Navigation – Plan du site
Epistémologie et esthétique

Clip et discours : pragmatique de l’énonciation

Music Video and Speech: Enunciative Pragmatics
Julien Péquignot
p. 111-124

Résumés

L’article examine deux cas d’étude, selon une perspective sémio-pragmatique, les clips de « Et si en plus y’a personne » (Alain Souchon) et de « L’Hymne de nos campagnes » (Tryo), tous deux fonctionnant selon le recours à l’image importée en soutien à un objectif discursif. S’appuyant sur les discours produits par les commentateurs de ces clips sur YouTube comme autant de traces des énonciations produites, l’analyse passe en revue les différents modes de lecture enclenchés au contact de ses objets. Mettant de côté des modes peu adaptés au clip (comme la fictionnalisation), l’analyse interroge l’éventualité de production de sens en termes discursifs et plus particulièrement de valeurs. Considérant que la structure énonciative construite par les lecteurs de ces clips, en particulier en termes d’énoncés de réalité et d’énonciateur réel, est centrale dans la compréhension de leur fonctionnement, l’auteur propose le recours à un mode plus spécifique à ce genre d’agencement audiovisuel, la lecture à l’authenticité axiologique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Le clip : une invitation au pragmatisme
« Et si en plus y’a personne » et « L’Hymne de nos campagnes »
Traces d’énonciations – modes absents, modes mineurs
Modes majeurs ? Documentarisant, moralisant : la question de l’énonciation
Conclusion : une autre forme de lecture à l’authenticité ?

Aperçu du début du texte

Le clip, par les multiples agencements d’images et de musique qu’il permet, est un objet difficilement saisissable en tant qu’objet de recherche. Encore relativement peu étudié, il met à l’épreuve des outils théoriques la plupart du temps développés pour d’autres types d’objets audiovisuels. Évoluant au gré de la variation de ses usages, eux-mêmes caractérisés par leur ancrage populaire, il constitue un terrain privilégié pour l’approche pragmatique des productions audiovisuelles. Après avoir examiné ce point, cet article se propose d’étudier deux clips représentatifs d’une certaine forme (l’emploi d’images importées) au moyen du modèle sémio-pragmatique élaboré par Roger Odin – permettant ainsi de mettre ce dernier à l’épreuve –, en analysant les commentaires déposés en ligne par des spectateurs. De ces traces d’énonciations seront déduits les modes de lecture mis en œuvre au contact de ces clips, d’abord les moins opérants, puis les plus importants. Un mode de lecture original, sp...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julien Péquignot, « Clip et discours : pragmatique de l’énonciation », Volume !, 14 : 2 | 2018, 111-124.

Référence électronique

Julien Péquignot, « Clip et discours : pragmatique de l’énonciation », Volume ! [En ligne], 14 : 2 | 2018, mis en ligne le 26 avril 2021, consulté le 22 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/volume/5572 ; DOI : 10.4000/volume.5572

Haut de page

Auteur

Julien Péquignot

Julien Péquignot est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Franche-Comté (ELLIADD - 4661). Après avoir fait sa thèse sur les discours sur le clip et développé une approche mêlant sociologie et sémio-pragmatique, il travaille à présent sur la réception des web-séries d’un point de vue sémiotique.

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page