Navigation – Plan du site

AccueilNuméros60ChroniquesComptes rendusHellemans (Jacques), Les Éditions...

Chroniques
Comptes rendus

Hellemans (Jacques), Les Éditions Marabout, Bob Morane et le Québec

Québec, Les éditions du Septentrion, 2019, 200 p.
Paul Aron
p. 179-180
Référence(s) :

Hellemans (Jacques), Les Éditions Marabout, Bob Morane et le Québec, Québec, Les éditions du Septentrion, 2019, 200 p.

Texte intégral

1Bibliothécaire à l’ulb et passionné par l’histoire de l’édition, Jacques Hellemans publie ici un bel ouvrage abondamment illustré et très agréablement mis en page sur l’audience des éditions Marabout au Québec. L’auteur commence par rappeler l’histoire de la maison d’édition, née, comme on le sait, à Verviers, et qui s’impose en 1947-1948 comme le premier relais francophone du pocket book anglo-saxon. André Gérard et son complice Jean-Jacques Schellens allient en effet de rares compétences techniques (c’est Gérard qui met au point la formule de son vernis de couverture et qui gère l’imprimerie) avec le sens des affaires et de la publicité. Ensemble, ils montent un catalogue d’ouvrages de fiction destinés aux adolescents et de livres pratiques à l’intention du grand public. Ils font aussi appel à de nombreux auteurs belges, consacrés ou débutants, à qui ils offrent une visibilité internationale. Mis en valeur par un graphisme dans le goût du temps et par une belle finition éditoriale, leurs livres conquièrent le monde francophone. Au Québec, l’agent de la maison se nomme Dimitri Kazanovitch, dit Kasan  ; ce sont ses archives qui permettent de cerner le rôle considérable de Marabout au Québec, et de suivre les invitations faites à l’auteur vedette de la maison, le Belge Henri Vernes, dans ses périples en terre nord-américaine. Il en tirera notamment un livre de commande, Terreur à la Manicouagan, qui est aussi une ode au «  plus grand chantier du monde  ».

2Publiés par d’anciens scouts respectueux (avec quelques nuances) des valeurs catholiques, les livres de Marabout trouvent grâce aux yeux du monde ecclésiastique québécois, et ils sont recommandés comme lectures pour la jeunesse scolaire. Dès lors, rien ne s’oppose à leur commercialisation avec toutes les ressources de la publicité et du barnum médiatique. Kasan organise par exemple une parade automobile dans les rues de Québec avec la marionnette Marabout grandeur humaine, ou l’accueil triomphal d’Henri Vernes pour lequel les élèves de Québec, de Montréal et d’Ottawa bénéficient d’un congé exceptionnel.

3À tous ceux qui ont fréquenté les aventures de Bob Morane, ce livre distillera d’heureux souvenirs  ; il révèle également un pan méconnu de la diffusion du livre et des auteurs belges au Québec.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Paul Aron, « Hellemans (Jacques), Les Éditions Marabout, Bob Morane et le Québec »Textyles, 60 | 2021, 179-180.

Référence électronique

Paul Aron, « Hellemans (Jacques), Les Éditions Marabout, Bob Morane et le Québec »Textyles [En ligne], 60 | 2021, mis en ligne le 15 mars 2021, consulté le 15 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/textyles/4103 ; DOI : https://doi.org/10.4000/textyles.4103

Haut de page

Auteur

Paul Aron

frs-fnrs, Université Libre de Bruxelles

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search