Navigation – Plan du site

AccueilRubriques électroniquesLectures2000Brigitte Dumas, Camilles Raymond ...

2000

Brigitte Dumas, Camilles Raymond et Jean-Guy Vaillancourt (dir.), Les sciences sociales de l'environnement

Édition des Presses de l'Université de Montréal, 207 p., 1999
Éric Duchemin
Référence(s) :

Brigitte Dumas, Camilles Raymond et Jean-Guy Vaillancourt (dir.), Les sciences sociales de l'environnement, Édition des Presses de l'Université de Montréal, 207 p., 1999

Texte intégral

1Ce livre fait suite à un premier volume sur les sciences sociales de l'environnement publié chez le même éditeur. Ce premier volume avait comme objectif principal la description des paradigmes rattachés aux sciences de l'environnement.

2Ce second livre publié en 1999, sous la direction de B. Dumas, C. Raymond et J.-G. Vaillancourt, aux Presses de l'Université de Montréal, a pour but de démontrer la normativité dans les recherches en sciences naturelles. Une normativité imbriquée dans la rationalité des études dont nous devons prendre conscience pour "apercevoir de nouvelles déterminations de la connaissance" (p.9). Le collectif tente de réaliser cette démonstration à partir de différents cas de recherche. Une idée stimulante intellectuellement, puisqu'elle permet une vision élargie de la normativité, mais qui laisse le lecteur sur sa faim.

3Le texte de Carmen Gendron et Brigitte Dumas portant sur "l'écologie, les ruses de la rationalité" est intéressant mais semble incomplet. Tout au long du texte elles nous entretiennent d'une analyse des écrits de René Dumont dont nous voyons qu'une infime partie. En ce qui concerne le texte de Laurent Lepage : "les controverses environnementales sont plutôt culturelles que scientifiques", il nous montre simplement par une étude de cas l'importance de saisir les intérêts et la " culture " des intervenants. Cependant, on a l'impression que ces deux textes ont été amputés d'une bonne partie de leur contenu. Par ailleurs, certains textes sont carrément indigestes et sortent de l'objectif de la publication. Il faut noter que le texte sur les changements climatiques: sciences, normativité et société de B. Perron et J.-G. Vaillancourt est nettement le meilleur texte de cet ouvrage, il est aussi le plus long avec ces 25 pages. Doit-on trouver un lien entre la longueur et la qualité? Les autres n'ayant pas eu assez d'espace pour exprimer de façon claire leur vision, leur recherche.

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/5271/img-1.png
Fichier image/png, 176 octets
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Duchemin, « Brigitte Dumas, Camilles Raymond et Jean-Guy Vaillancourt (dir.), Les sciences sociales de l'environnement », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Lectures, mis en ligne le 01 avril 2000, consulté le 16 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/vertigo/5271 ; DOI : https://doi.org/10.4000/vertigo.5271

Haut de page

Auteur

Éric Duchemin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de VertigO sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search