Navigation – Plan du site

AccueilLa revue Volume !Les Éditions Mélanie Seteun & Vol...

Les Éditions Mélanie Seteun & Volume !

Volume !

Volume ! La revue des musiques populaires est une revue semestrielle à comité de lecture des éditions Seteun, fondée en 2002 par Samuel Étienne, Gérôme Guibert et Marie-Pierre Bonniol. La revue offre un espace pluridisciplinaire, croisant les apports méthodologiques et théoriques français (musicologie, ethnomusicologie, sociologie de la culture, histoire culturelle etc.) avec ceux des « cultural » et « popular music studies », aux chercheurs souhaitant développer des recherches spécifiques consacrées à l’étude des musiques populaires, quel que soit leur champ. Des tribunes sont également offertes à des professionnels ou des artistes musiciens désireux de faire partager leurs expériences sur leur métier ou leur art. La revue a été publiée sous le titre Copyright Volume ! de 2001 à 2008.

La revue est indexée par le Music Index, le Répertoire International de la Littérature Musicale, l’International Index to Music Periodicals, Isidore.

Depuis 2019, elle bénéficie du soutien de lʼIRMÉCCEN (EA 7546), Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle.

Musique et Société

Notre collection de livres « Musique et Société » est actuellement distribuée physiquement par les presses du réel (à partir du 5e numéro de la collection) et numériquement par OpenEdition Books :

Dans la collection Rock & Politique :

  • Stand Down Margaret! de Yasmine Cardet (2004), sur l’engagement de la musique populaire britannique sous Thatcher.

Historique

Les Éditions Mélanie Seteun sont une structure associative montée en 1998 par Samuel Étienne et Gérôme Guibert, alors deux doctorants désireux de publier des « réflexions sérieuses sur les musiques populaires », généralement peu investies par la recherche universitaire, ou du moins avec l’attention habituellement accordée à d’autres produits de la culture considérés comme plus légitimes.

En 2001, ils décident avec Marie-Pierre Bonniol de lancer Copyright Volume ! (2002-2008), une revue de recherche semestrielle à comité de lecture.

Entre 2004 et 2007, l’association organisa le collectif « GBH+support », des tournées de conférences grand public autour des musiques populaires.

En 2008-09, une pause fut faite afin de restructurer l’association et la revue : nouvelle équipe, nouvelle charte graphique, développement de la dimension internationale. L’association déménagea à Bordeaux et débute un partenariat stratégique rapproché avec la Région Aquitaine avec le soutien du Réseau aquitain des musiques actuelles, soucieux de supporter un espace de réflexion critique dans le champ des musiques actuelles. L’association est revenue en Pays de la Loire en 2012.

Activités depuis 2010

Partenariats

En 2010 est lancé un partenariat avec la branche francophone d’Europe de l’IASPM pour publier le lauréat du prix « jeune chercheur ». De nombreux événements furent organisés ces dernières années avec différentes institutions : BPI du Centre Georges Pompidou, Cité de la Musique, Musée du quai Branly, Gaîté lyrique… Ses membres ont participé à des émissions des radios Le Mouv et la Radio Télévision Suisse. Un partenariat a été lancé avec le site la Vie des idées pour la publication de recensions sur des ouvrages traitant des musiques populaires.

Colloques

Volume ! a co-organisé ou apporté son concours à de nombreux colloques sur les musiques populaires.

Distribution

Début 2016, la moitié du catalogue de la collection « Musique et Société » ainsi que Volume ! sont distribués par les presses du réel. En 2016, l’association entreprend la mise en ligne de la revue Vibrations sur le portail Persée. En 2019, la quasi-intégralité de la collection « Musique et Société » est mise en ligne sur OpenEdition Books.

Équipe

En 2016, l’association est portée par Emmanuel Parent, Matthieu Saladin, Jedediah Sklower, Béatrice Ratréma, Michael Spanu, Catherine Guesde, Dario Rudy et Cécile Verschaeve. Gérôme Guibert est son président. Emmanuel Parent devient le directeur de la revue en 2017. En 2018, de nouveaux membres la rejoignent : Louise Barrière, Alix Bénistant, Claire Lesacher et Christophe Levaux.

  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search