Navigation – Plan du site
2013

Génomique et développement durable : de nouvelles pistes de solutions

Colloque dans le cadre du congrès annuel de l’ACFAS, 7 mai 2013, Université de Laval, Québec, Canada

Description

Ce colloque permettra de faire connaître, à l’aide d’exemples concrets et de présentations s’adressant à un public de chercheurs, d’étudiants et de gestionnaires, le rôle joué par la génomique pour fournir des solutions aux enjeux du développement durable. 

Le concept de développement durable a été élaboré dans les années 80. Selon le Rapport Brundtland (1987), ce développement doit « répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Pour y parvenir, des solutions novatrices aux enjeux environnementaux et sociaux-économiques doivent être identifiées rapidement.

 Au cours de la dernière décennie des investissements majeurs ont été consentis en génomique au Canada et ailleurs. L’objectif ultime était d’acquérir de nouvelles connaissances et de développer des ressources applicables dans toutes les sphères des sciences de la vie. Dans le domaine non médical, ces projets commencent à générer des retombées directes et indirectes permettant de proposer des solutions innovantes dans un contexte de développement durable.

À l’occasion de ce colloque, des chercheurs de renommée internationale qui utilisent la génomique dans leurs travaux de recherche viendront présenter leurs plus récentes découvertes et les applications qui en découlent. De nature multidisciplinaire, ce colloque sera l’occasion de présenter : les nouveaux outils de détection des maladies chez les végétaux; les avancées de projets sur des activités de biorestauration et de biosurveillance visant à protéger et à préserver la qualité des terres et de l’eau; ou encore la recherche menant à des améliorations de la qualité et de la productivité des cultures agricoles et des plantations forestières. Les réponses apportées par la génomique en matière de conservation des ressources génétiques seront également discutées, ainsi que les recherches sur la perception par le public de l’application des sciences génomiques à des fins de développement durable.

Responsables

Nathalie Isabel Ressources naturelles Canada,
Jean Bousquet Chaire de recherche du Canada en génomique forestière et environnementale, Université Laval

Programme

http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/81/200/220/c