Navigation – Plan du site

Embaucher ou habiliter ?

Recrutement et espaces de (non-)qualification dans l’hôtellerie-restauration
Hiring or Empowering? Recruitment and (Non-)Qualification Structure in the Hotel-Restaurant Sector
Sylvie Monchatre
p. 93-114

Résumés

Comment se construit la confiance sur un marché du travail non qualifié lorsque la main-d’œuvre est a priori dépourvue des signaux habituels de la qualification ? Sur la base d’enquêtes de terrain menées dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, nous montrons que les opérations de recrutement liées aux emplois non qualifiés sont investies de façon très inégale selon les espaces de qualification dans lesquels se définit la non-qualification. Dans le « pôle professionnel », l’emploi non qualifié se situe aux marges d’une activité principalement exercée par des gens de métier. Dans la mesure où la confiance se construit en amont des transactions, l’embauche repose sur la reconnaissance de qualités préalablement sanctionnées, ce qui rend problématique le recrutement de la main-d’œuvre dépourvue des signaux de qualification attendue. À l’inverse, le « pôle commercial » mobilise une main-d’œuvre a priori plus substituable. La dépendance des employeurs envers le marché du travail les conduit à davantage se confronter à des candidats inconnus. Il en résulte des opérations de sélection pouvant aboutir au recrutement de profils improbables, ce qui conduit à nuancer l’image d’un secteur réputé pour ses discriminations.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

De quoi la non-qualification est-elle le nom ?
Dans le pôle professionnel, la qualification dans tous ses états
Dans le pôle commercial, l’énigme de la qualification
Habiliter la relève, embaucher des obligés
Concurrence par la qualité et réseaux de solidarité
Aux marges des réseaux professionnels, l’énigme du recrutement
Supprimer ou déléguer les transactions pour l’emploi subalterne
Dans le pôle commercial : sélectionner ou habiliter ?
Quand le marché du placement s’impose…
Une sélection sur les qualités physiques et morales
Des jugements d’employabilité improbables

Aperçu du texte

Comment caractériser les échanges sur le marché du travail non qualifié et plus particulièrement les opérations de recrutement qui s’y déroulent ? La question se pose d’autant plus que d’importantes inégalités semblent se former ici, si l’on en juge par le résultat des transactions à l’œuvre. Les individus les moins qualifiés sont, plus fréquemment que les autres, dans des emplois de courte durée ou en situation de sous-emploi et leur précarité s’accompagne de conditions de travail marquées par la pénibilité et d’importantes exigences de disponibilité temporelle. Le « travail non qualifié » tend ainsi à constituer un « segment de main-d’œuvre à part » (Amossé, Chardon, 2006, p. 205), tendance qui se retrouve dans l’hôtellerie-restauration. Réputé pour la difficulté de ses conditions de travail et d’emploi, ce secteur se caractérise en outre par une double hétéronomie : celle de son marché du travail – il peine à attirer en situation de bonne conjoncture – et celle de son marché des ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvie Monchatre, « Embaucher ou habiliter ? », Travail et Emploi, 155-156 | 2018, 93-114.

Référence électronique

Sylvie Monchatre, « Embaucher ou habiliter ? », Travail et Emploi [En ligne], 155-156 | Juillet-décembre 2018, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 23 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/travailemploi/8646 ; DOI : 10.4000/travailemploi.8646

Haut de page

Auteur

Sylvie Monchatre

Université Lumière Lyon 2, Centre Max Weber, UMR 5283. Ce texte a été écrit lorsque l’auteure était à l’université de Strasbourg, laboratoire Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe (Sage), UMR 7363 ; sylvie.monchatre@univ-lyon2.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© La documentation française

Haut de page
  • OpenEdition Journals