Navigation – Plan du site

AccueilNuméros62

62 | 2022
François Emmanuel

Un écrivain sur la terre
Sous la direction de Laurence Boudart et Christophe Meurée
Couverture de Textyles, n°62, 2022
Informations sur cette image
Crédits : Alice Piemme/AML
245x155mm - 168 p. - 18 €
ISBN 978-2-87586-317-1

Notes de la rédaction

François Emmanuel (1952) est un auteur discret. Pourtant, son œuvre connaît un indéniable succès public et critique. Dix-neuf romans et récits, quatre recueils de nouvelles, six pièces de théâtre et cinq ouvrages poétiques : la diversité formelle et thématique n’entame en rien la grande cohérence de l’œuvre, qui semble même s’en nourrir. Les textes explorent l’humain dans sa fragilité, à travers des figures qui, sous des dehors faussement anodins, flirtent avec les limites de la psyché. Les personnages – romanesques ou dramatiques – se racontent les uns aux autres, en quête d’un discours qui puisse révéler ce qui demeure tu.

L’œuvre de François Emmanuel s’étend à l’échelle du globe : les personnages sont de toutes origines et semblent irrésistiblement poussés au voyage. Si le monde contemporain se donne comme le théâtre de la plupart des intrigues, le spectre de l’Histoire plane souvent par-dessus les destinées fictionnelles. L’auteur de La Question humaine et du Tueur mélancolique exploite avec inventivité toutes les ressources de la fiction, jouant du romanesque, du tragique, de l’onirique, d’une forme de réalisme magique ou d’un humour consommé. L’univers protéiforme de François Emmanuel repose sur un imaginaire et une langue qui n’appartiennent qu’à lui ; il s’affirme résolument comme littérature à l’heure où le roman et le théâtre se nourrissent ad nauseam de réalité.

 Ce dossier de Textyles, première publication scientifique consacrée à l’écrivain, aborde les différentes facettes de cette œuvre foisonnante, en s’attardant, entre autres, sur Le Tueur mélancolique (1995), La Passion Savinsen (1998), La Chambre voisine (2001), L’Enlacement (2008), Sept chants d’Avenisao (2010), Jours de tremblement (2010), 33 chambres d’amour (2016). Deux textes inédits viennent compléter le volume.  

  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search