Navigation – Plan du site

AccueilAuteurs3- Droits subjectifs et droits de...Catherine Colliot-Thélène – notice

Catherine Colliot-Thélène – notice

Texte intégral

1Catherine Colliot-Thélène (1950-2022) a été professeur de philosophie à l’Université de Rennes I. Elle a exercé la fonction de directrice du Centre Marc Bloch (Deutsch-französisches Zentrum für Sozialforschung) à Berlin de 1999 à 2004. Elle a été chercheuse invitée au Hamburger Institut für Sozialforschung en 2008, au Max-Weber-Kolleg à Erfurt en 2013 puis à l’Institut für Sozialforschung de Francfort-sur-le-Main en 2015.
Ses travaux portent sur la philosophie politique et la sociologie, notamment de tradition allemande. Elle a traduit ou participé à la traduction de plusieurs ouvrages de Max Weber, dont Le savant et le politique (La Découverte, Paris, 2003) et, en collaboration avec Élisabeth Kauffmann, Les communautés (La Découverte, Paris, 2019), et elle a consacré plusieurs ouvrages à cet auteur. Elle a publié en 2011 un livre intitulé La démocratie sans « demos » (PUF, Paris, 2011 ; en allemand, Demokratie ohne Volk, Hamburger Edition, 2011). Début 2022 est paru Le commun de la liberté. Du droit de propriété au devoir d’hospitalité (PUF), son dernier livre.

2Catherine Colliot-Thélène (1950–2022) war Professorin für Philosophie an der Universität Rennes I. Von 1999 bis 2004 leitete sie das Centre Marc Bloch (Deutsch-französisches Zentrum für Sozialforschung) in Berlin. Sie war Gastwissenschaftlerin am Hamburger Institut für Sozialforschung (2008), am Max-Weber-Kolleg in Erfurt (2013) und am Institut für Sozialforschung in Frankfurt am Main (2015).
Politische Philosophie und Soziologie, vor allem deutscher Tradition, bilden den Schwerpunkt Ihrer Forschungsarbeit. Sie hat mehrere Werke von Max Weber ins Französische übersetzt bzw. an deren Übersetzung mitgearbeitet – u. a. Le savant et le politique (La Découverte, Paris, 2003) und, gemeinsam mit Élisabeth Kauffmann, Les communautés (La Découverte, Paris, 2019) – und ihm mehrere Monographien gewidmet. 2011 veröffentlichte sie Demokratie ohne Volk (Hamburger Edition, 2011), im französischen Original La démocratie sans « demos » (PUF, Paris, 2011). Anfang 2022 erschien im Verlag PUF Le commun de la liberté. Du droit de propriété au devoir d’hospitalité [Freiheit als Gemeingut. Vom Eigentumsrecht zur Aufnahmepflicht], ihr letztes Buch.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Catherine Colliot-Thélène – notice », Trivium [En ligne], 3- Droits subjectifs et droits de l’homme, mis en ligne le 20 décembre 2022, consulté le 22 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/trivium/3284

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo Fritz Thyssen Stiftung
  • Logo DGLFLF (Ministère de la Culture)
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search