Navigation – Plan du site

AccueilNuméros10Pièces artistiquesLe Champ Du Yaourt

Pièces artistiques

Le Champ Du Yaourt

Aurélie Pertusot
Traduction(s) :
Le Champ Du Yaourt [en]

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Mes installations, dessins et performances transforment notre perception du temps et de l’espace et créent une interaction avec le spectateur ou l’auditeur. Je m’intéresse à la notion de passage et au caractère fantomatique du son, à sa capacité à révéler un espace architectural et/ou mental, un paysage intérieur. Je fabrique mes sons pour explorer les qualités sonores et évocatrices des matériaux, convoquant un souvenir et une mémoire collective. La perte des repères, l’illusion ou le cycle sont des leitmotivs présents dans mes pièces. Mon processus de création est basé sur l’écoute, l’expérience et l’expérimentation et une certaine économie de moyen : j’utilise des matériaux du quotidien et des objets recyclés (papier, corde, bande adhésive, etc.) que je détourne.

2Beaucoup de mes pièces ne sont pas vraiment photographiables et trouvent difficilement leur place sur un site internet ou dans un portfolio numérique car elles reposent sur une certaine perception de l’espace et nécessitent une attention particulière liée à une expérience physique du réel. Souvent, ce sont des travaux qui doivent être activés par les visiteurs pour apparaître et/ou être vus, et même au sein d’un espace d’exposition le public passe parfois à côté. Ceci m’a poussé à jouer avec cet « effet flop », pour revendiquer une certaine forme d’autonomie de l’œuvre, qui reste cependant problématique quand on a besoin de les présenter virtuellement.

3Ainsi tous les flops ne se valent pas et c’est pourquoi je tenais ici à utiliser un médium plus « adapté » à la temporalité des espaces numériques : la vidéo. Le flop exploré ici est donc finalement encore un autre flop…

4La vidéo Le champ du yaourt s’inscrit dans la série de sculptures sonores performées Sounds with no genre, créées à partir d’un instrumentarium d’objets trouvés et d’instruments détournés. Combinant dissonances et résonances, les performances donnent vie à des objets inanimés qui, recyclés, deviennent habités par la matière sonore.

5L’installation acoustique du champ du yaourt se compose d’une grande corde en nylon et d’un résonateur de fortune : un pot de yaourt géant. Pour l’activer, je développe un répertoire de gestes en déplaçant ma main et un archet sur le fil. Mon but est de jouer avec la perception de l’espace du lieu en créant un écart visuel entre la source sonore et sa diffusion.

6Pendant cette performance, je suis entrée en dialogue avec les recherches vocales de Sosana.

7

Le chant du yaourt

Le champ du yaourt, Aurélie Pertusot, vidéo, 13 min en boucle.
Improvisation spontanée entre Aurélie Pertusot (sculpture sonore) et Sosana Marcelino (voix).
Vidéo réalisée à Idiotopie dans le cadre d’un protocole imaginé par Siril Tiebo.

Le champ du yaourt est une vidéo de l’artiste Aurélie Pertusot, qui accompagne le dossier scientifique du numéro 10 de la revue Transposition, Musique et sciences sociales intitulé « Les flops en musique », coordonné par Sarah Benhaïm et Lambert Dousson.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Aurélie Pertusot, « Le Champ Du Yaourt »Transposition [En ligne], 10 | 2022, mis en ligne le 29 juin 2022, consulté le 30 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/transposition/7717 ; DOI : https://doi.org/10.4000/transposition.7717

Haut de page

Auteur

Aurélie Pertusot

Née en 1983 en France, Aurélie Pertusot est une artiste visuelle et sonore. Diplômée de l’École supérieure d’art de Nancy et de la Sint Lukas Art School à Bruxelles depuis 2007, elle vit et travaille à Nancy et à Berlin. Co-fondatrice des projets de performances Les Trotteuses – joueuses de radio-réveils – avec la plasticienne Anne Moirier, Feu Moyen, Ana Colute, et Loop-loupe, elle a fait partie du groupe de recherche sonore Arthésis à l’ENSA Bourges de 2016 à 2018 où elle a notamment reçu les enseignements de Lê Quan Ninh, Annette Vande Gorne, Alexis Degrenier et Michel Chion.

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-SA 4.0

Creative Commons - Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International - CC BY-SA 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search