Navigation – Plan du site
2013

Hydrogéophysique : la physique au service de l'environnement

Colloque dans le cadre du congrès annuel de l’ACFAS, 10 mai 2013, Université de Laval, Québec, Canada

Description

Le but du colloque est de présenter les avancées en modélisation géostatistique, en intégration de données géophysiques et hydrogéologiques et en simulation de l'écoulement et du transport de masse pour la caractérisation des aquifères du Québec.

La première conférence de la journée sera donnée par notre conférencier de prestige, docteur André Pugin de la commission géologique du Canada. Le docteur Pugin présentera ses derniers développements et résultats de sismique réflexion multi-composantes appliquée à la caractérisation hydrogéologique. La présentation portera aussi sur le couplage de données EM aéroportée et la sismique réflexion pour la caractérisation de paléo-chenaux et leur impact sur l'écoulement de l'eau souterraine.

Par la suite, 9 conférenciers issus de quatre instituts en géophysique du Québec ainsi que du secteur privé présenteront leurs récents travaux en hydrogéophysique. Ces présentations couvriront aussi bien les aspects de nouvelles méthodes, de développements théoriques et méthodologiques en géophysique, que la modélisation géostatistique appliquée au transport et à l'écoulement de l'eau souterraine.

La conférence de monsieur Bérubé (U Laval) portera sur l'utilisation et l'interprétation de la tomographie tri-dimensionnelle dans la caractérisation hydrogéologique.
Monsieur Blouin (INRS) présentera les résultats d'un levé sismique en puits pour la définition de l'anisotropie sismique ainsi que son implication dans l'interprétation des levés de sismique réflexion.
Monsieur Brunet (INRS) décrira la nouvelle méthode d'inversion stochastique de mesures piézométriques multi-niveau et son apport dans la définition de l'hétérogénéité de la conductivité hydraulique.
Madame Denès (SNC-Lavalin) présentera les résultats de la campagne de mesures géophysiques pour l'implantation optimale d'un puits d'alimentation dans la réserve d'Opitciwan.
Monsieur Ouellette (U Laval) démontrera l'avantage de l'utilisation conjointe de mesures CPT et de géophysique de surface pour la définition de l'hydrostratigraphie dans deux régions du Québec.
Monsieur Sauvageau (INRS) présentera sa nouvelle approche de modélisation stochastique des réservoirs basée sur une double inversion stochastique.
Monsieur Fidèle Yrro (ÉPM) exposera sa nouvelle méthodologie d'intégration de mesures EM aéroportées et de surface pour la caractérisation de la stratigraphie des aquifères régionaux du Québec.
Madame Millet (INRS) présentera une étude de la dispersion numérique des modèles de transport en fonction de l'échelle de l'hétérogénéité de la conductivité hydraulique avec un cas d'étude sur l'aquifère de Valcartier.
Finalement, monsieur Bouchedda (ÉPM) va démontrer l'utilité de la tomographie de polarisation spontanée pour étudier l'intégrité des barrages en remblai du Québec.

Responsables

Erwan Gloaguen Institut national de la recherche scientifique,
Lorenzo Perozzi Institut national de la recherche scientifique

Programme

http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/81/200/209/c