Navigation – Plan du site
2012

Économie de la forêt et dynamiques de proximité

Colloque dans le cadre du congrès annuel de l’ACFAS, 11 mai 2012, Palais des congrès, Montréal, Québec, Canada

Description

Le Québec forestier traverse actuellement une période de transition. Les stratégies traditionnelles d'exploitation de la forêt rencontrent des limites structurelles, allant des ruptures de stock à la faiblesse des marchés de commodités. L’intensité des crises de l'industrie, la dévitalisation des communautés et la montée de préoccupations écologiques engendrent la perte de légitimité de ce modèle. Ce colloque sera l’occasion de prendre la mesure des possibilités qu’offre la transition de l’économie forestière au Québec, en insistant sur le rôle des dynamiques de proximité dans les reconfigurations productives et territoriales de celle-ci.

Car des changements sont déjà à l'oeuvre. La territorialisation des structures de gestion de la forêt est en marche. Les bases d’un nouveau régime forestier, qui contient des dispositions régionalisant la gestion de la forêt, ont été jetées. Les acteurs en dehors de la grande industrie seront invités à définir les orientations de gestion. Des changements se manifestent aussi localement, où des initiatives de réappropriation de la forêt s'organisent. En imaginant de nouvelles formules de cogestion, les acteurs locaux misent sur un développement endogène de leur territoire pour assurer la vitalité de leurs communautés.

La forêt n’apparaît plus comme un stock de matière ligneuse, mais davantage comme un patrimoine à valoriser. Les limites de la commercialisation des commodités poussent plusieurs communautés dépendantes de cette industrie à miser sur la polyvalence de la forêt. Capitalisant sur cette dernière, des PME voudront offrir une gamme élargie de produits forestiers qui ont de l'avenir. Même si les activités « traditionnelles » de l'industrie se maintiendront, elles devront composer avec ces « concurrents », dont les succès d’affaires reposeront sur une pluralité de débouchés. Mais pour que cela advienne pleinement, certains obstacles devront être levés, et c'est aussi à l'analyse de ces blocages que ce colloque voudrait contribuer.

Responsables

Luc BOUTHILLIER Université Laval,

Paul-andré LAPOINTE Université Laval,

François L'ITALIEN Université Laval

Programme

http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/80/600/650/c