Navigation – Plan du site
Musique et Hacking

Knowledge of Limitations: Hacking Practices and Creativity Ideologies in Chipmusic

Un savoir des contraintes. Hacking et idéologie de la créativité dans la chipmusic
Marilou Polymeropoulou
p. 81-99

Résumés

L’objet de cet article est la chipmusic et sa scène. Nous y examinons l’influence du pratiques de hacking sur ses conventions sociales et ses pratiques culturelles. L’article porte plus précisément sur les contraintes du genre, et sur deux types connaissances que les praticiens en tirent : les connaissances pratiques et les connaissances propositionnelles. La chipmusic est un sous-genre de la musique électronique, à l’esthétique 8-bits typique, qui tire ses principes d’une subculture informatique amateure l’ayant précédée – la scène démo née dans les années 1980. Nous abordons l’éthique et les objectifs des hackers, ainsi que la manière dont ceux-ci ont été mis en œuvre au sein de la scène démo et transmis à la scène chipmusic. À l’aide de la théorie bourdieusienne de l’habitus, de la doxa et de l’hystérésis, nous analysons les résultats d’enquêtes de terrain centrées sur la fertilité créative des contraintes. Nous commençons par étudier le détournement de logiciels et les techniques de composition permettant de travailler avec les contraintes technologiques des puces sonores sur les plateformes de chipmusic. Nous analysons ensuite l’impact du piratage de hardware sur la chipmusic. Nous nous intéressons enfin à l’hystérésis en tant que pratique métaphorique du hacking, le bouleversement des conventions, des processus et des pratiques de la scène chipmusic, qui transforme son champ.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Hardware limitations and software-hacking solutions in the creative process of the demoscene
Composing hacks and techniques: manipulating technological constrains in chipmusic
Hysteresis, doxa, and the ideological framework of hacking in the chipscene
Conclusions

Aperçu du début du texte

In October 2012 while conducting fieldwork in Manchester, a local chipmusician, Sk8bit, was introduced to me. Meeting my ethnographic role as an unfamiliar stranger I explained to him that I was interested to learn more about chipmusic as my knowledge was rather limited. His response was immediate: “you know it’s all about limitations, don’t you?” assuming I have some pre-existing knowledge on the social conventions in chipmusic-making that places limitations at the center of its creative process of making. Sk8bit re-iterated ideas that were previously communicated to me by other chipmusicians across the globe, as for example, the idea of having total control over machines and the role of technological limitations in facilitating this. He analysed aspects of practical knowledge in the chipscene, the “know-hows”, explaining, for instance, how chipmusic composition is usually done on very few audio channels and this limitation urges one to be more “creative”, using tweaks and hacks to...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marilou Polymeropoulou, « Knowledge of Limitations: Hacking Practices and Creativity Ideologies in Chipmusic », Volume !, 16 : 1 | 2019, 81-99.

Référence électronique

Marilou Polymeropoulou, « Knowledge of Limitations: Hacking Practices and Creativity Ideologies in Chipmusic », Volume ! [En ligne], 16 : 1 | 2019, mis en ligne le 02 décembre 2023, consulté le 14 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/volume/7277 ; DOI : 10.4000/volume.7277

Haut de page

Auteur

Marilou Polymeropoulou

Marilou Polymeropoulou est chercheuse affiliée à la School of Anthropology and Museum Ethnography à l’Université d’Oxford, membre de la Higher Education Academy ; elle enseigne la sociologie et l’anthropologie au Oxford Sixth Form College. Elle a rédigé sa thèse sur la créativité dans la chipmusic à l’Université d’Oxford en tant que titulaire de la bourse de la Greek State Scholarships Foundation. Elle a reçu plusieurs distinctions académiques (O’Reilly Media, RMA, BFE, St. Peter’s College, Hebrew and Jewish Studies Unit Management Committee) ; ses recherches ont été publiées dans des revues à comité de lecture. Elles portent essentiellement sur la chipmusic et la chipscene, qu’elle étudie à l’aide de méthodes ethnographiques et des outils de l’analyse des réseaux sociaux.

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page