Navigation – Plan du site
Dossier : ERE, Nature et Culture : Art et science au service de l'éducation relative à l'environnement

Intégration de l'étude des changements climatiques à l'enseignement au premier cycle du secondaire : l'exemple du Saint-Laurent.

Caroline Chartrand, Michelle Garneau et Christianne Hudon

Résumés

Au Québec, les scénarios de changements climatiques (CC) prévoient un accroissement de la température moyenne annuelle de 1 à 4ºC d'ici 2030 (GIEC, 2001), ayant des effets importants sur le bilan hydrique régional. Malgré ces conséquences anticipées, le phénomène des CC demeure méconnu chez les adolescents (Québec et Nouveau-Brunswick) (Pruneau et al., 2001), soulignant l'importance de les éduquer aux CC. La trousse pédagogique (guide pour l'enseignement et affiche) présentée dans cette étude constitue un exemple concret des effets des CC sur le Saint-Laurent et est destiné aux adolescents du 1er cycle du secondaire. Le guide pour l'enseignement comprend une série de questions destinées aux élèves et une liste de sites électroniques leur permettant d'y répondre. L'affiche décrira les effets du climat sur les composantes de l'écosystème du Saint-Laurent (production en cours). L'approche interdisciplinaire et écosystémique est privilégiée et elle intègre les 5 domaines du programme de formation du Ministère de l'éducation du Québec (MEQ) (Mathématiques, Sciences et Technologie, Univers Social, Langues, Développement Personnel et Arts). Le concept du projet a été présenté avec succès à des classes de niveau secondaire 1 (13 ans), du Collège Notre-Dame à Montréal (Québec) au printemps 2003.

Haut de page

Texte intégral

Introduction

1L'atmosphère terrestre contient naturellement des gaz à effet de serre (GES), dont la vapeur d'eau (H2O), le gaz carbonique (CO2), le méthane (CH4) et l'oxyde nitreux (N2O). Cependant, depuis le début de l'ère industrielle, les activités humaines ont fait augmenter leur concentration, modifiant ainsi la composition d'origine de l'atmosphère (Darragh, 1998; Villeneuve et Richard, 2001). À l'échelle du Québec, les changements climatiques (CC) auront de nombreux impacts sur le milieu de vie de la population (Bergeron et al., 1997). Selon les prévisions des Modèles de Circulation Générale (MCG), les températures pourraient augmenter de 1 à 4°C d'ici les années 2030 dans le sud du Québec, avec des conséquences sur la fréquence et l'amplitude des événements extrêmes. Par exemple, des événements de l'importance de l'inondation dans la région du Saguenay (Québec) en 1996 et de la crise du verglas dans la région montréalaise (Québec) en 1998 pourraient survenir plus fréquemment. Le bilan hydrologique régional pourrait se voir modifié, en raison de changements de la température, de l'évaporation, du couvert de glace et des précipitations (Bergeron et al., 1997; Darragh, 1998; Garneau, 2001; GIEC, 2001). Ces modifications pourraient entraîner une diminution du niveau des Grands Lacs de l'ordre de 1 mètre (Lofgren et al., 2002) entraînant une réduction du débit du fleuve Saint-Laurent pouvant aller jusqu'à 40 % (Bergeron et al., 1997). La diminution de la quantité d'eau dans le bassin Grands Lacs - Saint-Laurent pourrait accroître les conflits entre les usagers (agriculture, navigation commerciale et de plaisance, approvisionnement en eau potable et production d'électricité), augmentant d'autant la pression sur les écosystèmes naturels (RNCan., 2002).

Contexte général

  • 1  Site électronique consulté le 12 juin 2003.
  • 2  Ibid.
  • 3  Ibid.

2Au Québec, l'enjeu des CC sur l'environnement biophysique et sociétal soulève un intérêt grandissant. La nécessité de conscientiser et d'éduquer la population face aux conséquences qu'engendreront ces changements sur l'ensemble de la société ne fait donc plus de doute. Pour ce faire, plusieurs outils ont déjà été développés afin de sensibiliser la population au phénomène des CC, tels que la trousse éducative du Gouvernement du Canada (www.climatechange.gc.ca)1 , les différents programmes de sensibilisation du Gouvernement du Québec (www.menv.gouv.qc.ca)2et la série d'affiches et de guides destinés aux enseignants portant sur les impacts des CC à l'échelle de sept régions canadiennes, dont le Québec (méridional et septentrional) (www.adaptation.nrcan.gc.ca)3. Cependant, ces outils pédagogiques sont principalement destinés aux adultes et ne sont pas adaptés aux jeunes, qui représentent la société de demain et pour lesquels des outils pédagogiques additionnels nous semblent nécessaires.

Conception des changements climatiques chez les adolescents

3Malgré les conséquences anticipées des CC sur la vie des Québécois, ce phénomène demeure méconnu chez les jeunes. Plusieurs études, réalisées auprès des jeunes au cours des années 1990 et 2000, démontrent de fréquentes erreurs de compréhension associées aux CC (Boyes et Stanisstreet, 2001; Fortner, 2001; Pruneau et al., 2001), notamment au niveau des liens entre la pollution et le réchauffement climatique. Ils confondent par exemple les raisons qui motivent le recyclage et les actions pour diminuer les émissions de CO2 (Boyes et Stanisstreet, 1993 In : Fortner, 2001).

4Ainsi, près de 7 % des adolescents de Montréal (âgés d'environ 12 ans) n'ont jamais entendu parler des CC, 71 % les associent à une augmentation de la température et 78 % mentionnent la pollution comme étant la cause du phénomène (Pruneau et al., 2001). Enfin, 60 % des adolescents prétendent ne pas être au courant des relations qui existent entre les CC et l'effet de serre.

5Ces résultats ont encouragé l'idée d'informer, de sensibiliser et d'éduquer les adolescents face aux causes et aux conséquences des CC ainsi qu'aux impacts qu'ils peuvent engendrer sur les écosystèmes.

Objectifs du projet

6
La réflexion menée dans le cadre de ce travail de maîtrise vise à développer les bases nécessaires au développement d'une trousse pédagogique portant sur les effets des CC sur le Saint-Laurent. Cette réflexion s'intègre au " Programme de formation de l'école québécoise " du Ministère de l'Éducation du Québec, dont les 5 domaines sont : Mathématiques, Sciences et Technologie, Univers Social, Langues, Développement Personnel et Arts (MEQ, 2002).

7De par son approche interdisciplinaire et écosystémique, la trousse pédagogique s'intègre à tous les domaines de formation du programme, en plus de rejoindre l'objectif du curriculum en encourageant les adolescents à l'ouverture sur le monde qui les entoure. La trousse pédagogique développée dans le cadre de ce mémoire de maîtrise fournit aux adolescents les outils permettant de lier les notions théoriques (écologie, mathématiques, sciences physiques, histoire, géographie, arts) à leur vie quotidienne, autour de la thématique du Saint-Laurent (Corney, 2000; MEQ, 2002; Tardif, 1999). Cette portion du paysage québécois a été retenue car elle représente l'élément physiographique dominant du Québec méridional où vit plus de 80 % de la population de la province. L'étude du Saint-Laurent permet aux adolescents de prendre conscience de la place centrale qu'occupe cette ressource dans leur vie ainsi que de la vulnérabilité de la société québécoise face aux ressources hydriques. Ce concept a été présenté à des classes de secondaire 1 d'un collège de Montréal, afin d'en valider le contenu (la présentation est disponible sur demande auprès des auteurs). La présentation a été suivie d'une évaluation écrite afin de vérifier l'état des connaissances des adolescents et d'en comparer les résultats avec ceux de Pruneau et al. (2001). Cette étude, réalisée sans information préalable des jeunes, servira de pré-test à l'étude réalisée dans le cadre de ce projet de maîtrise. La comparaison de leurs résultats respectifs permettra d'évaluer sommairement l'évolution des conceptions des élèves.

Méthodologie

La trousse pédagogique

8La trousse pédagogique se divise en 2 parties, soit une affiche (en préparation) et un guide pour l'enseignement. L'affiche présentera une synthèse des connaissances actuelles des CC et des impacts des fluctuations des niveaux d'eau sur les composantes de l'écosystème du Saint-Laurent. Cette composante de la trousse pédagogique permet une compréhension globale du phénomène des CC et de ses interrelations. Le guide pour l'enseignement a été structuré en accord avec les 5 domaines de formation du programme du MEQ (2002), qui sont 1) les Mathématiques, Sciences et Technologies, 2) l'Univers Social, 3) les Langues, 4) le Développement Personnel et 5) les Arts. Pour chacun des domaines de formation, on a dressé un inventaire des sites électroniques pertinents, pour donner aux enseignants et aux adolescents des informations leur permettant de compléter leurs connaissances.

  • 4  Sites électroniques consultés le 12 juin 2003.
  • 5  Ibid.

9Le contenu scientifique de la trousse pédagogique a été élaboré après consultation de nombreux documents, incluant les sites électroniques du Gouvernement du Canada et du Ministère des Ressources Naturelles du Canada (www.climatechange.gc.ca; www.adaptation.nrcan.gc.ca)4et les documents produits dans le cadre du programme " Impacts des fluctuations du niveau et du débit du Saint-Laurent " (www.qc.ec.gc.ca/csl/pgr/pgr003_f.html; www.slv2000.qc.ca/index_f.htm)5 . Ce programme réunit des chercheurs provenant de différentes disciplines scientifiques.

10Le médium écrit a été sélectionné pour le guide pour l'enseignement ainsi que l'affiche, parce qu'il permet de rendre l'information accessible à faible coût. Les médias électroniques (présentation PowerPoint et liste de sites électroniques) complètent la trousse, lui apportant flexibilité et facilité de mise à jour de l'information à faible coût.

La validation de la trousse comme outil pédagogique

11
Le contenu de la trousse a été validé lors d'une présentation sur " Les effets des CC sur le Saint-Laurent " dans 3 classes d'écologie au niveau du secondaire 1 du Collège Notre-Dame à Montréal, ayant eu lieu à la fin de l'année scolaire 2002-2003. Les élèves participant à la présentation sont majoritairement francophones et d'un âge moyen de 13 ans (N = 98).

12La présentation faisait une synthèse des connaissances actuelles des causes des CC, des effets des fluctuations du niveau des eaux sur l'écosystème fluvial du Saint-Laurent et des exemples d'outils et de pistes d'adaptation développés pour contrer les effets des CC sur l'environnement.

13À la suite de la présentation, un questionnaire d'enquête servant de post-test a été distribué aux élèves (annexe 1). Les 7 premières questions étaient directement reliées au contenu de la présentation et ont été élaborées à partir des résultats d'une étude réalisée auprès d'adolescents du même groupe d'âge en 2001 (Pruneau et al., 2001). La 8e question suggérait une liste d'activités susceptibles de réduire les émissions de GES et permettait d'aller au-delà des informations présentées aux élèves en classe. Ce questionnaire a permis d'évaluer quantitativement ce qu'ils avaient retenu de la présentation, de même que leurs sentiments face à cette problématique. À la fin de la période de cours, une dizaine de minutes ont été allouées afin de recueillir verbalement leurs questionnements et leurs réflexions sur l'état actuel du Saint-Laurent. La présentatrice a retranscrit les propos des élèves afin de compléter le questionnaire par une synthèse de leurs préoccupations à propos du fleuve Saint-Laurent et son écosystème.

Résultats

La trousse pédagogique

14Le développement d'une trousse pédagogique appliquée au tronçon fluvial du Saint-Laurent, qui s'intègre à l'enseignement au premier cycle du secondaire, permet de créer un pont entre le phénomène planétaire des CC et leurs impacts à une échelle régionale. Ainsi mise en contexte dans un cadre spécifique au Québec, la problématique des CC a de meilleures chances de rejoindre les adolescents visés par cette étude.

15Sous une forme simplifiée, à l'aide de schémas et de photos, l'affiche présentera les concepts relatifs aux CC, à l'effet de serre, au cycle de l'eau ainsi qu'aux impacts des fluctuations du niveau des eaux sur les composantes biophysiques et socio-économiques de l'écosystème du Saint-Laurent. Elle offrira une vision globale du phénomène des CC et des interrelations qui existent entre les différentes composantes de cet écosystème. Les variations du niveau des eaux du Saint-Laurent constituent un phénomène naturel récurrent depuis la dernière déglaciation (Gouv. Canada et USEPA, 1995). Cependant, depuis quelques décennies, on remarque une diminution de l'amplitude annuelle et du niveau moyen du Saint-Laurent en aval de Montréal (Hudon, 1997). Les causes seraient à la fois d'origines naturelle et anthropique, incluant les effets cumulés de la construction d'ouvrages de régularisation, du dragage de la voie navigable, de la modification des rives et de la variabilité climatique (Gouv. Canada et USEAP, 1995; Hudon, 1997). Cette composante de la trousse pédagogique, c'est-à-dire l'affiche, n'a pas été développée à l'heure actuelle, pour des raisons financières.

16Le guide pour l'enseignement est constitué d'une série de tableaux synthèse permettant aux enseignants de faire rapidement des liens entre les connaissances théoriques et leurs applications concrètes. Chaque segment du guide pour l'enseignement peut être utilisé selon la matière à l'étude, le niveau des connaissances acquises ou les préoccupations des élèves, en faisant appel à une liste de questions et de sites électroniques de référence.

17Les tableaux 1 à 3 présentent 3 exemples de certains segments du guide pour l'enseignement, se rapportant au domaine de formation des Mathématiques, Sciences et Technologies et aux CC.

Tableau 1. Relation entre le programme du MEQ, le contenu de la trousse et les préoccupations quotidiennes.

Tableau 1. Relation entre le programme du MEQ, le contenu de la trousse et les préoccupations quotidiennes.

Tableau 2. Contenu de la trousse pédagogique: questions à soumettre aux élèves dans le domaine Mathématiques, Sciences et Technologies

(MEQ, 2002)

Tableau 3. Liste des sites électroniques classés en catégories pouvant être utilisés pour répondre aux questions sur les changements climatiques

(domaine des Mathématiques, Sciences et Technologies).

La présentation du concept en classe

18Avant la présentation en classe, il a été vérifié que les notions sur les causes et les conséquences des CC ainsi que sur les composantes naturelles de l'écosystème du Saint-Laurent avaient déjà été abordées au cours de l'année scolaire, soit dans le cadre de ce cours ou dans une autre matière au programme. Les notions de base ayant déjà été étudiées, les élèves ont facilement compris la présentation et l'enseignante n'a pu eu à ajouter des précisions; la présentation a alors servi de synthèse aux notions étudiées durant l'année scolaire. Les adolescents se sont aisément impliqués, notamment en répondant aux interrogations ainsi qu'en partageant leurs inquiétudes personnelles.

19La fin de la période de cours, soit une dizaine de minutes, a été réservée aux questions et aux commentaires des adolescents. Les commentaires survenus au cours de cette période de questions font ressortir que la présentation multimédia (PowerPoint), les images, les photographies ainsi que les animations ayant servi à illustrer le propos ont soulevé un grand intérêt. De plus, les adolescents ont manifesté des inquiétudes au sujet de la qualité de l'eau du fleuve, de la possibilité d'y pêcher et de consommer les poissons ainsi que les risques encourus par la baignade dans les eaux du Saint-Laurent.

Les résultats du questionnaire

20L'objectif de ce questionnaire était d'évaluer l'état des connaissances ainsi que l'opinion des adolescents face aux conséquences qu'auront les CC sur la vie des Québécois après une présentation en classe portant sur " Les effets des CC sur le Saint-Laurent " (cf. post-test, Grondin et al., 2003). L'analyse des résultats des questionnaires, distribués aux élèves après cette présentation, est présentée ci- dessous (tableaux 4 et 5).

Tableau 4. Conceptions des adolescents sur les causes et les conséquences des CC.

Tableau 4. Conceptions des adolescents sur les causes et les conséquences des CC.

Tableau 5. Conceptions des adolescents face aux activités susceptibles de réduire les émissions de GES.

Tableau 5. Conceptions des adolescents face aux activités susceptibles de réduire les émissions de GES.

21Ces résultats ont été comparés à ceux d'une étude réalisée précédemment par Pruneau et al. (2001) auprès d'adolescents d'un même groupe d'âge (12-13 ans).

Discussion

22L'éducation aux CC, par l'entremise d'une trousse pédagogique destinée aux adolescents du secondaire, permet d'informer les élèves sur le phénomène actuel, de développer leur réflexion sur les impacts des humains sur l'environnement ainsi que de relier les apprentissages scolaires à leur vie quotidienne. Dans le cadre de ce projet de maîtrise, le concept sous-jacent à la trousse vise l'interdisciplinarité et l'intégration des connaissances.

23Les liens établis entre le programme du MEQ (2002) et le contenu de la trousse permettront aux enseignants d'utiliser le document tel un projet " clé en main ", donnant loisir à l'enseignant de sélectionner les sujets appropriés à son domaine de formation.

24Lors de la présentation, la participation des adolescents était essentielle, leur demandant d'interagir avec la présentatrice pour compléter les explications et exposer leurs conceptions sur les sujets abordés. La présentation s'est déroulée dans un climat animé et interactif, témoignant de leur vif intérêt.

25Ayant motivé la réalisation de cette étude, les questions utilisées par Pruneau et al. (2001) ont été reprises pour l'évaluation de la présente trousse, suivant toutefois une méthodologie différente. Dans cette étude, le questionnaire a été rempli par écrit après la présentation tandis que Pruneau et al. (2001) ont procédé à des entrevues individuelles sans information préalable. Malgré ces différences méthodologiques, la comparaison des résultats de ces 2 études permet de tirer certaines conclusions quant au succès de la présentation (figure 1), soit une plus faible proportion d'erreurs de compréhension chez ces adolescents.

26Le succès de la présente étude repose, en partie, sur le fait que le questionnaire d'enquête a été distribué quelques minutes seulement après la présentation. Le même questionnaire, distribué quelques jours ou quelques semaines après la présentation n'aurait sans doute pas livré d'aussi bons résultats. L'apprentissage étant un processus constructif, il est possible qu'après quelque temps certains concepts erronés, soulignés par Pruneau et al. (2001), soient de retour (Tardif, 1999). D'ailleurs afin de mesurer la persistance et la volatilité des concepts présentés aux élèves, à moyen et à long terme, il serait intéressant de poursuivre l'expérience par un suivi des conceptions chez les participants au cours de la prochaine année scolaire (Grondin et al., 2003). D'autre part, afin d'améliorer l'évaluation de la présentation sur " Les effets des CC sur le Saint-Laurent ", et pour avoir un élément comparatif au sein du même groupe témoin, il eût été préférable de partager les 3 classes en 2 groupes, répondant au questionnaire avant et après la présentation. Cependant, l'utilisation de ces 2 études comme élément de comparaison permet un échantillonnage global plus important (N=126) (Chartrand, 2003, soumis; Pruneau et al., 2001) et une utilisation maximale du temps disponible, c'est-à-dire 60 minutes, pour la présentation des informations aux élèves. Malgré ce constat, il apparaît que l'explication des causes et des conséquences des CC aux adolescents et le rappel des concepts au cours de l'année scolaire semblent améliorer leur compréhension du phénomène. Afin d'obtenir un plus grand échantillon de la population adolescente, il eût été intéressant de tenir un (ou des) atelier supplémentaire dans d'autres écoles. L'expérience sera donc à poursuivre.

Figure 1. Comparaison des résultats des entrevues réalisées par Pruneau et al. (2001) et du questionnaire de la présente étude (Chartrand, 2003, soumis) sur les conceptions des adolescents des CC.

Figure 1. Comparaison des résultats des entrevues réalisées par Pruneau et al. (2001) et du questionnaire de la présente étude (Chartrand, 2003, soumis) sur les conceptions des adolescents des CC.

27La prise de conscience des effets des activités humaines dans l'actuel réchauffement climatique a pour objectif de responsabiliser les adolescents comme futurs citoyens. Il est souhaitable que l'éducation aux CC permette, entre autre, de modifier leurs valeurs et leurs comportements afin qu'ils fassent les choix qui diminueront les impacts des humains sur l'environnement. Ces adolescents auront en effet à vivre avec les conséquences du réchauffement global et à prendre des décisions responsables afin d'adapter le milieu de vie et de maintenir la qualité de vie des Québécois.

Remerciements

28Nous tenons à souligner la collaboration des chercheurs du programme " Impacts des fluctuations du niveau et du débit du Saint-Laurent " pour la validation du contenu du guide pour l'enseignement. Également, la participation des classes d'écologie secondaire 1 de Mme. France Sicard et Mme. Renée Legendre du Collège Notre-Dame à Montréal pour l'évaluation de la trousse pédagogique.

Note biographique

29Caroline Chartrand est étudiante à la maîtrise en géographie à l'Université du Québec à Montréal, sous la direction de Dr. Michelle Garneau du département de géographie de l'UQÀM et de Dr. Christiane Hudon du Centre Saint-Laurent, d'Environnement Canada à Montréal. Le présent article est issu du projet de maîtrise de Caroline Chartrand intitulé " L'intégration de l'étude des changements climatiques à l'enseignement au premier cycle du secondaire : le développement d'une trousse pédagogique portant sur les conséquences de ces changements sur le St-Laurent. "

Haut de page

Bibliographie

Bergeron, L., G., Vigeant et J., Lacroix. 1997. Chapitre québécois de l'étude pan-canadienne sur les impacts et l'adaptation à la variabilité et au changement climatique : tome V. Environnement Canada, Association de climatologie du Québec.

Boyes, E. and M., Stanisstreet. 1993. "The greenhouse effect - Children's perception of causes, consequences and cures".

International Journal of Science Education, vol. 15, no. 5, p. 531-552 In: Fortner, Rosanne W. 2001. " Climate Change in school: where does it fit and how ready are we? " Canadian Journal of Environmental Education, vol. 6, p. 18 - 31.

Boyes, E. and M., Stanisstreet. 2001. Plus ça change, plus c'est la même chose? "School students' ideas about the Greenhouse effect a decade on". Canadian Journal of Environmental Education, vol. 6, p. 77 - 101.

Centre Saint-Laurent - programme " Impacts des fluctuation du niveau et du débit du Saint-Laurent " (Site consulté le 12 juin 2003) (www.qc.ec.gc.ca/csl/pgr/pgr003_f.html)

Chartrand, C. 2003. L'intégration de l'étude des changements climatiques à l'enseignement au premier cycle du secondaire : le développement d'une trousse pédagogique portant sur les conséquences de ces changements sur le Saint-Laurent. Montréal: Université du Québec à Montréal, mémoire de maîtrise en géographie (soumis).

Corney, Graham. 2000. " Student geography teachers' pre-conception about teaching environmental topics ". Environmental Education Research, vol. 6, no. 4, p. 313-329.

Darragh, Ian. 1998. Le Canada à l'heure de Kyoto : l'évolution du climat et ses conséquences. Winnipeg, Institut international du développement durable.

Fortner, Rosanne W. 2001. " Climate Change in school: where does it fit and how ready are we? " Canadian Journal of Environmental Education, vol. 6, p. 18 - 31.

Garneau, Michelle. 2001. Un temps de changement… Le changement climatique au Québec. Commission géologique du Canada, Rapport divers no. 78. (Site consulté le 12 juin 2003) (www.adaptation.rncan.gc.ca)

Gouvernement du Canada. (Site consulté le 12 juin 2003) (www.climatechange.gc.ca).

Gouvernement du Canada et United States Environmental Protection Agency [Gouv. Canada et USEPA]. 1995. Les Grands Lacs : atlas écologique et manuel des ressources. Gouvernement du Canada, Toronto (Ontario), United States Environmental Protection Agency, Great Lakes National Program Office, Chicago (Illinois), 3e édition.

Grondin, J., Laverdière, D. et R. LaRue. 2003. L'évaluation pré/post des effets de la communication du risque sur la perception du risque : l'exemple de la pêche sportive dans le Saint-Laurent autour de Montréal. VertigO - la revue en sciences de l'environnement, vol. 4, no. 1, mai 2003. (Site consulté le 15 septembre 2003) (http://www.vertigo.uqam.ca)

Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat [GIEC]. 2001. Bilan 2001 sur les changements climatiques : Les éléments scientifiques. Rapport du Groupe de travail 1 du GIEC.

Hudon, C. 1997. "Impact of water level fluctuations on St. Lawrence River aquatic vegetation" Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences, vol. 54, p. 2853-2865.

Lofgren, B. M., F. H. Quinn, A. H. Clites, R. A. Assel, A. J. Eberhardt, and C. L. Luukkonen. 2002. Evaluation of potential impacts on Great Lakes water resources based on climate change scenarios of two FCMs. Journal of Great Lakes Research, vol. 28, p. 537-554.

Ministère de l'Éducation du Québec [MEQ]. 2002. Programme de formation de l'école québécoise - enseignement secondaire 1er cycle. Document de travail aux fins de validation, Gouvernement du Québec.

Ministère de l'Environnement du Québec [MENVQ]. 2003. Document de référence aux fins des audiences générales de la Commission parlementaire sur les transports et l'environnement - contexte, enjeux et orientations sur la mise en œuvre du Protocole de Kyoto au Québec. Bureau sur les changements climatiques, 14 février 2003. (Site consulté le 12 juin 2003) (www.menv.gouv.qc.ca)

Pruneau, D., L., Liboiron, É., Vrain, H., Gravel, W., Bourque, and J. Langis. 2001. " People's ideas about climate change: a source of inspiration for the creation of educational programs. " Canadian Journal of Environmental Education, 6, spring 2001, pp 121-139.

Ressources Naturelles Canada [RNCan]. 2002. Impacts et adaptations liés au changement climatique : perspective canadienne - Les ressources en eau. Direction des impacts et de l'adaptation liés au changement climatique, Canada.

Saint-Laurent Vision 2000 (Site consulté le 12 juin 2003) (www.slv2000.qc.ca/index_f.htm)

Tardif, Jacques. 1999. Le transfert des apprentissages. Montréal, les Éditions Logiques.

Villeneuve, C et F., Richard. 2001. Vivre les changements climatiques : l'effet de serre expliqué. Ste-Foy, Éditions MultiMondes.

Haut de page

Annexe

Annexe 1 Questionnaire sur la présentation des changements climatiques

1) Qu'est-ce qui cause l'effet de serre?

a) Le trou présent dans la couche d'ozone
b) Les polluants chimiques
c) Les poussières dans l'atmosphère
d) Certains gaz, tels que le dioxyde de carbone
e) Ne sait pas

2) Comment l'effet de serre se traduit-il à la surface de la Terre?

a) Par une augmentation des températures et une baisse des précipitations partout à la surface de la planète.
b) Par une modification du climat à la surface de la Terre (modification des températures moyennes annuelles, des vents) et une amplification des événements extrêmes.
c) Par une diminution du volcanisme et un accroissement des raz-de-marée et des tempêtes.
d) Ne sait pas

3) Est-ce qu'il y a un lien entre les changements climatiques et l'effet de serre?

a) Oui, l'accroissement de la concentration en gaz à effet de serre dans l'atmosphère affecte le climat
b) Non, le climat de la Terre n'est pas relié aux gaz de son atmosphère
c) Ne sait pas

4) Comment les changements climatiques influencent-ils le cycle de l'eau?

a) L'augmentation des températures de l'air prévues va réchauffer davantage la surface de la Terre et va en augmenter l'évaporation.
b) Il n'y aura pas de changement.
c) L'augmentation du couvert nuageux va diminuer l'ensoleillement au niveau du sol
d) Ne sait pas

5) Les changements climatiques vont-ils avoir des impacts sur nos vies?

a) Oui
b) Non
c) Ne sait pas

6) Qui devrait être responsable de réduire les impacts des changements climatiques?

a) Tout le monde
b) Les scientifiques
c) Les politiciens
d) Ne sait pas

7) Est-ce que le phénomène des changements climatiques te préoccupe?

a) Oui
b) Non

8) Selon toi, les activités suivantes permettent-elles de diminuer l'émission de gaz à effet de serre?

Se déplacer à vélo ou en planche à roulettes
Faire du recyclage
Cesser de fumer
Utiliser de l'essence sans plomb
Planter des fleurs et des arbres
Faire du yoga
Être végétarien
Faire du compostage
Conduire un véhicule sport utilitaire
Minimiser l'emballage

Tu as des commentaires? N'hésite pas.
Âge :

Haut de page

Notes

1  Site électronique consulté le 12 juin 2003.

2  Ibid.

3  Ibid.

4  Sites électroniques consultés le 12 juin 2003.

5  Ibid.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Tableau 1. Relation entre le programme du MEQ, le contenu de la trousse et les préoccupations quotidiennes.
URL http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/4553/img-1.png
Fichier image/png, 2,0k
URL http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/4553/img-2.png
Fichier image/png, 10k
URL http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/4553/img-3.png
Fichier image/png, 15k
Titre Tableau 4. Conceptions des adolescents sur les causes et les conséquences des CC.
URL http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/4553/img-4.png
Fichier image/png, 2,3k
Titre Tableau 5. Conceptions des adolescents face aux activités susceptibles de réduire les émissions de GES.
URL http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/4553/img-5.png
Fichier image/png, 5,5k
Titre Figure 1. Comparaison des résultats des entrevues réalisées par Pruneau et al. (2001) et du questionnaire de la présente étude (Chartrand, 2003, soumis) sur les conceptions des adolescents des CC.
URL http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/4553/img-6.png
Fichier image/png, 3,7k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Caroline Chartrand, Michelle Garneau et Christianne Hudon, « Intégration de l'étude des changements climatiques à l'enseignement au premier cycle du secondaire : l'exemple du Saint-Laurent. », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 4 Numéro 2 | octobre 2003, mis en ligne le 01 octobre 2003, consulté le 24 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/vertigo/4553 ; DOI : 10.4000/vertigo.4553

Haut de page

Auteurs

Caroline Chartrand

Département de géographie, Université du Québec à Montréal, Case postale 8888, succursale Centre-ville, Montréal (Québec) H3C 3P8

Michelle Garneau

Département de géographie, Université du Québec à Montréal, Case postale 8888, succursale Centre-ville, Montréal (Québec) H3C 3P8

Christianne Hudon

Centre Saint-Laurent, Environnement Canada 105, rue McGill, 7e étage, Montréal (Québec) H2Y 2E7 caroline_chartrand@hotmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de VertigO sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page