Navigation – Plan du site

AccueilTous les numéros17 : 2Créateurs et scènes artistiquesLes conflits de l’authenticité : ...

Créateurs et scènes artistiques

Les conflits de l’authenticité : dynamiques relationnelles et spatialités dans la scène rap underground de Ouagadougou (Burkina Faso)

Contentious Authenticity: Relational Dynamics and Spatialities in the Underground Rap Scene of Ouagadougou
Anna Cuomo
p. 45-59

Résumés

À partir d’enquêtes ethnographiques menées à Ouagadougou entre 2010 et 2014, l’article propose un regard décentré sur la scène rap underground dans la ville. Construite dans les années 2000 en réaction à un rap « tradi-moderne » initié localement et devenu très populaire dans le pays, elle offre la possibilité de questionner la notion d’authenticité de manière dynamique et conflictuelle. L’appropriation locale du sound system met en lumière l’intrication entre des formes d’assignation identitaire, des stratégies individuelles et les lieux au sein desquels émergent ces pratiques artistiques. En examinant une soirée sound system organisée à l’Institut Français de Ouagadougou en 2013, cet article analyse empiriquement la relation entre mouvements culturels underground et institutions françaises dans un contexte postcolonial. Enfin, la compréhension de ces rapports conflictuels dans la définition de l’authenticité du rap burkinabè souhaite apporter un questionnement plus élargi sur la relation entre production d’authenticité et contexte économique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

« On fait du rap burkinabè parce qu’on est burkinabè » : émergence et appropriation du sound system à Ouagadougou
Ouaga Do Groove : un sound system à l’Institut Français
Reconnaissance et altérité en contexte postcolonial
Accepter une assignation pour « ouvrir des possibles » : L’Institut Français, entre lieu de pouvoir et de sociabilité
D’une histoire coloniale…
… À une expérience du cosmopolitisme
Authenticité, conflit et capitalisme

Aperçu du texte

Arrivé en Afrique de l’Ouest dans les années 1980 par le biais d’une jeunesse relativement aisée socialement (Charry, 2012), le rap s’y est aujourd’hui largement diffusé et popularisé, via l’arrivée de médias privés au début des années 1990 puis désormais d’internet et des réseaux sociaux. Comme partout où il s’est implanté, il a fait l’objet sur le continent africain de multiples formes d’appropriations (Aterianus-Owanga, 2017a et b ; Aterianus-Owanga & Moulard, 2016 ; Cuomo, 2018 ; Bender, 2007 ; Charry, 2012 ; Clark & Mwanzia, 2014 ; Englert, 2008 ; Ntarangwi, 2009 ; Perullo, 2011 ; Shipley, 2013). À Ouagadougou, le monde du rap se structure autour de conflits entre différentes esthétiques, registres de discours et « manières de faire » (De Certeau, 1980). Cet article se donne pour objectif de les analyser à partir de l’étude d’une appropriation locale des sound system (Vendryes, 2017) et des « politiques de signification » (Hall, 2007 : 98) que celle-ci implique. La scène underg...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anna Cuomo, « Les conflits de l’authenticité : dynamiques relationnelles et spatialités dans la scène rap underground de Ouagadougou (Burkina Faso) »Volume !, 17 : 2 | 2020, 45-59.

Référence électronique

Anna Cuomo, « Les conflits de l’authenticité : dynamiques relationnelles et spatialités dans la scène rap underground de Ouagadougou (Burkina Faso) »Volume ! [En ligne], 17 : 2 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 21 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/volume/8512 ; DOI : https://doi.org/10.4000/volume.8512

Haut de page

Auteur

Anna Cuomo

Anna Cuomo est docteure en anthropologie, elle a soutenu une thèse en 2018 à l’EHESS intitulée « La fabrique d’un rap africain. Création, engagement et cosmopolitisme à Ouagadougou ». Elle est l’auteure de la plateforme Anthropozik.fr, et postdoctorante CNRS rattachée à l’UMR Passages et à l’Institut ARI de Bayonne. Elle y mène des recherches sur les musiciens congolais de la diaspora en Tanzanie et en France.

Haut de page

Droits d’auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search