Navigation – Plan du site
Étudier la voix

La voix timbrée dans les chansons : considérations physiologiques et acoustiques

Resonant Voices in Songs. Physiological and Accoustic Aspects
Nathalie Henrich Bernardoni
p. 49-61

Résumés

Parmi la diversité des expressions vocales humaines, la voix timbrée fascine et questionne. Qu’est-ce qu’une voix timbrée ? Quel usage en est-il fait dans la chanson ? Comment se « timbre » une voix ? Ce chapitre définit la notion de voix timbrée par une analyse linguistique du discours des chanteurs et des professeurs de chant, et en explore les corrélats physiologiques et acoustiques dans les chansons, et en particulier dans le registre de belting. La voix timbrée se caractérise comme une voix brillante, avec vibrato et sans souffle, d’intensité moyenne à forte, et ayant une grande richesse spectrale à la fois en basse fréquence (premiers harmoniques) et en haute fréquence (formant du chanteur). Elle requiert des ajustements pneumo-phono-résonantiels précis, comme une forte pression d’air en entrée de l’instrument vocal humain, l’usage du mécanisme laryngé M1, et un accord entre harmoniques et résonances.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

La production vocale humaine, entre harmoniques et résonances
Définition de la voix timbrée 
La voix timbrée dans les chansons
Comment timbrer une voix ?

Aperçu du début du texte

La voix humaine est tout à la fois instrument de communication et instrument de musique : elle est l’unique instrument incorporé dont nous faisons usage pour parler ou chanter. Son fonctionnement réside dans une coordination entre gestes respiratoires, gestes phonatoires et gestes articulatoires, dont la maîtrise est parfois la quête d’une vie vocale.

Dans la diversité des expressions vocales humaines, nous allons nous intéresser ici à la voix timbrée. Qu’est-ce qu’une voix timbrée ? Quel usage en est-il fait dans la chanson ? Comment se « timbre » une voix ? Autant de questions auxquelles nous allons apporter des éléments de réponse, en nous positionnant dans le domaine du chant.

La production vocale humaine, entre harmoniques et résonances

Commençons par resituer la voix humaine dans son contexte de production : cela nous permettra de mieux comprendre ses caractéristiques de timbre qui sont portées par les harmoniques et les résonances.

De l’énergie primaire, fournie par le souffle ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Henrich Bernardoni, « La voix timbrée dans les chansons : considérations physiologiques et acoustiques », Volume !, 16 : 2 / 17 : 1 | 2020, 49-61.

Référence électronique

Nathalie Henrich Bernardoni, « La voix timbrée dans les chansons : considérations physiologiques et acoustiques », Volume ! [En ligne], 16 : 2 / 17 : 1 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 15 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/volume/8063 ; DOI : https://doi.org/10.4000/volume.8063

Haut de page

Auteur

Nathalie Henrich Bernardoni

Directrice de Recherche au CNRS, chef de chœur et chanteuse, Nathalie Henrich Bernardoni est une scientifique passionnée par la voix humaine sous toutes ses formes d’expressions. Ses travaux de recherche portent sur la description phonétique expérimentale et clinique de la parole et du chant, sur la caractérisation physiologique et physique de diverses techniques vocales (chant lyrique, musiques actuelles, chants du monde), sur la gestion de l’effort vocal dans la parole et dans le chant, ainsi que le développement et l’amélioration de techniques expérimentales non-invasives d’analyse de la voix humaine. Régulièrement sollicitée pour donner des conférences aux niveaux national et international, elle aime à faire découvrir cet instrument fascinant. Elle coordonne la Journée Mondiale de la Voix (16 Avril) au niveau national, anime des rencontres mensuelles (Ateliers Sciences et Voix) et un carnet de recherche scientifique sur la voix. Elle a reçu en 2013 la médaille de Bronze du CNRS pour ses travaux de recherche sur la voix humaine. Son souci constant de faire communiquer le monde de la recherche avec le monde médical et le monde artistique s’est traduit par un ouvrage collectif, « La voix chantée : entre sciences et pratiques » publié aux éditions De Boeck.

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page