Navigation – Plan du site
2012

20 ans après Rio : regards croisés sur les enjeux du développement durable

8e Colloque étudiant de l'Institut Environnement Développement et Société, 19 et 20 mars 2012, Salle 2320-2330, Pavillon Gene H. Kruger, Université Laval

Appel à Communication

Suivant une perspective interdisciplinaire, le colloque est ouvert à tous les étudiants de tous les domaines des cycles supérieurs de l’Université Laval, ainsi que des autres universités et institutions.

Le colloque comprend également un concours d'œuvres d'art. Pour y participer, veuillez vous référer à cette section.

Pour le colloque proprement dit, les communications doivent être en français et peuvent prendre la forme de présentations orales ou d’affiches. Les propositions de communication doivent contenir tous les éléments exigés dans le formulaire d’inscription et doivent être transmises exclusivement par courrier électronique (format Word ou PDF) à Lynda Hubert Ta (Lynda.Hubert-Ta@ihqeds.ulaval.ca). Elles seront évaluées par un comité scientifique constitué de membres du Comité directeur et scientifique et d’autres membres de l’Institut EDS, en fonction de leur qualité rédactionnelle, de leur originalité théorique et de leur rigueur scientifique.

Les candidats retenus s’engagent à produire un article en français à partir de leur communication. Cet article sera publié dans les Actes de colloque de l’Institut EDS. Une première version de cet article devra être déposée lors du colloque. Avant de déposer son article final, l’étudiant devra l’avoir fait approuver par son directeur ou sa directrice de mémoire ou de thèse.

L’inscription au Colloque est gratuite.

Dates importantes à retenir

  • Date limite de soumission de projet de communication : 12 février 2012

  • Date d’envoi des lettres d’acceptation : 27 février 2012

  • Dates du colloque : 19 et 20 mars 2012

Contexte

Le Sommet de la Terre tenu à Rio de Janeiro au Brésil en 1992 a connu un retentissement historique. À une médiatisation inédite à l’époque s’est ajoutée une participation sans précédent des acteurs associatifs et gouvernementaux. Il s’est aussi démarqué par l’ampleur des domaines couverts par les engagements adoptés. En plus des trois conventions adoptées (changements climatiques, biodiversité et lutte contre la désertification), le plan d’action contenu dans « l’Agenda 21 » vise à impliquer tous les secteurs d’activité (scientifique, culturel, social, économique, politique technologique et industriel) dans la mise en œuvre du développement durable comme projet global pour le 21e siècle.

Deux décennies plus tard, nous voulons réfléchir, de manière critique et multidisciplinaire, sur l’intégration des problématiques identifiées et des solutions proposées au Sommet de Rio dans nos travaux universitaires. Comment se présentent à nous les enjeux dévoilées à Rio 92 ? Quels sont les contributions que nous pouvons apporter à travers nos recherches, que ce soit à la compréhension de ces problématiques, à l’identification de solutions ou à leur application ?

Contact

Lynda Hubert Ta, point focal étudiant de l'Institut

Courriel : lynda.hubert-ta@ihqeds.ulaval.ca

Institut en Environnement, Développement et Société

Pavillon des Services

2440, boulevard Hochelaga, local 3831

Université Laval, Québec, G1V 0A6