Navigation – Plan du site

AccueilNuméros23Avant-propos

Texte intégral

1En septembre 2018, à l’occasion du soixante‑dixième anniversaire de l’État d’Israël, a été organisé à l’Inalco un colloque international consacré à l’hébreu moderne et son passage d’une langue écrite et sacrée à une langue officielle, vivante et parlée au sein d’une société multilingue et multiculturelle. Ce numéro de YOD est le fruit de ce colloque et traite de différents aspects de cette langue au parcours unique dans l’histoire.

2Outre la présentation historique par Ariane Bendavid de la « guerre de langues », le volume porte sur deux disciplines principales, la linguistique et la littérature.

3L’hébreu parlé est au cœur des questions linguistiques traitées. L’article de Shlomo Izre’el porte sur les relations complexes entre la langue parlée et les « fautes de grammaire ». Nimrod Shatil se penche sur les contributions des étudiants arabophones aux questions psycholinguistiques de l’hébreu contemporain. Nicolaus Wildner, quant à lui, analyse l’usage de la construction |ze (copule) SN‑ she‑relatif| dans le discours en hébreu parlé. Il‑Il Yatziv‑Malibert et Zohar Livnat s’intéressent, pour leur part, aux usages non déictiques et impersonnels de la deuxième personne du singulier en hébreu moderne parlé. Enfin, Jonas Sibony aborde la question des contacts de langues à travers son étude de l’influence de l’arabe et du judéo‑arabe marocains sur l’hébreu tel qu’il est parlé par les personnages d’une série télé israélienne.

4La langue contemporaine et son impact sur l’analyse littéraire est au centre de l’article de Rina Jean Baroukh portant sur l’œuvre de Shimon Adaf. Dekel Shay Schory analyse l’hébreu littéraire de David Vogel et Gershon Shofman, deux écrivains hébraïques ayant vécu à Vienne au début du xxsiècle. Pour finir, Michal Ben‑Horin traite de la traduction en hébreu de Gespräch im Gebirg de Paul Celan.

5La partie Varia comporte trois articles : Tovi Bibring propose l’étude d’une maqama médiévale de Yaakov ben Éléazar de Tolède, Alon Fragman et Aura Mor Sommerfeld présentent leur recherche sur l’épellation de phonèmes arabes par des élèves hébréophones dans une école bilingue en Israël et, enfin, Bernard Grasset présente et traduit trois textes hébreux de la poétesse Rachel consacrés à la littérature française.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Masha Itzhaki et Il-Il Yatziv-Malibert, « Avant-propos »Yod, 23 | 2021, 7-8.

Référence électronique

Masha Itzhaki et Il-Il Yatziv-Malibert, « Avant-propos »Yod [En ligne], 23 | 2021, mis en ligne le 13 avril 2021, consulté le 30 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/yod/4159 ; DOI : https://doi.org/10.4000/yod.4159

Haut de page

Auteurs

Masha Itzhaki

Articles du même auteur

Il-Il Yatziv-Malibert

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Yod est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search