Navigation – Plan du site

La Garantie européenne pour la jeunesse

Bilan systématique des mises en œuvre dans les pays membres
The European Youth Guarantee. A systematic review of its implementation across countries
Verónica Escudero et Elva López Mourelo
p. 89-122

Résumés

La Garantie européenne pour la jeunesse (ou Garantie jeunesse) apparaît comme une politique du marché du travail innovante. Elle a été promue dans un contexte où se faisait sentir le besoin d’une réponse urgente face aux conséquences durablement préjudiciables du chômage de longue durée. Cet article examine les données empiriques sur l’efficacité des expériences antérieures de mesures ciblées sur les jeunes, ainsi que les évaluations existantes de la Garantie jeunesse, afin d’identifier les facteurs qui s’avèrent décisifs pour sa réussite. Il détermine ensuite si ces facteurs clés de réussite sont intégrés dans les plans de mise en œuvre élaborés par les pays européens et regarde dans quelles mesures les objectifs fixés ont été atteints dans la pratique. La plupart des pays ont établi des critères d’éligibilité clairs ainsi que des cadres institutionnels appropriés et proposent un ensemble complet de mesures ; cependant, bon nombre d’entre eux ont encore des difficultés à atteindre les objectifs fixés en termes d’intervention précoce et à mettre en place des mécanismes d’exécution efficaces. Enfin, bien que les sommes effectivement investies par les États dans les programmes nationaux de Garantie jeunesse aient souvent dépassé les dépenses initialement prévues, les allocations de ressources se sont souvent avérées insuffisantes par rapport aux recommandations.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La Garantie jeunesse : de l’expérience scandinave à l’initiative européenne
Quels facteurs de réussite des plans nationaux de Garantie jeunesse ?
Quelques enseignements de la littérature sur l’efficacité des mesures de politique active de l’emploi
Les facteurs clés de la réussite d’une mesure de type garantie jeunesse
Évaluation de la mise en œuvre de la GJ : réussites et difficultés
Publics cibles et éligibilité dans le cadre des plans de GJ
L’objectif de l’intervention précoce
Les mesures et initiatives mises en œuvre dans le cadre de la GJ
Un cadre institutionnel adapté, des ressources suffisantes et des dispositions pour assurer le respect des règles
Les difficultés dans la mise en œuvre de la GJ européenne au niveau national

Aperçu du texte

La Garantie européenne pour la jeunesse (ou Garantie jeunesse, GJ) est l’une des politiques du marché du travail les plus innovantes de ces dernières décennies. Remarquable par sa conception, elle illustre également l’ampleur de l’engagement consenti par toutes les parties prenantes pour parvenir à des accords capables de soutenir sa mise en place. Aujourd’hui, la GJ européenne engage les États membres à garantir à tous les jeunes de moins de 25 ans, dans les quatre mois suivant la perte de leur emploi ou leur sortie du système éducatif, une offre d’emploi de qualité et en adéquation avec leurs compétences ou leur expérience, ou bien la possibilité de suivre une formation ou d’entrer en apprentissage ou en stage professionnel (European council, 2013). Par conséquent, dans sa conception, la GJ combine le concept de « garantie », qui s’accompagne d’un délai maximal pour que les pays prennent certaines mesures, et l’idée selon laquelle les mesures d’activation doivent, pour être effica...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Verónica Escudero et Elva López Mourelo, « La Garantie européenne pour la jeunesse », Travail et Emploi, 153 | 2018, 89-122.

Référence électronique

Verónica Escudero et Elva López Mourelo, « La Garantie européenne pour la jeunesse », Travail et Emploi [En ligne], 153 | janvier-mars 2018, mis en ligne le 01 janvier 2020, consulté le 12 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/travailemploi/7983 ; DOI : 10.4000/travailemploi.7983

Haut de page

Auteurs

Verónica Escudero

Organisation internationale du Travail, Département de la recherche, École d’économie de Paris - Paris School of Economics, EHESS ; escudero@ilo.org

Elva López Mourelo

Organisation internationale du Travail, Département de la recherche ; lopezmourelo@ilo.org

Haut de page

Droits d’auteur

© La documentation française

Haut de page
  • OpenEdition Journals