Navigation – Plan du site
Epistémologie et esthétique

The Unnatural and Impossible Storyworlds of Michel Gondry’s Music Videos: The Mise en Abyme of “Bachelorette”

Les storyworlds non naturels et impossibles de Michel Gondry : la mise en abyme dans « Bachelorette »
Warren Buckland
Traduction(s) :
Les storyworlds non naturels et impossibles de Michel Gondry : la mise en abyme dans « Bachelorette »

Résumés

La première moitié de l’article dégage les principaux procédés rhétoriques et narratologiques utilisés par le vidéaste Michel Gondry dans trois de ses clips les plus emblématiques (« Come into My World » [2002], « Deadweight » [1997] et « Let Forever Be » [1999]) afin de créer des storyworlds non naturels et impossibles. Ces procédés comprennent l’antithèse, la similarité, l’inversion, le déplacement, la duplication/répétition, l’agrandissement/réduction, la substitution, la superposition, l’enchâssement et la mise en abyme. Dans la deuxième moitié, nous étudions la création par Gondry d’un storyworld complexe dans « Bachelorette », réalisé pour Björk en 1997.

Haut de page

Notes de la rédaction

An earlier version of this essay was presented at the “Watching Music: Music Video Cultures” conference organised by CEMTI (University of Paris-8)/Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, and held at the Paris Philharmonic on December 2-3 2016.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Unnatural Storyworlds
“Deadweight”
“Come into My World”
“Let Forever Be”
“Bachelorette”
Simultaneity and complex storyworlds

Aperçu du début du texte

Commenting on the process of creative writing, Raymond Queneau argued that “the inspiration that consists in blind obedience to every impulse is in reality a sort of slavery. The classical playwright who writes his tragedy observing a certain number of familiar rules is freer than the poet who writes that which comes into his head and who is the slave of other rules of which he is ignorant” (quoted in McNulty, 2014: 5). Rather than think of creativity as a purely intuitive process based on blind obedience to impulse, Queneau instead conceived it as a controlled process that follows conventions and rules, which can be measured in terms of formal-rhetorical-narrative structures and their transformation. Michel Gondry is one of the most innovative directors working within the music video and filmmaking creative industries. His productivity and success (especially in the 1990s) is due in part to his ability to structure the visual and aural worlds of music videos and films using a fixed...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Warren Buckland, « The Unnatural and Impossible Storyworlds of Michel Gondry’s Music Videos: The Mise en Abyme of “Bachelorette” », Volume ! [En ligne], 14 : 2 | 2018, mis en ligne le 26 avril 2018, consulté le 22 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/volume/5689 ; DOI : 10.4000/volume.5689

Haut de page

Auteur

Warren Buckland

Warren Buckland est professeur en études cinématographiques à l’université d’Oxford Brookes. Il a récemment publié Film Theory: Rational Reconstructions (Routledge, 2012), Hollywood Puzzle Films (Routledge, 2014) et, en collaboration avec Edward Branigan, The Routledge Encyclopedia of Film Theory (Routledge, 2014). Il vient de finir avec Daniel Fairfax l’édition d’une anthologie d’entretiens donnés par Christian Metz (Conversations with Christian Metz: Selected Interviews on Film Theory, Amsterdam University Press, 2017).

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page