Navigation – Plan du site

AccueilTous les numéros19 : 2DossierDe l’ethnographie dans les études...Popular music studies et enquête ...

Dossier
De l’ethnographie dans les études sur la musique

Popular music studies et enquête ethnographique : une mise à l’épreuve de la scène musicale du quartier de La Plaine à Marseille

Popular Music Studies and Ethnography: Surveying a Local Music Scene in Marseille
Rémi Boivin
p. 103-117

Résumés

Traitant des enjeux méthodologiques et théoriques d’une enquête de terrain, cet article offre d’abord une perspective épistémologique sur l’étude interdisciplinaire des musiques en sciences sociales. Il se propose de partir de l’examen d’une scène musicale du centre-ville de Marseille pour montrer comment, à partir du processus de construction de l’objet de recherche – les musiques live par la ville –, a été élaborée une approche capable d’articuler des cadres théoriques distincts, principalement les popular music studies, la sociologie interactionniste, l’écologie urbaine et l’anthropologie. Conçue à partir de l’enquête ethnographique sur une trajectoire de recherche qui a voulu donner toute son importance aux dimensions territoriales et sensorielles pour l’analyse des musiques live, la configuration analytique qui en résulte met à l’épreuve la compatibilité de ces cadres théoriques afin de rendre compte au mieux des enjeux culturels, sociaux et urbains de la scène ouverte que constitue La Plaine à Marseille.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Deux impératifs préalables à l’enquête
Mise en route de l’enquête : les musiques par l’écologie de la ville
Vers une approche en termes de scène
Une trajectoire d’enquête
La Plaine comme monde musical hétérodoxe
Faire l’histoire musicale de La Plaine
Quelles musiques ?
Articuler deux paradigmes pour l’étude située et spatialisée des musiques populaires

Aperçu du texte

Lorsque je découvre Marseille en 2012, la ville se trouve en pleine préparation de l’imminente « Année Capitale ». Marseille-Provence a en effet été désignée comme Capitale Européenne de la Culture pour 2013. Lors de mes fréquentations régulières du centre-ville – en particulier dans les environs du quartier de La Plaine –, j’observe que les musiques live dont je fais l’expérience semblent être particulièrement agencées à leur environnement immédiat, c’est-à-dire configurées comme parties prenantes de la vie locale. C’est à partir de ce constat, selon lequel les musiques y sont vécues comme des performances et des événements de quartier, que j’ai cherché à produire une étude qui permette de rendre compte de ce type spécifique d’agencement des musiques au territoire.

Le présent article propose une réflexion sur le périmètre d’analyse des musiques en sciences sociales à partir de la question des frontières disciplinaires, en prenant appui sur une thèse de sociologie soutenue en 2020. E...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rémi Boivin, « Popular music studies et enquête ethnographique : une mise à l’épreuve de la scène musicale du quartier de La Plaine à Marseille »Volume !, 19 : 2 | 2022, 103-117.

Référence électronique

Rémi Boivin, « Popular music studies et enquête ethnographique : une mise à l’épreuve de la scène musicale du quartier de La Plaine à Marseille »Volume ! [En ligne], 19 : 2 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 13 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/volume/10916 ; DOI : https://doi.org/10.4000/volume.10916

Haut de page

Auteur

Rémi Boivin

Rémi Boivin est docteur en sociologie (EHESS-CNE). Ses recherches portent sur les scènes musicales par une approche relevant de l’écologie urbaine pour interroger les frontières culturelles, les problèmes publics et les cultures sonores en ville. Après avoir enseigné aux Universités Paris 8 et Sorbonne Nouvelle et avoir été en charge du programme Cress (Création-Recherche en Sciences Sociales) de l’EHESS, il s’intéresse à présent à l’ethnographie sonore des espaces publics urbains.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search