Navigation – Plan du site

AccueilTous les numéros20 : 2Dossier« Sans même qu’ils s’en soient re...

Dossier

« Sans même qu’ils s’en soient rendu compte »

Catégoriser le son dans les musiques populaires
«They Never Even Knew»: Categorizing Sound in Popular Music
David Brackett
Traduction de Vanessa Blais-Tremblay
p. 17-50

Résumés

Cet article propose une introduction à la théorie des genres musicaux telle que développée par David Brackett dans son livre Categorizing Sound (2016). Les sujets abordés dans cet article sont les suivants : l’opposition entre les modes « historicistes » et « présentistes » d’analyse des genres musicaux ; les processus de définition des genres musicaux par rapport à d’autres genres musicaux ; le lien entre les contextes au sein desquels les genres musicaux apparaissent et la façon dont ils sont compris ; les différents niveaux de genres, incluant les méta-genres et les sous-genres musicaux ; les processus d’itérabilité et de citationalité (ou de répétition et de différence) à travers lesquels des textes individuels participent d’un genre musical ; la naissance et la transformation des genres musicaux en réponse à la créativité collective et au dialogue entre musicien·nes, publics et intermédiaires (journalistes, personnel de l’industrie de la musique, etc.) ; et les catégories démographiques qui sont souvent évoquées dans la relation entre des genres musicaux et leurs publics particuliers. L’article conclut en abordant les débats récents sur la « fin imminente des genres musicaux ».

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Qu’est-ce qu’un genre musical populaire ?
Qu’est-ce que cela signifie d’écrire une histoire du genre ?
Franco Fabbri et le genre en tant que système de différence
Niveaux de genre
Le genre comme citation/itération
Le temps du genre
Un genre a-t-il un·e auteur·rice ?
Musique/Identification
Genre musical, démographie, population
De l’homologie à l’exotisme
Communautés musicales : Imaginées et constellées
Le « crossover », point d’appui du rapport genre/identification
Pourquoi le genre est important
Conclusion : Le genre est mort ! Vive le genre !

Aperçu du texte

Cette caricature du New Yorker présente un couple de personnes âgées qui traverse une ligne séparant une zone marquée « pop » d’une autre marquée « easy listening », avec une zone marquée « rock » qui s’estompe en arrière-plan. Le couple s’est visiblement déplacé du « rock » à la « pop » à un moment indéterminé dans le passé. La légende indique « They Never Even Knew » ; ou, « Sans même qu’ils s’en soient rendu compte » (figure 1).

Figure 1. Sans même qu’ils s’en soient rendu compte

Figure 1. Sans même qu’ils s’en soient rendu compte

On dit qu’une image vaut mille mots, et celle-ci synthétise en effet un grand nombre d’idées sur le rapport entre les genres et l’identification. Des frontières séparent les catégories « rock », « pop » et « easy listening », mais les publics se déplacent régulièrement de l’une à l’autre ; les catégories de genres musicaux sont souvent associées à des catégories de personnes, ou à des groupes sociaux (comme « les personnes âgées »), mais ces associations changent au fil du te...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Brackett, « « Sans même qu’ils s’en soient rendu compte » »Volume !, 20 : 2 | 2023, 17-50.

Référence électronique

David Brackett, « « Sans même qu’ils s’en soient rendu compte » »Volume ! [En ligne], 20 : 2 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2027, consulté le 19 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/volume/11850 ; DOI : https://doi.org/10.4000/volume.11850

Haut de page

Auteur

David Brackett

David Brackett est professeur d’histoire de la musique et de musicologie à l’école de musique Schulich de l’université McGill, et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les études de la musique populaire. Ses recherches portent sur les théories du genre musical, l’historiographie et la sociologie/anthropologie de la musique. Son dernier ouvrage, Categorizing Sound : Genre and Twentieth-Century Popular Music (University of California Press, 2016), a remporté le prix annuel Lowens de la Society for American Music pour le livre de l’année. Parmi ses publications antérieures figurent Interpreting Popular Music (Cambridge University Press, 1995 ; réimpression University of California Press, 2000) et une collection de sources d’archives annotées, The Pop, Rock, and Soul Reader : Histories and Documents, publié par Oxford University Press, dont la quatrième édition est parue en 2020. Ses projets actuels comprennent un volume qu’il coédite avec Georgina Born pour Duke University Press, intitulé Genre and Music : New Directions ; et un livre – dont le titre provisoire est 1966 : The Year in Music – qui étend l’approche développée dans Categorizing Sound à l’étude du genre musical.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search