Navigation – Plan du site
Tribunes

À propos du rock progressif : étiquetages, histoires, mise en spectacle et transformations du rock

Entretien avec Simon Frith
On Prog Rock: Rock Labelling, Histories, Performances and Changes.
An Interview with Simon Frith
Simon Frith et François Ribac
Traduction de Charlotte Bomy et François Ribac
p. 135-149

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Rock progressif : une étiquette tardive
Rock, pop, art moderne
Rock progressif et théâtralité
Une musique européenne
De la scène au disque : une spécificité prog ?
Sommes-nous toujours modernes ?
Formats d’écoute, production musicale et qualité musicale
Punk, jeunesse et classes sociales
Apprécier l’impact d’un genre musical et du rock progressif en particulier 
Les métamorphoses continuelles d’un Peter Gabriel, anticipation du nouvel esprit du capitalisme ?
Genre(s) et masculinités
À quoi sert la critique rock ?
Pourquoi certains groupes prog ont-ils abandonné ce style ?

Aperçu du début du texte

Présentation
En 2013, le musicologue britannique Allan Moore a proposé sur une liste de diffusion de l'IASPM de réunir des chercheur·e·s intéressé·e·s par le rock progressif. À partir de 2014, un réseau de chercheur·e·s intitulé The Progect et une série de conférences internationales, à Dijon (2014), à Edinburgh (2016) puis à Lund (2018) ont examiné cet objet encore peu observé par les études sur les musiques populaires. L'entretien avec le sociologue et critique musical Simon Frith qui suit a été réalisé en mai 2014 à la Faculté de musique d'Édimbourg, dirigée à l'époque par Frith. L'auteur de Performing Rites (1996) y aborde sa propre relation avec le « rock progressif », revient sur la naissance et les métamorphoses de ce genre musical, parle de la façon dont la presse musicale (a) construit l'histoire du rock, trace des filiations entre des courants musicaux que l'on juge communément inconciliables, établit des liens entre live et travail de studio, s'intéresse aux fans de prog, ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Simon Frith et François Ribac, « À propos du rock progressif : étiquetages, histoires, mise en spectacle et transformations du rock », Volume !, 15 : 1 | 2018, 135-149.

Référence électronique

Simon Frith et François Ribac, « À propos du rock progressif : étiquetages, histoires, mise en spectacle et transformations du rock », Volume ! [En ligne], 15 : 1 | 2018, mis en ligne le 05 décembre 2018, consulté le 10 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/volume/5891

Haut de page

Auteurs

Simon Frith

Simon Frith est professeur émérite à l’université d’Édimbourg et membre de la British Academy. Il est l’un des pionniers des popular music studies, a participé à la fondation de l’IASPM, et a publié et dirigé des ouvrages majeurs du champ (Sound Effects, Performing Rites…). Il a également eu une longue carrière en tant que critique musical, et a présidé le jury du Mercury Music Prize pendant 25 ans.

Articles du même auteur

  • Stéréo [Texte intégral]
    Sociologie comparée des musiques populaires – France / Grande-Bretagne
    Paru dans Volume !
  • Sound Factory [Texte intégral]
    Musiques et logiques de l’industrialisation
    Paru dans Volume !

François Ribac

François Ribac, compositeur et enseignant chercheur à l'université de Dijon, membre du laboratoire CIMEOS. Responsable éditorial de Simon Frith, une sociologie des musiques populaires (Petite collection du Labex Arts H2H/Les Presses du Réel, 2018).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page