et du récit dans La Rénovation de Dominique Rolin », dans Architecture du texte, p. 257-271.

Goddin (Philippe), Les Tribulations de Tintin au Congo, Bruxelles, Casterman, Moulinsart, 2018, 223 p.

Grabowska (Ewa), « Monsieur Optimiste d’Alain Berenboom : un roman de filiation », dans Roman francophone de l’extrême contemporain, p. 51-62.

Gravet (Catherine), « Ulysse à l’école des héros », dans Cahiers Internationaux de Symbolisme, n°149-150-151, 2018, p. 187-198.

Grutman (Rainier), « The Self-translator as Author. Modern Self-fashioning and Ancient Rhetoric in Federman, Lakhous, and De Kuyper », dans The Fictions of Translation, sous la dir. de Judith Woodsworth, Amsterdam-Philadelphie, John Benjamins, 2018, p. 15-30 [Eric de Kuyper, Le Chapeau de Tante Jeannot].

Habrand (Tanguy) – voir Durand (Pascal).

Hayashi (Osamu), « Être japonais(e) chez Amélie Nothomb », dans Identité, mémoire, lieux, p. 121-129.

Hemmerijckx (Rik) – voir Aron (Paul).

Horanyi (Lilla), « Les images de l’eau dans Long cours de Simenon », dans Penser l’eau, p. 66-77.

Itsieki Putu Basey (Jean de Dieu), « Résister à la violence par la sagesse. Détours et retours des questions sur l’(être) homme dans Le Régiment noir d’Henry Bauchau », dans Sagesse et résistance, p. 475-492.

Jakubczuk (Renata), « “Vous êtes des poissons” : “Homo aquaticus” de Paul Willems », dans Penser l’eau, p. 90-103.

Janssens (Christian), « O.-P. Gilbert, entre roman, reportage et cinéma (1932-1938) », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 155-170.

Kangomba Lulamba (Jean-Claude) – voir Kaoze (Stefano).

Kangomba Lulamba (Jean-Claude), « Écriture et pensée unique durant les années Mobutu : le cas de Misère au point », dans Sagesse et résistance, p. 295-310.

Kaoze (Stefano), Œuvre complète, édition établie par Maurice Amuri Mpala-Lutebele et Jean-Claude Kangomba, Bruxelles, aml-meo, 2018, 502 p.

Kern (Matthias), « “L’embonpoint gagnant du terrain”. Les correspondances corporelles et identitaires d’Amélie Nothomb dans Une forme de vie », dans Identité, mémoire, lieux, p. 145-156.

Klekovkina (Vera), « Chemin transmédiatique d’Amélie Nothomb. Souvenirs transmis, retransmis et retranscrits », dans Identité, mémoire, lieux, p. 165-177.

Klinkenberg (Jean-Marie) – voir Relire La Légende d’Ulenspiegel.

Klinkenberg (Jean-Marie), « Une nouvelle édition définitive de La Légende d’Ulenspiegel. Les aventures d’un texte libre », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 89-126.

Komandera (Aleksandra), « Le roman pour la jeunesse en Belgique contemporaine : un genre mineur ? », dans Roman francophone de l’extrême contemporain, p. 63-70.

Kukuryk (Agnieszka), « Les motifs de l’eau dans Ludo de Conrad Detrez », dans Penser l’eau, p. 125-137.

Lahmar (Mariem), « “Nous veillerons ensemble sur le sommeil des hommes” de Françoise Lalande : poétique et poétisation du corps », dans Françoise Lalande-Keil, p. 112-125.

Laroche (Daniel), « Le pervertissement de la langue dans la communication publique », dans Nicole Malinconi, p. 119-130.

Lavenne (François-Xavier), « Le bandeau magique (I) : Rencontre avec des écrivains », dans Francophonie vivante, n°2, 2018, p. 20-28 [Thomas Gunzig, Adeline Dieudonné, Isabelle Corlier, Luc Dupont, Francis Dannemark, Charline Lambert, Marcel Sel, Emmanuel Régniez].

Lee (Mark D.) – voir Identité, mémoire, lieux.

Lee (Mark D.) & Nothomb (-Amélie), « D’hier à aujourd’hui. Entretien avec Amélie Nothomb », dans Identité, mémoire, lieux, p. 233-250.

Lee (Mark D.), « D’Hiroshima à Shibuya. Nothomb, Duras et les topiques de la fiction », dans Identité, mémoire, lieux, p. 25-34.

Lefèvre (Claire), « Monsieur Larose est-il l’assassin ? Vers une théâtralisation du policier à énigme », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 141-154.

Malinowski (Wieslaw Mateusz), « Sur la conjonction de l’ophélique et du narcissique dans l’œuvre poétique de Georges Rodenbach », dans Penser l’eau, p. 4-17.

Mariage (Céline), « La Quête identitaire dan l’œuvre de Kim Thuy et de Philippe Blasband, auteurs francophones issus de l’immigration », dans Sagesse et résistance, p. 425-443.

Maziarczyk (Anna M.), « Les émotions de l’eau dans la littérature sentimentale. Le cycle de Marie de Jean-Philippe Toussaint », dans Penser l’eau, p. 162-177.

Medeiros (Ana de) – voir Identité, mémoire, lieux.

Mercier (Paul), « Souvenirs d’Italie et propos sur l’actualité dans les écrits autobiographiques de Georges », dans Simenon et l’Italie, p. 101-117.

Meurée (Christophe) – voir Boudart (Laurence).

Meurée (Christophe) – Willems (Paul), Œuvres 3 : Il pleut dans ma maison ; Warna ou le poids de la neige, édition critique établie par Christophe Meurée, Bruxelles, AML Editions, 2018, 358 p.

Meurée (Christophe) – Aventin (Christine), Breillat des yeux le ventre, postface de Christophe Meurée, Bruxelles, Impressions nouvelles-fwb, coll. Espace Nord, 2018, p. 129-152.

Meurée (Christophe), « Fortune et nouveau souffle du “sentiment océanique”, de Romain Rolland et Sigmund Freud jusqu’à Jean--Philippe Toussaint », dans De l’esthésiologie, sous la dir. de Corentin Lahouste et Charline Lambert, 2018 (= Les Lettres romanes, vol. 72, n°s 3-4), p. 11-26.

Meurée (Christophe), « Par-delà la limite intérieure : l’imaginaire du créateur », dans Henry Bauchau. L’épreuve du temps (1913-2012), sous la dir. de Sofiane Laghouati & Myriam Watthee-Delmotte, Mariemont, Musée royal de Mariemont, 2018, p. 171-175, en ligne : http://www.litteraturesmodesdemploi.org/exposition/henry-bauchau/.

Michaux (Ginette), « L’écriture, “une espèce de corps” », dans Nicole Malinconi, p. 139-152.

Moreels (Isabelle), « La prégnance maritime chez Jean Muno », dans Penser l’eau, p. 104-124.

Nachtergaele (Vic) – voir Aron (Paul).

Niedokos (Judyta), « Entre menace et salut. L’eau dans l’univers théâtral de Michel de Ghelderode », dans Penser l’eau, p. 44-55.

Ninanne (Dominique), « “Celles d’avant” de Corinne Hoex : une lecture énonciative », dans Thélème : Revista Complutense de Estudios Franceses, vol. 33, n°1, 2018, p. 45-59.

Ninanne (Dominique), « Présences de la mer dans l’œuvre de Corinne Hoex », dans Cédille : revista de estudios franceses, n° 14, avril 2018, p. 409-430.

Nothomb (Amélie) – voir Lee (Mark D.).

Notte (Edouard), « Chut de Charly Delwart », dans Sagesse et résistance, p. 529-542.

Oppici (Patrizia) – voir Architecture du texte.

Orban (Jean-Pierre), Pierre Mertens : Le siècle pour mémoire. Biographie, Bruxelles, Les impressions nouvelles, 2018, 543 p.

Outers (Jean-Luc) & Piret (Pierre), « Simon Leys essayiste », dans Simon Leys, La Chine, la mer, la littérature, essais choisis, préface et postface par Jean-Luc Outers et Pierre Piret, Bruxelles, Impressions nouvelles, coll. Espace Nord, 2018, p. 347-362.

Paque (Jeannine), « Les belles rencontres d’une “Belge méchante” », dans Françoise Lalande-Keil, p. 66-74.

Pietri (Susi) – voir Architecture du texte.

Piret (Pierre) – voir Nicole Malinconi.

Piret (Pierre), « Nicole Malinconi et le paradigme criminologique », dans Nicole Malinconi, p. 153-167.

Piret (Pierre) – Piemme (Jean--Marie), Bruxelles, printemps noir, suivi de Scandaleuses et 1953, postface de Pierre Piret (« Un théâtre de situations »), Bruxelles, Impressions nouvelles, coll. Espace Nord, 2018, p. 259-285.

Piret (Pierre) – voir Outers (Jean-Luc).

Pop (Daniela-Anastasia), « Écrire et décrire l’eau. Rêveries contemplatives dans le roman Madame Orpha de Marie Gevers », dans Penser l’eau, p. 35-43.

Provenzano (François), « La Francophonie de French Global : retour sur un paradigme historiographique et sa portée globale », dans Lasemaine.fr2017, sous la dir. d’Ana Paula Coutinho, Maria de Fátima Outeirinho et José Domingues de Almeida, Porto, Universidade do Porto, Faculdade de Letras, 2018, p. 4-22.

Purnelle (Gérald) – voir Boumal (Louis).

Purnelle (Gérald), « En remontant l’histoire : Le Journal des poètes1 du 4 avril 1931 », dans Le Journal des Poètes, n°1, 2018, p. 11-18.

Purnelle (Gérald), « En remontant l’histoire : Le Journal des poètes du n°2 (11 avril 1931) au n°4 (25 avril 1931) », dans Le Journal des Poètes, n°2, 2018, p. 9-17.

Purnelle (Gérald), « En remontant l’histoire : Le Journal des poètes du n°6 (9 mai 1931) au n°9 (30 mai 1931) », dans Le Journal des Poètes, n°3, 2018, p. 9-16.

Purnelle (Gérald), « En remontant l’histoire : Le Journal des poètes du n°9, mai 1931, et n°10, juin 1931 », dans Le Journal des Poètes, n°4, 2018, p. 9-17, 2018.

Quaghebeur (Marc), – voir Sagesse et résistance.

Quaghebeur (Marc), « Asymétrie d’imaginaires », dans Reconstructions du Brésil, p. 9-20.

Quaghebeur (Marc), « Comparatisme intrafrancophone et réinvestissement de la Littérature », dans L. Medjahed, A. Kridech et F. Benramdane (éds), Enseignement-apprentissage de la littérature : base de données onomastiques et comparatisme littéraire, Oran, éd. Crasc, 2018, p. 29-49.

Quaghebeur (Marc), « Conscience et Résistance dans Les Années sans pardon de Victor Serge », dans Sagesse et résistance, p. 67-96.

Quaghebeur (Marc), « De la Kabylie à la guerre d’Algérie, puis à Henry Bauchau, un incontournable passeur : Jean Amrouche », dans Culture au Maghreb : Représentations et interactions, actes du colloque international des 24 au 25 avril 2014, El Jadida, Université Chouaïb Doukkali, 2018, p. 53-73.

Quaghebeur (Marc), « La Trinité hergéenne naît de la Seconde Guerre mondiale », dans Szilvia Tóth (éd.), Gazdagabb Voltam, mint hinni bármikor is adatott : Ferenczi László emlékkönyv, Budapest, Hungarovox Kiado, 2018, p. 140-149.

Radermecker (Vincent), « Eau et mort chez Émile Verhaeren, Maurice Maeterlinck et Jean Louvet : des réminiscences chrétiennes ? », dans Penser l’eau, p. 18-34.

Rainier Grutman, « “Sors de mes yeux” : le flandricisme comme (effet de) traduction dans La Légende d’Ulenspiegel », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 25-49.

Renard (Marie-France), « Lalande Noir », dans François Lalande-Keil, p. 75-86.

Renouprez (Martine) – voir André (Anne).

Renouprez (Martine), « De l’autre côté du miroir : les reflets de l’humain et de l’inhumain dans Vous vous appelez Michelle Martin de Nicole Malinconi », dans Nicole Malinconi, p. 37-55.

Renouprez (Marine), « D’un monde boiteux au bonheur retrouvé : abolition des contradictions dans quelques romans de Françoise Lalande », dans Françoise Lalande-Keil, p. 99-111.

Renouprez (Martine), « Unité et multiplicité chez Marguerite Yourcenar : une quête de l’absolu », dans Nouvelles francographies, Revue de la Société des Professeurs Français et Francophones d’Amérique (New-York), 2018, vol. 6, p. 41-48.

Reynaud (Patricia), « L’Homme traditionaliste est-il le propriétaire idéal ? », dans Identité, mémoire, lieux, p. 203-215.

Roland (Hubert) – voir Réception, transferts, images.

Roland (Hubert) – voir Cecovic (Svetlana)

Romeral Rosel (Francisca), « Françoise Lalande et ses “hommes tristes” », dans Françoise Lalande-Keil, p. 87-98.

Sadoun-Edouard (Clara), « Le naturalisme, “poésie de charnier et d’abattoir” », dans Tous Dingo ? Une politique de l’animal naturaliste, sous la dir. de Paul Aron et Clara Sadoun-Edouard, Bruxelles, éd. Samsa-ciel-ulb-ulg-Société Octave Mirbeau, 2018, p. 67-93.

Sallustio (Jérémie), « Marcel Havrenne au centre du labyrinthe : un recueil entre fille du logos et folle du logis », dans Sagesse et résistance, p. 227-244.

Sanchez (Nelly), Émile Verhaeren, Les Villages illusoires. Dossier pédagogique, Bruxelles, aml, Fédération Wallonie-Bruxelles, 2018, 23 p.

Schoonbroodt (Julien), « La Légende d’Ulenspiegel de Charles De Coster et The Lord of the Rings de J. R. R. Tolkien : deux œuvres nationales ? », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 67-87.

Sheeren (Hugues) – voir Simenon et l’Italie.

Sheeren (Hugues), « Présence ou absence de Simenon dans le contexte scolaire italien », dans Simenon et l’Italie, p. 119-138.

Silvestri (Agnese), « Résister à toute univocité réductrice : René Kalisky face à l’État d’Israël », dans Sagesse et résistance, p. 255-276.

Siwek (Ryszard), « L’écriture charnelle de Nathalie Gassel », dans Roman francophone de l’extrême contemporain, p. 25-32.

Slusarska (Alicja), « L’eau comme tissu cicatriciel : l’odyssée du Saumon noir de Serge Delaive », dans Penser l’eau, p. 190-199.

Slusarska (Alicja), « L’homme “ubique” en quête identitaire : les enjeux de la mémoire et de l’écriture dans Café Europa de Serge Delaive », dans Roman francophone de l’extrême contemporain, p. 41-50.

Soncini Fratta (Anna), « Michel Delplanche et la résistance par le rire », dans Sagesse et résistance, p. 557-566.

Soncini Fratta (Anna), « Quand la Légende retourne à la légende. Les éditions italiennes de la Légende et leur histoire », dans Relire La Légende d’Ulenspiegel, p. 51-65.

Surmonte (Emilia), « L’éternelle résistance de la vie face à la guerre dans Sous le Pont Mirabeau de Madeleine Bourdouxhe », dans Sagesse et résistance, p. 97-108.

Stemberger (Martina), « Barbares et bourgeois ? Regards croisés franco-belge russes : la renégociation d’une image de l’“autre” dans l’entre-deux-guerres », dans Réception, transferts, images, p. 117-148.

Szczur (Przemyslaw), « Le sujet postcolonial est-il soluble dans l’eau ? Le motif aquatique dans À l’ombre des gouttes de Saber Assal », dans Penser l’eau, p. 178-189.

Testa (Maurizio) & Wenger (Murielle), « Simenon-Simenon, quand une bio-bibliographique se construit en ligne », dans Simenon et l’Italie, p. 139-152.

Ton-That (Thanh-Vân), « Lieux, mémoire et identité. Affinités et rencontres entre Amélie Nothomb et Marcel Proust », dans Identité, mémoire, lieux, p. 35-43.

Toussaint (Pascale), André Baillon, Histoire d’une Marie. Dossier pédagogique, Bruxelles, AML, Fédération Wallonie-Bruxelles, 2018, 23 p.

Verdier (Caroline), « Centres et périphéries. Mouvements géographiques et identitaires dans Antéchrista d’Amélie Nothomb », dans Identité, mémoire, lieux, p. 97-108.

Virone (Carmelo), « Dans la bouche de la vérité : langue et langages chez Malinconi », dans Nicole Malinconi, p. 81-92.

Wenger (Murielle) – voir Testa (Maurizio).

Wilmet (Marcel), L’abbé Wallez : l’éminence noire de Degrelle et Hergé, [s. l.], Marcel Wilmet, 2018, 103 p.

Winkin (Yves) – voir Durand (Pascal).

Wiot (Valériane), Gérard Prévot, Contes de la mer du Nord. Dossier pédagogique, Bruxelles, aml, Fédération Wallonie-Bruxelles, 2018, 23 p.

Wiot (Valériane), Maurice Carême, Nonante-neuf poèmes. Carnet pédagogique, Bruxelles, aml, Fédération Wallonie-Bruxelles, 2018, 47 p.

Zbierska-Moscicka (Judyta), « La poétique du quotidien dans les récits brefs de Nicole Malinconi », dans Nicole Malinconi, p. 57-71.

Zbierska-Moscicka (Judyta), « Les Paysages aquatiques de Vera Feyder », dans Penser l’eau, p. 138-149.

Zbierska-Moscicka (Judyta), « Serge Delaive, un nomade belge en voyant au bout de soi-même », dans Roman francophone de l’extrême contemporain, p. 33-40.

Zumkir (Michel), « En pays d’enfance. Entretien avec Nicole Malinconi », dans Nicole Malinconi, p. 169-173.

Zumkir (Michel), « Les mots justes de Nicole Malinconi », dans Nicole Malinconi, p. 73-79.

Haut de page

Notes

1 Je remercie Élise Delchambre pour son aide précieuse.

Haut de page
  • OpenEdition Journals