Pour citer cet article

Référence électronique

Ilaria Vitali, « Une traduction « puissance trois » : Rachid Djaïdani et la langue des cités  », Traduire [En ligne], 226 | 2012, mis en ligne le 03 février 2014, consulté le 13 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/traduire/165  ; DOI : https://doi.org/10.4000/traduire.165

Référence papier

Ilaria Vitali, « Une traduction « puissance trois » : Rachid Djaïdani et la langue des cités  », Traduire, 226 | 2012, 108-119.