Navigation – Plan du site
Entretien

Rythme, affordance, enregistrement, ontologie de la performance dans l’EDM : de nouveaux objets d’étude pour la musicologie

Entretien réalisé par Baptiste Bacot et Emmanuel Parent
Rhythm, Affordance, Recording, and the Ontology of Performance: New Frontiers for Musicology
Mark J. Butler
Traduction de Baptiste Bacot
p. 123-138
Cet article est une traduction de :
Rhythm, Affordance, Recording, and the Ontology of Performance: New Frontiers for Musicology

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Premières recherches
Une multiplicité interprétative
De l’œuvre à la performance : théorie musicale et ethnomusicologie
Œuvre, texte, performance
L’œuvre comme « assemblage »
Affordance
Une organologie critique ?

Aperçu du début du texte

Premières recherches

L’EDM, en tant que phénomène social, est apparue dans les années 1980 et on a commencé à la prendre pour objet d’étude dans le monde universitaire à partir des années 1990. Les premiers à le faire étaient des sociologues ou des chercheurs travaillant dans le domaine des cultural studies. Cela reflète l’histoire générale de l’étude des musiques populaires à l’Université : les musicologues s’y sont malheureusement intéressés sur le tard et, à la fin des années 1990, malgré une hausse des travaux en musicologie sur les musiques populaires, ils restaient concentrés sur des groupes canoniques : les Beatles, les classiques du rock et ce genre de choses. Quand j’ai commencé à développer ma carrière de chercheur en théorie et analyse musicales et en musicologie, j’étais fasciné par cette musique et je voulais l’aborder sous l’angle spécifiquement musical. Il est évident que les gens adorent cette musique et qu’ils s’y impliquent beaucoup, mais ce n’est pas seulement l’ex...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mark J. Butler, « Rythme, affordance, enregistrement, ontologie de la performance dans l’EDM : de nouveaux objets d’étude pour la musicologie », Volume !, 15 : 2 | 2019, 123-138.

Référence électronique

Mark J. Butler, « Rythme, affordance, enregistrement, ontologie de la performance dans l’EDM : de nouveaux objets d’étude pour la musicologie », Volume ! [En ligne], 15 : 2 | 2019, mis en ligne le 16 juin 2019, consulté le 19 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/volume/6689

Haut de page

Auteur

Mark J. Butler

Mark J. Butler est professeur de théorie, d’analyse et de cognition musicales à la Bienen School of Music de la Northwestern University (Chicago). Il est l'auteur de Unlocking the Groove (2006) et plus récemment Playing with Something that Runs (2014), deux ouvrages de musicologie sur l'EDM. Son approche repose sur une méthodologie de terrain qui l'a amené à travailler avec des DJ et producteurs berlinois internationalement reconnus.

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page